Archives de l'auteur: Franck Berry

TH2 de Limoges en PO (Samedi 1er Juin 2024)

Ce samedi 1er juin, nous avons décidé avec Claudine d’aller disputer un TH2 en parties originales à … Limoges (capitale du Limousin et non du Périgord), club qui avait envoyé 6 joueurs (sur les 58 présents !) au TH2 de Hiersac. C’était la première fois que nous y allions mais comme nous connaissions la route (mais pas le radar de Suaux, situé entre Chasseneuil et La Péruse, qui flashe les gens honnêtes qui roulent à 56 km/h 🙁 ) …

Image CL (Frédéric Berg)

… et que nous savions que nous allions être bien reçus, nous n’avons pas hésité et n’avons pas été déçus ! Après avoir visité une partie du quartier autour de la Maison du Temps Libre (merci les GPS de voiture et de téléphone, donnant une adresse précise à 300 mètres près), nous sommes arrivés à bon port devant une table, avec le traditionnel café d’accueil mais bien d’autres boissons chaudes et fraîches (du jus de pommes, par exemple) ainsi que moult gâteaux ! Alors, avant d’aller plus loin, un grand merci au club de Limoges pour cette convivialité, marque de fabrique du comité X !

Côté compétition, le niveau était relevé car à part nous 2 :-), il y avait aussi les sympathiques Laurent Magadoux (je sais qu’il lit le Blog alors je me méfie 🙂 ), Marie-Do’ Julliot (2A), Denis Violeau (2A) et quelques autres SN3 aux dents longues. Il est 14 h … 15 (le quart d’heure limousin, me glissera Laurent, qui disputait là son premier tournoi de la saison), quand Michel Fourmond, président du club de la capitale du Limousin nous souhaite la bienvenue et que Jean-Paul Garcia nous donne les premières lettres d’une partie-joker, qui sera une boucherie. Âmes sensibles, s’abstenir !

Partie 1 tirée par Jean-Paul jouée en 19 coups – top : 1106 points

Pourtant, on avait commencé doucement avec VAMpÉE, iso-topé par MorAVE (de Moravie), refus de Claudine, préférant assurer avec VOMiE, pour 2 points de moins.

Ça s’emballe dès le coup 2 avec rELOOKA, scrabble unique, gagnant 21 points sur ALOKOs (ALOKO, ALLOKO, ALOCO, ALLOCO, plat traditionnel ivoirien).

Ensuite, il y a de nombreuses façons de quadrupler. Claudine joue DOLENTEs et Franck DÉLAvENT. L’arbitre préfère la mÉTADONE, chacun ses goûts.

Le coup 4 résonne comme un coup de tonnerre. On peut scrabbler assez « facilement » en jouant, par exemple, HERBUEs (72 pts) et même atteindre les 80 points avec HERBEUsE (84 pts) et mieux avec ÉBAUcHER (89 pts). Mais, il fallait nonupler sur un A en 7ème position, en voyant un HoBEREAU (petit faucon ou gentilhomme campagnard), pour 167 points !!

Au coup suivant, Claudine (alors à – 2 !) n’ose pas jouer CORNIQuE (des Cornouailles, pointe au sud-ouest de l’Angleterre à ne pas confondre avec la Cornouaille, région du sud Finistère) et perd 50 pts en jouant QuINE (au loto, ensemble de 5 numéros sortis sur la même ligne). Signalons pour l’anecdote que Claudine n’a pas vu … CINQ, qui ne perdait « que » 38 points sur CORNIQuE.

Les ennuis commencent pour Franck (et bien d’autres …). Le scrabble unique POLYTRIc (mousse commune des bois) n’a pas été trouvé dans la salle. On s’en tire bien (- 20, c’est rien dans ce genre de partie) avec Claudine, en jouant l’un des sous-tops TROY, TORY ou le moins connu LIbERTY, qui est une étoffe légère. Laurent trouve un « joli » scrabble mais hélas pour lui, le fluorure d’aluminium et de sodium s’écrit CRYOLITE ou CRYOLITHE, donc sans K initial ! Il n’y avait pas de E bien placé pour placer TYROLIEN ou RHYOLITE (= RHYOLITHE, roche volcanique).

Ensuite, Franck construit SAIGNEuX, pour 71 points et améliore avec AXoNGES (= saindoux), le S venant au bout de HOBEREAU ! A la 1ère sonnerie, il s’aperçoit de sa bourde (HOBEREAU prend un X au pluriel) et comme il n’est plus sûr de SAIGNEuX, il colle GÉNAuX, (pas GÉNIAuX, je sais) formant EX pour un score inconnu ! Coup de chance, ça fait 70 points et ça ne perd « que » 34 points sur le top OXyGÉNAS, pas vu ! Claudine marque 66 points avec SAX, qui limite la casse, aussi.

Frustration pour Claudine au coup suivant qui voit le top et se refuse FLoCULEZ (duo dans la salle de Gérard Dumet et d’une joueuse, dont je n’ai pas retenu le nom, désolé) car on avait pris une bulle à Royan, en jouant … « floculée » (verbe intransitif). Nous perdons tous les deux 74 points (!!), avec FUSEZ ! Je ne sais pas si certains ont joué le sous-top, qui était FÊLeZ, qui ne perdait « que » 55 points. Petite précision utile, il fallait savoir qu’on pouvait prolonger OXYGÉNAS en OXYGÉNASE (enzyme) ! Franck est alors à – 128, Claudine à – 185 et nous n’en sommes qu’au 8ème coup ! Heureusement qu’on vient de poser notre 2ème joker …

Les 4 coups suivants ne sont pas donnés que ce soit au niveau technique (collantes, double-appui, cheminée, etc) ou au niveau du vocabulaire (BESAS, solo de l’ordi, est un coup de dés donnant 2 as) mais les pertes sont limitées.

Au coup 14, il ne faut pas s’entêter à essayer de tripler le mot car on loupe le scrabble unique PLANTENT (Jean-Paul a de l’humour 😉 ).

Deux coups plus tard, Laurent et Franck goûtent moins son humour quand ils loupent, de concert, REPLANTENT (+ 3 sur KARAÏTES).

On peut terminer la partie au top, même sans connaître le dernier mot SIMA, qui est une couche intermédiaire de l’écorce terrestre.

Franck (à – 163 !!) est tout surpris de gagner la partie, 13 points devant Laurent et Marie-Do’. Claudine (5ème à – 215) n’a pas démérité puisqu’elle n’est précédée que par 2 SN1 et 2 SN2 (dont Denis, qui a 7 points de retard sur le binôme précité). Les papilles comblées par les délicieux gâteaux-maison eurent vite fait de nous faire oublier nos déboires. Allez, place à la partie 7 et 8, qui fut un dessert après le plat de résistance que l’on venait d’avaler … de travers !

Partie 2 tirée par Michel jouée en 17 coups – top : 1292 points

Ça démarre fort avec REFOUTEZ pour 201 pts. Si vous ne posez pas les 8 lettres, c’est déjà une centaine de points qui s’envole !

Au coup suivant, il faut écarter la lettre chère (comme souvent) pour toper avec ENCRÂMES. Claudine préfère les ROMANCES, c’est joli mais ça fait 12 points de moins.

Ensuite, Franck perd ses NEURONES, récupérés par Claudine. Avec RENOUENT (ou NOUÈRENT), le monsieur perd ses 9 premiers points.

Ils ne sont que 2 (Laurent et Denis) dans la salle à dégoter de superbes TADjIKES. Claudine et Franck sont bien contents de ne perdre que 6 points, grâce à DÉSTOcKAI.

Au coup suivant, Claudine tope en jouant COALISÉE tandis que Franck bugge en comptant COALISEZ à 120 points (20 * 3 + 50 = ???) donc perd 4 points sur COALISÉE.

REVOUDRA, en quadruple, vaut cher. Claudine, pas sur la bonne place, perd 24 points avec RAVAUDER.

Après avoir pris une PHOTO des YÉTIS, retour des scrabbles. Claudine tente « albuminas » mais il faudra, sans doute attendre un prochain ODS pour que ce verbe, défini dans certains dictionnaires par « enduire d’albumine », soit accepté. Rappelons que CloClo a joué avant l’heure MUG, BIMBO, BIKER, ANTIBUÉE, etc. Il fallait se contenter d’enlever le B pour jouer ALUMINAS. Le top LAMBINAS (duo de 2 joueuses) gagnait 2 points. Le seul autre scrabble était SOUMBALA, condiment tiré des fruits du néré.

VULCANISE n’est joué que par Laurent et un autre joueur. Vulcaniser (un caoutchouc), c’est un procédé (la VULCANISATION) inventé au milieu du 19e siècle par Charles Goodyear, qui consiste à stabiliser le caoutchouc cru en lui ajoutant du soufre. Franck ne perd que 5 points avec VASELINAS (en double appui). Pour Claudine, ça passe moins bien :-), puisqu’elle perd 27 points avec ENCUVAIS.

Elle se rattrape bien, au coup suivant, en voyant (comme bibi) FUSTIGEAs (à la même place que VASELINAS), gagnant 34 points sur les sous-tops FaTIGUE ou … FusTIGE.

Au coup 15, DEM est choisi parmi plusieurs solutions. Franck, étonné par ce choix, regarde les lettres restantes et comprend …

Au dernier coup, Marie Do’ et Franck feront un duo avec GOJI, le I formant IDEM ! Si on ne l’a pas anticipé (comme beaucoup), ce sont encore 12 points de négatif supplémentaire, avec QIS.

Franck, à – 31, gagne la partie, avec 32 points d’avance sur Laurent et 65 points sur Marie Do’. Le podium du tournoi est donc le même que celui de la partie1.Claudine, 5ème de la partie, reprendra 24 points à Denis, donc pas suffisamment pour le dépasser mais elle confirmera sa brillante 5ème place, synonyme de 100 % de PP3. Les résultats par partie sont visibles en cliquant ICI et avec les PP, c’est .
Après la proclamation des résultats et la remise d’une belle boîte de gâteaux, il est temps de … … manger (vous avez compris le principe des compèts dans ce comité) un pot de l’amitié gargantuesque, avant de reprendre la route (en ne reprenant pas une prune au retour), repu et content d’avoir passé une belle après-midi, dans une ambiance bien sympa ! A bientôt à Brantôme pour … jouer, aussi 🙂 !

NB : Pour être complet sur ce WE de scrabble, le lendemain, Christine et Catherine sont allées à Niort-Souché pour y disputer un TH3 en multiplex. Leurs résultats sont visibles ICI.

Anniv’ de Linette

Connaissez-vous ce nouveau mot ODS9, CANELÉ ? Eh bien, avec Linette, ça fait un bout de temps qu’on le maîtrise ce mot ! On s’est encore régalé avec ses canelés, son gâteau au chocolat, ses madeleines, son gâteau au citron et les boissons qui accompagnaient ! 
Alors, un grand MERCI Linette pour ce moment convivial ! Mieux qu’un long discours, savourons les photos qui en disent bien plus !!

TH2 de Chef-Boutonne (Samedi 25 Mai 2024)

Françoise et toute son équipe (Pierre, le premier) avaient encore mis les petits plats dans les grands. Les gâteaux sont variés mais ils ont tous le point commun d’être excellents ! Les boissons fraîches et chaudes sont variées et surtout il y a … du jus de pommes à gogo !!
Le club était représenté par 6 joueurs : Catherine, Christine, Claudine, Denise, Gérard et Franck. La concurrence allait être rude car parmi les 43 joueurs, figuraient 1 SN1, 2SN2 (JD et JLLT, vous trouverez les noms) et 5 SN3 (nos 2 fers de lance mais aussi Willou, BB du J18 et CC du J29, cherchez un peu).
La 1ère partie étant tirée par MOP, tout le monde avait les chocottes, notamment celles et ceux devenus ornithophobes après avoir appris l’existence d’ASTRILDS, de GÉOPÉLIES ou autres noms d’oiseaux). Finalement, elle nous a tiré une partie sympathique, dans laquelle il fallait trouver les scrabbles (même en sous-top) et ne pas prendre de bulles (n’est-ce pas Denise) pour bien figurer. Coup de théâtre à l’annonce des résultats puisque c’est Madame … Berry qui gagne à 13 points du top en étant citée dans les 2 bons coups, des duos, le premier avec … Jean sur … ANTIBUÉES (ne rigolez pas, SVP, je ne l’ai pas vu car il était complètement planqué en double appui et en semi-collante, donc chapeau les artistes) et le second avec Bernard B, alias BB) sur un CAHOT, encore en collante ! Sur cette partie, elle atomise son mari de 8 points et 2 exaequos BB et Claudie C (alias CC). Signalons les belles perfs de Catherine (8ème à – 50) et de Gérard (25ème et en tête des 6ème séries)
La partie 2 se traînera péniblement pendant 24 coups avec un top dépassant à peine les 800 points. Claudine coule une bielle, en scrabblant une fois de trop, sa bulle la faisant rétrograder à la 6ème place finale, ce qui est très bien puisque ça signifie 60 % de PP3. Denise reprendra le flambeau, en terminant 4ème de la partie (à – 25), ce qui la fera revenir à la 7ème place finale, ce qui est très bien aussi puisque c’est aussi dans les PP3 (40 %). Les autres représentants seront moins à la fête, notamment Catherine et Gérard qui vont rétrograder, les empêchant de gagner leur série, mais au cumul, Catherine, Christine et Gérard termineront dans leur série, ce qui est bien aussi. Franck se fera violence (pas spécialiste de ce genre de partie) pour la gagner à 8 points du top, et remplacer Claudine, sur la première marche du podium en empêchant son président de Comité de rêver et Jean de piquer, encore une fois, ses PP1.

Les résultats sont visibles en cliquant ICI.

Anniv’ de Franck (15 Mai 2024)

Quelques jours avant la date fatidique, le Président a fêté son anniversaire avec une dizaine de joueurs. Même si l’effectif était quasi complet, nous n’oublions pas Marie-Jeanne, Jocelyne, Linette et Cathy absentes ce jour-là pour différentes raisons. Un grand grand merci à Claudine, la pâtissière qui a régalé (les photos ci-dessous ne trompent personne) tous les convives avec la tarte Bourdaloue et l’autre gâteau (non, vous n’aurez pas plus de précisions) avec des pépites de chocolat ! Un grand merci aussi à Yanis, d’abord pour sa présence mais aussi pour les photos prises avec Claudine. Plus généralement, merci aux joueuses du club, qui continuent de faire vivre ce club, en apportant chacune leur petite touche personnelle. 


Au fait, pour les plus matheux d’entre vous, il y avait le double du cube de 3 bougies et pour le littéraires, il faut trouver l’anagramme de quarante-cinq, pour connaître mon âge 🙂 !

Vichy 2024 (mis à jour le 13 mai)

Comme nous ne pouvons plus encourager nos poulains ou nos pouliches sur le « Livre d’Or », vous pouvez utiliser à loisir ce Blog pour transmettre vos messages d’encouragement.

Maryfrance vient de disputer les 2 premières parties de son ChF et elle qui n’aime pas trop les parties explosives n’a pas été trop gâtée puisque le top de chacune des parties dépassait les 1000 points. Vous pourrez suivre sa dernière partie, demain matin, en cliquant ICI.

Elle nous livre ses premières impressions  :  » Ça y est ! J’ai déroulé mon premier Championnat de France Promotion ! Mon classement n’est pas terrible ! J’aurais pu faire mieux si je n’avais pas eu des hésitations qui m’ont fait perdre du temps…la peur du zéro ! Il faut que je poursuive mes efforts  d’anticipation ! Pas si simple ! »
NDLR : C’est le métier qui rentre ! La première journée (surtout la partie 2) a été un peu difficile mais en terminant 285ème (sur 430 de la 3ème partie, Maryfrance remonte presque dans les 400 premiers et complètement dans sa série, ce qui n’est pas mal du tout 🙂 !

 

La place sera encore chaude quand Christine et Catherine prendront le relais pour la première partie du ChF des séries 4, qui démarrera à 16 h et qui se jouera en 2’30, comme les 3 autres parties le lendemain. Vous pourrez les suivre (parties et résultats), en cliquant ICI.

NDLR : Pas encore de réaction officielle des CC (juste un SMS entre 2 parties « je joue comme un pied » signé Furax) mais au bout des 4 parties, on retiendra que Catherine termine 296ème, ce qui est très bien puisque meilleur que sa place de départ et Christine termine … dans les 400 premiers ce qui montre que sa cure s’est poursuivie à Vichy !

Il faudra attendre, ensuite, quelques jours pour retrouver des Hiersacais puisque Claudine et Franck clôtureront le festival le week-end suivant, en disputant la finale des séries 1-2-3. Vous pourrez les suivre en cliquant .

On s’est fait la réflexion avec Claudine, sans se concerter : « on ne se rappelait pas que 2 minutes, c’était rapide 🙂 » ! Après 2 parties lors desquelles on a bien assuré (Claudine est montée d’une centaine de places passant 281ème et Franck avait grappillé 40 places, en arrivant 31ème !!), nous avons marqué le pas sur la dernière, en prenant un courant d’air par les autres joueurs … malgré la chaleur qui régnait dans les salles. Donc, nous redescendons respectivement 360ème et 40ème, ce qui est toujours devant nos tables de départ donc globalement, c’est bien ! Demain sera un autre jour, mais on vous remercie pour les mots de soutien !

Partie du dimanche matin, chagrin ! Nous étions pourtant dans les starting-blocks, après cette belle journée de samedi, qui nous avait propulsés vers l’avant …

Mais, MOP est passée par là et comme tu l’as souligné, Denise, les oiseaux dégotés par Marie-Odile (ASTRILDS et GÉOPÉLIE) étaient moins connus que MOINEAU ou COLOMBE ! Donc, même si Claudine ne s’en tire pas si mal en assurant sur le reste (elle remontera à la 335ème place), il n’en est pas de même devant (GÉOPÉLIE trouvé par les 47 premiers … sauf un), ce qui fait descendre Franck de 25 places, passant à la 65ème place !
Après un bon sandwich à l’ombre (il faisait chaud avant l’orage) dans le parc, nous sommes repartis le couteau entre les dents ! Claudine fera sa plus belle partie du WE (en terminant 98ème à – 37, il y avait 97 SN1 !) et remontera 292ème et Franck, malgré un refus d’EMPLETTE au singulier et une tentative, en prenant un petit coup de « poirière » (vin du Jura) ne reculera que de 2 places pour terminer 67ème ! Contrat rempli en terminant devant nos places de départ ! Merci encore pour vos mots de soutien sur le Blog ou par SMS !! A mercredi !

TH de Saint Junien (1er Mai 2024)

Avant d’évoquer le traditionnel TH2 du Muguet, revenons quelques semaines auparavant pour évoquer les résultats de la globe-trotteuse Annie qui a ramené des PP4 de Chef-Boutonne, samedi 13 avril, en disputant le Simultané National au profit des scolaires (résultats en cliquant ICI) et la semaine suivante qui a ramassé beaucoup plus de PP4, en allant jouer le Simultané Mondial en Semi-Rapides à Royan (résultats sur le Comité consultables en cliquant ).

Nous étions 6 à représenter le club à Saint-Junien, mercredi dernier. Par ordre d’apparition (dans la salle…), il y avait Colette (qui ne loupe quasiment jamais ce RDV dans le Périgord), Christine (qui participait pour la première fois à ce tournoi, si je ne me trompe point), sa binôme Catherine (qui participait pour la nième fois à un tournoi qui lui réussit bien d’habitude), Denise (une habituée de ce tournoi) et Claudine et Franck (qui avaient encore la tête en Italie, puisqu’une semaine avant jour pour jour, ils visitaient Venise, son Palais des Doges, la place Saint-Marc, le Campanile de la Place Saint-Marc, ses petites rues longeant ou passant au-dessus des canaux, ses îles comme Murano, etc). Bon, revenons sur Terre et tâchons de faire mentir le théorème de Berry-Dol : « Jean me bat à chaque fois que je suis le seul 1ère série dans la salle » !

Comme outsider, il y avait aussi Marie-Do’ Julliot mais aussi quelques SN3 aux dents longues comme Marc Demoures, Jean-Pierre Pouliquen (dit JPP) et bien sûr Claudine et Denise. Signalons que nous avons été reçus comme des rois car chaque année, il n’est nul besoin de trop manger en revenant puisque le goûter et le pot final sont toujours fantastiques avec des gâteaux délicieux, pour le sucré, et un excellent saucisson pour ceux qui préfèrent le salé. Un grand merci à la présidente Josiane Lathière (qui n’est pas responsable du fait que la mairie coupe le chauffage chaque 30 avril) et à toute son équipe. Pour que tout soit parfait l’année prochaine, il faudra embaucher des ramasseurs/ramasseuses qui n’attendent pas le bulletin de joueurs qui commencent à écrire leur scrabble à 3’10, grrr !

Inutile de vous faire languir plus longtemps, le théorème de BD a encore été vérifié et Jean remporte, sans trembler, le tournoi devant Franck, à la ramasse, lequel garde quelques points d’avance sur … Claudine (50 % de PP2 !), qui a eu la politesse de ne pas ridiculiser davantage son mari, en jouant IODERA pour 17 points en ne mettant pas le I final, permettant de marquer 54 points de plus.

Au rayon des satisfecit, n’oublions pas Catherine, qui est bien remontée, en terminant 8ème de la 2ème partie et qui est passée devant tous les 4C-4D, pour gagner sa série, bravo ! Les résultats finaux sont visibles en cliquant ICI. Evidemment, j’associe Denise (3ème de la 1ère partie), Christine (qui nous a gentiment pris en photo, avec Claudine) et Colette (qui a fait l’effort de venir, ce qui est appréciable !)

Je n’évoquerai pas le déroulement des parties puisqu’un CR a été fait par Josiane (cliquer ICI) et d’ailleurs, si vous voulez retrouver ce CR avec d’autres photos, vous pouvez aller sur l’excellent site du Comité X (mis à jour très régulièrement par Sylvie Gautron), en cliquant

J’ai préféré choisir un tirage pour le commenter. Comme les 2 parties étaient truffées de chausse-trappes, les possibilités sont nombreuses.

J’aurais pu parler de FOULANTS, adjectif signifiant « fatigant » (ce n’est pas un travail bien foulant) ou « qui élève le niveau d’un liquide par pression » (pompe aspirante et foulante), osé notamment par Denise (bien inspirée … ou chanceuse 🙂 ),  pour poser le scrabble DANSIEZ. Dans la partie 2, le mot sélectif était la rallonge de TYPE en LOGOTYPE, joué par CloClo, qui se rappelait de l’avoir joué en paire sur Duplijeu, en ayant dit « ça doit être un type qui fait des logos » 🙂 ! Sa mémoire (« de poisson rouge » comme elle dit) lui a, quand même, permis de prendre 41 points d’avance sur un SN1, qui avait le cerveau dans le formol ce jour-là. Une joueuse (HG de LR, pour respecter son anonymat) a déjà évoqué toutes ces rallonges devant TYPE (c’est ICI).

J’ai préféré parler du tirage REBOISE et de ses multiples appuis (18 scrabbles en 8 lettres, sur 13 lettres différentes). Laissons de côté les verbes même s’il est bon de savoir que DÉBOISER a DÉSOBÉIR comme anagramme ! Il y a 9 noms communs :

– Sur un A : Si on ne voit pas rapidement AÉROBIES (qui ne peut pas vivre sans air), on risque de vite … manquer d’air. ANAÉROBIE (qui peut vivre sans air) peut vous redonner un peu d’air au coup suivant.
– Sur un D : La 3ème anagramme DÉBOIRES n’est jamais bon signe sauf s’ils vous permettent de marquer 50 points. Allez, je vous enlève ce doute, on peut en rencontrer un seul au singulier !
– Sur un G : La GERBOISE (nom qui désigne en français plusieurs espèces de mammifères rongeurs à grandes pattes postérieures) vous évitera d’inventer des mots, au  pluriel car elle n’a pas d’anagramme.
– Sur un I : Pas grand chose à dire sur BOISERIE, à part préparer le Z final, avec le S …
– Sur un L : La BRISOLÉE est un repas valaisan (donc suisse) composé de châtaignes et de fromages, qui paraît très léger 🙂 !
– Sur un N : On reste dans le même pays avec une BERNOISE (de Berne), qui habite dans la capitale de la Suisse, qui n’est donc ni Zurich, ni Genève.
– Sur un T : Il y a BÉTOIRES (gouffres dans des roches calcaires), qui n’a que SOBRIÉTÉ, comme anagramme. Donc, vous venez d’apprendre qu’ORBITER est un verbe intransitif !
– Sur un Y : BOYERIES (locaux aménagés dans une dépendance à proximité immédiate d’une habitation, à l’usage du personnel domestique), n’est pas du tout un terme à connotation raciste, puisqu’il a été laissé dans l’ODS9 😉 ! C’est même confirmé par Wikipedia : « le terme BOY (féminin BOYESSE) est un mot wolof qui désigne en Afrique francophone tout employé salarié de maison. Ce n’est pas un terme argotique, puisque de nombreux textes officiels et des agents du service territorial reprennent cette appellation pour parler du personnel de service« , ben voyons !

Trop d’infos tuent l’info alors arrêtons-nous là et si, par hasard, vous allez à Berne, pour aller manger une BRISOLÉE, arrêtez-vous à Saint-Junien, vous y serez très bien reçus !

TH de Hiersac (samedi 6 avril 2024)

« Vingt ans est le bel âge » ! Le grand Jacques parlait-il déjà de notre tournoi de Hiersac ? Entre le TRAP 2004 et le TH 2024, de l’eau a coulé sous les ponts. La démarche est moins sûre, les cheveux ont blanchi … pour ceux qui restent, les rides se sont creusées, les allers-retours aux WC sont plus nombreux voire plus périlleux (arrivera-t-on à temps?), certains nous ont même quittés (comment ne pas avoir une pensée pour Dominique, qui ramassait l’année passée) mais en ce samedi 6 avril, n’ayons pas de nostalgie et savourons notre joie de pouvoir recevoir les 58 joueurs qui nous ont fait la gentillesse de venir, certain.e.s pour la première fois et d’autres fidèles de la première heure. S’il n’y eut pas la quantité (des joueurs et des joueuses ont été échaudés par l’édition de l’année passée qui s’est terminée très, trop tardivement, mais on les reverra, ayons confiance), il y eut la qualité, déjà en regardant le plateau (1 SN1, 3 joueurs de série 2A et 6 joueurs de série 3) mais surtout je retiendrai de cette édition les sourires des gens et les nombreuses félicitations reçues sur place ou après la compétition. Soyez tous remerciés vous qui avez œuvré à la préparation et au parfait déroulement de ce tournoi. Comme il est toujours difficile de donner des noms sans en oublier, ne citons personne et remercions celles et ceux qui ont fait des gâteaux, préparé les pochettes, installé la salle (cette année, de nombreuses photos des 20 dernières années ont été affichées sur les murs, elles ont été très appréciées), commandé les fleurs, préparé les petits pots de fleurs mis sur chaque table, fait des courses, ramassé et arbitré (notamment les joueuses d’autres clubs), rangé puis nettoyé la salle, etc.

Quid de la compétition ? Cette année a vu le retour d’un SN1 (la dernière fois, c’était en 2019 …) en la personne de Franck … Delol (de passage dans la région), évidemment grand favori qui devra se méfier des 3 SN2, Jean Dol (multiple vainqueur de ce tournoi), Michel Fourmond (qui venait pour la première fois) et Marie-Do’ Julliot, qu’on ne présente plus mais qu’on remercie d’être venue avec Marc Demoures, malgré la crève qu’ils avaient chopée tous les deux.

Le tout nouveau 🙂 président de Hiersac va tirer les 2 parties, en espérant avoir une main meilleure que l’année passée. Partie 1 – 19 coups – 4 scrabbles – top : 848

Coup 1 : Il faut être sûr de FOUËNE (= FOËNE, gros harpon) pour gagner 2 points sur … FOËNE.

Coup 5 : Après quelques petits coups, on tire le 1er joker. Jean, qui venait de lâcher 5 points sur WUS, perd 2 points sur HEUrTAIT, largement joué, avec HabITUES. Pour gratter 6 points, peu de joueurs pensent à former HUITANTE pour … huitante points. Franck et Michel restent au top après ce coup.

Coup 9 : Pas de T pour FAYOTIEZ. Franck perd 14 points, en jouant FANEZ au lieu de NOYEZ. Il ne sait pas encore qu’avec cette « défaillance », il ne pourra pas gagner le tournoi.

Coup 10 : Il faut bien placer DÉLAITE pour jouer le top. Michel perd ses premiers points avec un des sous-tops DILATÉE (il y avait aussi DÉTELAI).

Coup 12 : Jean préfère jouer le sous-sous-top (PULL) et noter sous son bulletin les scrabbles qui ne passaient pas, EOLIPILE (= ÉOLIPYLE, appareil montrant la force de la vapeur d’eau) et POLLINIE (masse de grains de pollen), plutôt que de jouer le sous-top POLY ou le top PLOYÉ ;-) !

Coup 13 : PAILLIS est indolore car PILLAIS, à la même place, passait pour le même score.

Coup 14 : De nombreuses tentatives dans la salle avec le tirage « nourira ». Mais, il faut se contenter de marquer 24 points avec ARPION ou RUPINA car les scrabbles en 8 lettres (par exemple, NOURRAIN et BOURRINA) ne trouvent pas leur lettre d’appui.

Coup 15 : Avec un joker et une voyelle, Franck choisit de garder le tirage. Il y a plusieurs possibilités de scrabbler. Finalement, le plus compliqué est de voir la place de BRISToL ou de BLISTeR (emballage plastique).

Coup 19 : Il faut rester concentré jusqu’au bout puisque VASTE, en collante intégrale, gagnait 8 points sur ÉTÉTA, bien planqué en cheminée.

Michel, impérial à – 6, gagne la partie, 10 points devant Franck et 14 points devant Marie-Do’. Mais, tout est encore possible car Willou (10ème), n’est qu’à 20 points de Marie Do’.

Les joueurs mais aussi les arbitres se sont rués sur les délicieux gâteaux-maison ainsi que les nombreuses boissons proposées. La pause permet aussi de contempler les photos et même de retrouver sa mère, comme me l’a signalé Monique. Cette année, pas de tombola, pour ne pas perdre de temps entre les parties.

Il est 16 h 40 … quand le 1er tirage de la seconde partie est annoncé.

Partie 2 – 22 coups – 5 scrabbles – top : 945

Coup 1 : Espérons que BEURK ne soit pas prémonitoire d’une partie bien pourrie 🙂 !

Coup 2 : Ouf, la sortie du joker dès le second coup permet de scrabbler. On peut marquer 72 points avec diverses solutions comme RÉFUGiER ou le moins connu GREFfEUR. Peu de joueurs pensent à ne pas doubler le mot pour marquer 1 point de plus, avec FoURGUÉE. Jean perdra là son seul point de la partie, chapeau !

Coup 3 : Il faut connaître (ou oser) DÉPAILLE pour gagner 50 points sur les sous-tops.

Coup 5 : QUBITS est esthétique mais dans ce jeu, il faut être efficace. BLOTS (affaires avantageuses) fait 11 points de plus que QUBITS et 41 points de plus que le « blist » de Willou 🙂 !

Coup 6 : La sortie du second joker va faire mal car même si on peut aisément parquer 56 points avec MALIQUE, MAnIQUE ou MAgIQUE, voire MImIQUE, c’est 54 points perdus sur des scrabbles de vocabulaire peu courant comme AMImIQUE (atteint d’amimie, absence d’expression faciale) ou IAMbIQUE (composé d’iambes, vers de 2 pieds). Les 4 premiers au classement continuent de passer au travers des gouttes …

Coup 11 : MAILLES est un solo quasi général dans la salle.

Coup 13 : Il faut croire au scrabble avec 2 O. POIROTE n’est pas sélectif devant mais si on est content de sa trouvaille (OPÉRÂT en collante), on laisse 29 points dans la bataille.

Coup 15 : La place d’AZUR est à optimiser pour passer de 32 à 37 points. Si on voit la place et si on connaît l’anagramme d’AZURONS, on peut siffloter gaiement, en jouant (de la) ZOURNA (hautbois arabe).

Coups 16 à fin : A part INLAY, en double appui, loupé notamment par Marie-Do’ (- 9 avec NAYS), la fin de partie sera relativement tranquille.

Les cadors ont bétonné puisque Jean gagne la partie à – 1, devant Franck à – 6 et Michel à … – 9, qui remporte le TH2 et retournera dans le Limousin avec 100 % de PP1 bien mérités. Les poursuivants, Franck (après la perte de NOYEZ), Jean (pas transcendant en début de partie 1, WUS pas vu) et Marie-Do’ (quelques petites pertes) n’ont rien à regretter.

Félicitons, outre les 4 joueurs cités, Marvin Rodrigues (5ème du tournoi, 1er SN3), Alex Aubrière (6ème, 1er SN4), Patricia Desquerre (22ème, 1ère SN5), Alexandra Cougrand (1ère SN6), sans oublier Louisette Vadée (10ème, 1ère Rubis). Tous les résultats sont visibles en cliquant ICI et toutes les photos sont bientôt visibles .

Que rajouter ? Trois mois plus tôt, nous ne savions pas si ce tournoi pourrait se tenir et certains se demandaient si le club allait pouvoir continuer à vivre. Preuve en est qu’avec un peu de bonne volonté, nous avons pu accueillir les joueurs dans de très bonnes conditions et que si le club connaît quelques soubresauts, ce ne sont pas les premiers, ce ne seront pas les derniers mais ça ne nous empêchera pas de continuer à avancer en organisant, par exemple, la 20ème édition du tournoi, samedi 5 avril 2025.

Qualif Interclubs (Dimanche 24 Mars 2024)

La veille des Interclubs, eut lieu un TH2 au profit du Scrabble Scolaire, dans la salle de Châtelaillon. Les 2 représentants du club ont fait honneur à celui-ci puisque Christine termine dans le top15, belle perf qui la classe en haut des SN4 et GG gagne en 6ème série (non, il n’était pas seul). Les résultats sont visibles en cliquant ICI.
Le lendemain, c’est le jour J avec l’arrivée des renforts Maryfrance, Catherine, Annie, Denise, Claudine et bibi pour représenter le club, qui présentait une équipe de 7 joueurs appelée HIERSAC-HEURE-2-JOUER
Cette année, au lieu de lire le CR de chacune des parties, vous allez pouvoir revisiter les parties, avec une petite analyse (très personnelle) des scrabbles qui sont tombés et aussi de la recherche qui a précédé ces coups.

Partie 1 :

– Coup 9 – tirage [?ADILPZ] : C’est le genre de tirage où il faut vite assurer un petit scrabble. Pour un peu moins de 80 points, PLAIDIEZ ou LAPIDIEZ rassurent sur le I. La pauvre Maryfrance perd les pédales et oublie son raccord, en comptant mal PLAIDIEZ donc se prend une bulle, c’est rageant ! LAPIDEZ permet d’atteindre 88 points soit 5 points de plus qu’un subtil PEDZAI, en colonne 1. Le top s’accroche sur un E mais il faut trouver la bonne place pour jouer PÉDALIEZ sinon c’est 91 points au lieu de 114 points ! Au fait, le verbe PÉDALER est intransitif mais vous pouvez jouer PÉDALÉE sans trembler puisque ce nom désigne, en cyclisme, un coup de pédale.

– Coup 10 – tirage [AAEEMSS] : Avec de nombreuses voyelles (avec 2 A, par exemple), on peut essayer de commencer par une voyelle. AMASSÉE est un scrabble unique, à raccorder sur le bon mot et sur le bon S sinon on perd entre 2 et 4 points. Bien sûr, il faut préparer R-AMASSÉE mais aviez-vous pensé à D-AMASSÉE (DAMASSER, tisser une étoffe à la façon du damas).

Et voilà, c’est fini pour les scrabbles dans cette première partie peu sélective, gagnée par Jean-Marie Tinevez et Franck à – 7. Il est temps d’aller manger, le meilleur moment de cette journée des Interclubs, diront certain.e.s. Un grand merci aux cuisinières qui ont amené une salade de riz (Christine), une quiche (Annie), du grillon et des rillettes de canard (Maryfrance), un gâteau (Denise) et à celles qui ont agrémenté le tout avec du fromage (Maryfrance), des boissons (Claudine) ainsi que des clémentines et des chocolats (Catherine). C’était excellent et on a passé un bon moment, permettant d’apprendre que le riz est l’aliment de base au Mali, que CHIQUETER signifie « inciser légèrement avec la pointe d’un couteau le bord d’une pâte feuilletée pour en favoriser la montée en cours de cuisson » ou qu’OPONCE est une plante plus connue sous le nom d’OPUNTIA. Difficile dans ces moments de ne pas penser à Dominique mais comme il l’aurait voulu, profitons du présent sans penser au passé ou au futur et savourons notre première place en catégorie 3, qu’il va falloir conserver face à l’équipe de Sainte-Pezenne (encore eux !), nommée PEXI-GLACE.

Partie 2 :

– Coup 1 – tirage [?AENUUV] : J’ai horreur des tirages avec 2 U et joker ! En plus, je sens que mon sympathique voisin (Sylvain Ruelle, je crois) est tranquille donc ça ne doit pas être avec AVENUE à 26 points. Pas de panique, avec un ou 2 U dans le tirage, remplaçons le joker par un G, un Q ou un X et … rien ne vient ! Essayons les terminaisons -EUR, nada, puis la finale -EAU et NOUVEAU apparaît ou pas (je ne donnerai pas de noms 🙂 ). Ici, RENOUVEAU et NOUVEAUTÉ n’étaient pas intéressants mais ces rallonges pourront servir une prochaine fois.

– Coup 5 – tirage [EEFRSTZ] : Claudine (et d’autres) trouveront un beau double-appui. TRESSEZ sur SE permet de marquer 52 points. Franck voit ZOSTÈRE (herbe marine) pour 64 points puit construit TERFÈZES, pour 80 points plausibles. Ce mot a plusieurs orthographes mais est-ce que je ne confonds pas avec « terfèz » ? J’assure (je joue pour l’équipe donc s’agit pas de buller) et apprendrai que ce champignon (voisin de la truffe) s’écrit aussi TERFESSE et … TERFÈS (S final et pas un Z).

– Coup 6 – tirage [?AILTUU] : J’ai horreur des tirages avec 2 U et joker ! Ah bon, je me répète ? Pas de panique, zen, restons zen ! Alors, je forme TUILEAU … puis FLUTIAU, qui ne passe pas non plus. Cherchons sur les lettres d’appui ! Y’a un N, bof, un O, rien ne vient, le H, pas la peine de chercher dessus 😉 ! Evidemment pas de E pour GUEULAIT ou FAUTEUIL 🙁 ! Et, tout d’un coup l’illumination, en bougeant les lettres ULULAIT qui ne passe pas sec mais qui s’accroche sur ce H laissé de côté pour HULULAIT, vu par plusieurs joueuses de l’équipe, notamment Christine « qui ne le voit jamais d’habitude » (sic).

– Coup 11 – tirage [ABEGOST] : GOBÂTES saute aux yeux mais ce serait trop facile. Il y avait aussi l’anagramme GOBETAS (GOBETER, enduire un mur avec du GOBETIS), qui ne passait pas plus. Claudine, François (Aubin) et d’autres vont plonger, en tentant « boostage ». Ce n’est pas idiot, ce mot rentrera un jour car il y a plein de boîtes qui proposent de booster un site ou une publication, voire une page Facebook. Il n’y avait qu’une lettre d’appui, un N et finalement BESOGNÂT (transitif dans le sens de « posséder sexuellement ») a été vu presque … au tirage 🙂 !

– Coup 13 – tirage [LRENIFA] : François m’a fait rire car après sa bulle, il a douté de RENFLAI et a assuré avec RENFILA, pour 8 points de moins, snif ! Depuis le 1er janvier 2024, on peut RÉENFILER sa chemise alors que jusqu’au 31 décembre dernier, on ne pouvait que la RENFILER. L’autre rallonge par l’avant en 4 lettres devant FILER était ÉMORFILER (= MORFILER, débarrasser de ses barbes métalliques).

– Coup 14 – tirage [AELNORT] : Heureusement qu’il n’y avait plus trop de place car le scrabble sec ENROLÂT ne passant pas, ça devenait plus angoissant et encore, on ne savait pas qu’il y avait 36 solutions en appui sur une lettre. Le T nous tendait les bras pour TOLÉRANT ou TÂLERONT, choisi pour les rallonges par l’avant ÉTALERONT puis DÉTALERONT, qui seront joués tous les 2.

Cette partie est beaucoup plus sélective car Bernard (Proux) la gagne à – 20 et en perdant une centaine de points sur le top, on restait dans les 10 premiers sur cette partie (en haut des SN3), alors que dans la partie 1 avec le même négatif on était 30ème (score de Christine), au milieu des SN4. Allez, un petit rafraîchissement et un gâteau avant d’attaquer la partie la plus meurtrière de la journée. Comme on a creusé le trou avec les PEXI-GLACE, on peut dérouler tranquillos !

Partie 3

– Coup 2 – tirage [ENRSTUZ] : Avec ce tirage, il n’y a que 2 scrabbles jouables sur une lettre d’appui, un O. Ça tombe bien puisqu’avec TOBYS au 1er coup, TONSUREZ passe pour 84 points et l’anagramme SURNOTEZ (vu trop tard par Denise, dommage) quadruple pour 34 points de plus. Celles et ceux, cueilli.e.s à froid auront du mal à se consoler avec des ZÉBUS (chacun sa méthode) pour 80 points de débours. 

– Coup 8 – tirage [AAELTIG] : En formant -AIT, ÉGALAIT et RÉGALAIT semblent trouvables. Moins simple, sur le S, on pouvait jouer ÉGALISAT mais aussi le top LAITAGES et son anagramme GALETAIS. GALETER, c’est « modifier la forme de pièces de métal en exerçant une pression grâce à des galets en rotation ».

– Coup 10 – tirage [?FILOUV] : Peut-être verrez-vous le scrabble au tirage, un coup de vista ou alors en formant la finale -IF. Si vous avez raté ce scrabble, pas de regrets, car ÉVOLUTIF est de construction hasardeuse et dites-vous que c’est la grande majorité qui a perdu, au moins, 27 points avec le sous-top VOTIF. Devant ÉVOLUTIF, on ne peut mettre qu’un D, DÉVOLUTIF étant un terme de droit signifiant « qui fait qu’une chose passe d’une personne à une autre ». Un DERBY, en collante le long de GALETAIT, en terminant sur le Y de TOBYS, aurait fait 46 points !

– Coup 11 – tirage [EEDLRRV] : DÉLIVRER, libérés … enfin vous pouvez chanter, si vous avez vu le I permettant de scrabbler car les sous-tops (VÊLER et VERRE) perdaient 36 points. Pour clore le chapitre « grande chanson française », saviez-vous que la MURÈNE des neiges ne peut vivre que dans les mers froides, à proximité du cercle arctique ?

– Coup 12 – tirage [PILULIE] : Evidemment, dans cet ordre, on cherche un R pour son PILULIER mais les R de DÉLIVRER sont bloqués donc fin de la recherche. Faut assurer des points, par exemple avec des LIPIDES (36 points). Pour 3 points de mieux, il y avait ILLIPÉ, qui est un arbre asiatique dont les graines fournissent une sorte de beurre. Mais, si ce tirage est dans cette liste, c’est qu’on peut jouer un scrabble. Jean (Dol), sur le centre, doit être le seul à avoir continué à chercher sur le R, un mot … de 10 lettres. RIPAILLEUR est mal payé (66 points) car le mot est peu connu et le trouver et surtout, le construire demande de la persévérance, chapeau l’artiste !

– Coup 18 – tirage [CDNNERO] : Pas de solution « évidente » du genre CONNARDE 🙂 ! Si on insiste sur un S, on peut trouver CENDRONS, pour 72 points. Mais, le nonuple est ouvert avec un A en 2ème position ! Plusieurs kamikazes (banzaï) vont tenter le hold-up avec « cardonne », n’est-ce pas Catherine ? CARDON est bien valable et entre 33 points et 167 points, faut pas hésiter si on n’a pas CENDRONS. Il y a bien un nonuple qui passe, joué par Cri-Cri, CloClo et Francky : CADONNER (ODS8) est un terme né de la contraction des mots « cadeau » et « donner » CADEAUTER est un synonyme) et s’utilise exclusivement au Tchad et au Congo-Kinshasa pour signifier « offrir un cadeau, donner un présent ». Ce mot fait 128 points, soit 86 points de plus que CENDRONS et 122 points de plus que le sous-sous-top ARÇONNE (ARÇONNER, courber un rameau de vigne pour le faire fructifier). C’est la fin des haricots pour de nombreux joueurs, par exemple Jean ou Jean-Marie, qui ne scrabblent pas sur ce coup.

Franck remporte la partie à – 40 (le RIPAILLEUR est passé par là), ce qui permet de l’emporter sur le centre 9 points devant Bernard et un peu plus sur Jean-Marie ! Claudine termine 5ème de la partie et a assuré en finissant 7ème du centre. Christine et Annie, respectivement 20ème et 26ème, ont tenu leur rang. Denise, Catherine et Maryfrance qui ont « explosé » sur la dernière partie auront eu le mérite de contribuer à la victoire de l’équipe HIERSAC-HEURE-2-JOUER et surtout à la bonne ambiance qui a régné toute la journée, notamment lors de la pause-déjeuner.Les résultats individuels sont visibles en cliquant ICI et par équipe, c’est .

Maintenant, avant de tourner nos yeux vers le TH du club de samedi prochain (6 avril), rappelez-vous que cet article a été écrit le 1er avril et il se peut qu’un petit (ou un gros, plutôt) poisson se soit échappé dans ce CR. Pour vous éviter de tout relire, je dirais que ce ne sont pas les TOBYS (poissons des récifs coralliens) mais ça pourrait bien concerner la partie 3 😉 !

Championnats Régionaux (2 et 3 Mars 2024)

A Matha, samedi 2 mars, 4 paires étaient engagées pour représenter le club. Soyons honnêtes, nous n’avons pas brillé même si nous sommes plusieurs à ramener du pâté. Les résultats sont visibles en cliquant ICI.

Annie est cachée mais elle fait partie des primés

Le lendemain, en individuels, les résultats sont bien meilleurs puisque nous remportons 2 titres, celui des 6ème série grâce à Maryfrance (hourra !) et le titre suprême (il faut savoir rester modeste 🙂 ) grâce à votre serviteur qui a réussi à DUNKER en toute fin de journée.

Signalons aussi le brillant résultat de Christine qui se glisse parmi les PP3 et obtient sa qualification pour le Championnat de France à Vichy, yep !! Les résultats sont visibles en cliquant ICI puis .