Archives de la catégorie: Compte-rendus

Simultané Vermeil-Diamants-Rubis du 21 janvier 2023

Samedi après-midi, les 19 joueurs et joueuses d’Angoulême et Hiersac se sont retrouvés dans la petite salle colorée « Morisson », à côté de la mairie d’Hiersac.
5 Hiersacais pour encadrer ce tournoi : Denise et Annie à l’arbitrage, Gérard au tableau, Colette et Maryfrance au ramassage. Merci à Arlette qui a assuré le double arbitrage.
Christine rédige ce compte rendu.
On trouve ICI le classement des 5 Hiersacaises dans le comité.

Partie 1 
23 coups pour un top à 909 points avec 4 scrabbles.

Christine est la seule de la salle à vouloir partir en (W)EEKEND, alors que les autres préfèrent s’adonner au KEND(O), art martial japonais.
La partie ne fait que commencer, DEMEUREZ concentrées ! Message reçu, toutes sont au top.
Nous sommes trop polies pour oser CHIERA. Top pour Cathy et Christine avec PRÉCHA. Catherine prend une bulle en jouant PRÉCHAI, hélas le I est en dehors de la grille. Avec CHÉRI ou CHIPERA Marie-Jeanne et Cécile perdent 6 points.
Un SIX bien placé, pour rajouter un I à CHIERA, rapporte 48 points à la majorité.
L’ensemble (ou presque) des joueuses est ENGLUÉ sauf Marie-Jeanne que cela GÊNE.
Les GOYIM échappent à toutes. GOYIM est un des pluriel de GOY (= GOYM ou GOYS). Avec MOYA, MAYO ou YAM on perd 2 ou 3 points.
La majorité des joueuses s’est ACHARNÉE cela paye : 92 points. Marie-Jeanne choisit la mauvaise place (-14 points).
AVE, c’est bien mais pour 3 points de plus on joue IVE qui fait VE et EU avec les lettres de DEMEUREZ.
Top pour Christine et Marie-Jeanne avec ATOMES, pour Cécile avec OTÂMES qui est le mot retenu à cause des rallonges possibles. OMERTAS pour Cathy (-1) et ESTOMAC pour Catherine (-5).
Personne ne connaît le LAMPERON (qui reçoit la mèche d’une lampe). Un autre scrabble est possible PROCLAME (- 5 points) en appui sur le C de ACHARNÉE.
VIF (29 points) qui transforme OTÂMES en VOTÂMES pour les CCC
QI pour toutes, qui fait QI et IF avec les lettres de VIF.
BABA pour toutes sauf Cathy qui perd 1 point avec TSAR.
Au pays du Cognac, personne ne voit une ASTE (sarment de vigne) bien cachée en cheminée entre VOTÂMES et LAMPERON qui fait MAOPSTETA et REM.
Au tirage LRUEUOO : pas de C pour ROUCOULE ou de G pour UROLOGUE. On place ROULÉE en collante le long de ACHARNÉE qui fait RAORUN et LE avec les lettres déjà posées.
WU pour toutes.
Marie-Jeanne, Christine et Cécile sont adeptes de la JOTA.
Nous plafonnons ensuite toutes à 8 points ! Il faut poser KNOUT (15 points) en double appui sur le K de WEEKEND et le O de GOYIM.
JUIN en appui sur le J de JOTA pour toutes.
Puis sous JUIN, IODLES qui fit UDIL et NE.
IF pour Cécile et Cathy.
Toutes au top pour finir avec PLANTERA et DROPS. Le dernier mot choisi étant SPORTS.

Petite pause détente avec gâteaux et boissons fraîches ou chaudes. Merci à Maryfrance pour son délicieux gâteau aux pommes.

Partie 2 :
22 coups pour un top à 792 avec 3 scrabbles.

Avec au tirage ?INNOUU on a beau tourner les lettres dans tous les sens, on ne marque pas plus de 12 points avec N(O)UNOU ou UNION qui est le mot choisi.
Top pour Catherine avec BISQU(A), -1 pour Christine avec BUSQU(E). Une bulle pour Cécile qui, ayant pris un K à la place du Q, joue KOBS et pour Cathy qui joue « quibla ».
Top à 35 points pour Christine et Catherine qui mettent un T à BISQUA et posent HALÈTE.
SHINTO, (adepte du SHINTOÏSME, religion au Japon) pour 25 points. Sous-top 24 points, pour Catherine, Cathy, Christine et Marie-Jeanne avec HOU.
Solo de Christine avec DOIGTIER (protection pour un doigt) en appui sur le T de SHINTO.
Cathy envoie un TWEET (-6 pts), Catherine se branche sur le WEB sans avoir de B (zéro !). Les autres sont au top avec WATTÉ.
La RANI (femme du RAJA) est bien cachée sous HALÈTE, ce qui fait HAAN et LI.
Sous RANI , toutes (sauf Cécile) posent UNI.
On transforme HALÈTE en HALETER avec DRUE ou avec le mot retenu, MERLU. Christine trop gourmande joue « drum » qui n’est pas valable. Seul DRUMS existe.
Un K qui triple et le mot qui double, on pose KALES pour 68 points. Catherine perd 10 en jouant JADES à la même place et Cécile 23 points en jouant WALES sur le W de WATTÉ.
JET pour toutes (41 pts).
Le tirage suivant AADL+RTE apporte beaucoup de frustration : pas de B pour DÉLABRAT, de C pour DÉCLARAT, de D pour DÉLARDAT, de E pour DÉTALERA ou de S pour LARDATES. Deux scrabbles sont cependant possibles en appui sur le U de MERLU : ADULTERA (verbe ancien qui signifie FALSIFIER) et pour 1 point de plus TAULARDE. Le sous-top DÉRATAT (-5 points) est vu par Marie-Jeanne.
Personne ne rallonge JE en JEZE.
DRY ou DEY permet à Catherine, Cathy et Christine de toper.
Les PIÉGEURS de Cathy, Cécile et Marie-Jeanne ne perdent qu’un point sur les PÉRIGÉES, joué par Christine. Le PÉRIGÉE est le point de l’orbite d’un astre le plus proche de la Terre (le plus lointain est l’APOGÉE).
Pas de R pour COIFFEUR ou COIFFURE, on pose FOUI qui fait PI avec le P de PÉRIGÉE.
MATEZ pour la majorité.
Catherine et Cécile pensent à coller VOC le long de PÉRIGÉE qui fait VEOR et CI pour 27 points.
Solo de Catherine avec COEF qui met un E à WATTÉ. Un COEF (prononcé comme keuf) est un conduit d’écoulement des marais salants.
Pas de MALOPE (une herbacée) pour les Hiersacaises.
AXAS sera vu par toutes.
Sous-top (- 1) pour Cathy qui met un T devant AXAS et pose TUBS. Le top est SUBIE qui s’appuie sur le 2e E de PERIGÉES et met DOIGTIER au pluriel.

Simultané Mondial (samedi 14 Janvier 2023)

Vous trouverez ICI  les résultats sur le centre d’Angoulême.
Le podium Hiersacais est composé de Denise, 2ème du centre, qui a bien tenu son rang de chef de file des J35, d’Annie, toujours aussi affutée en 2023, qu’en 2022, 2021, 2020, … et Catherine, boostée par la naissance de Théo, un HÔTE en pleine forme, qui a montré à sa mamie, avec sa bonne bouille et ses joues rebondies, qu’elle pouvait aller jouer sans souci, ce qu’elle a fait avec brio !
Pour les résultats des 7 Hiersacaises au niveau national, c’est LA.

Partie 1
Annie relate cette partie jouée en 25 coups, pour un top à 875 points avec 2 scrabbles.

Un premier coup à 48 points, ONLAY (incrustation d’or recouvrant la dent), vu par Denise et Annie. Les autres jouent LAYENT (-16) sauf Cécile qui hésite et envoie « onley ».
1er scrabble avec le tirage ETASMGO. MÉGOTAS (85 pts), sec, bien placé pour former ONLAYS est joué par Denise, Christine, Cécile, Colette et Annie.
Sur le N de ONLAY, les MONTAGES (ou MAGNÉTOS) de Catherine et Maryfrance perdent 25 points sur le top STEGOMYA. La STEGOMYA ou STEGOMYIA ou STÉGOMYIE est un moustique des régions chaudes qui propage la fièvre jaune et la dengue.
Z triple, mot double, la place est belle pour ZESTA, joué par Denise, Christine, Catherine et Annie. De 30 à 32 points s’envolent pour les autres avec DOSEZ ou TALEZ. Grrrr!
Pas de FLOOD (en informatique, envoi massif de données sur un réseau pour l’endommager) parmi les Hiersacaises. Les sous-tops (-3) DÉLOGÉE, FÉLÉE ou FOLLE sont largement joués
Tout le monde GICLE (42 pts) en formant ZESTAI
AMENÉE
 est joué par toutes mais est mal placé par Denise et Annie (-2) !
Le LUXE de Maryfrance lui coûte 17 points sur EUX, joué par les copines.
Au choix, AVIDESDÉVIAS, DEVAIS ou ÉVIDAS (retenu), mieux placé horizontalement pour former AMENÉES, que verticalement qui met un S à NE.
Au coup 9, sortie du premier joker avec ?WRUSHI. Bravo à Cécile et Catherine pour leur joli SH(O)W (sur le triple, formant NÉS, EUH et EXO) qui gagne 14 points sur les WHI(G)S de Denise et Annie, 23 points sur les WUR(M)S de Christine et Colette, et 25 points sur les WUS de Maryfrance.
Après 2 coups culminant à 17 et 18 points, MU puis IRIENNES (IRIEN, IRIENNE, relatif à l’iris), et 2 bulles pour « murerie » tenté par Denise et « murière » tenté par Cécile, KAT ou KET (34 pts) fait l’unanimité.
Nous tombons encore plus bas avec un top à 16 points à choix multiple puis remontons un peu avec QIN (26 pts) vu par toutes.
Au coup 15, DÉPÈCES, sec ou DÉPECÉES, pour le même prix, sur le E de STEGOMYA n’échappe qu’à Maryfrance.
Sortie du second joker avec ?EUJISI. Pas de F ou T pour poser JUSTIFIE, ni de N ou R pour INJURIES. Seule Denise prend sa JEE(P) pour empocher les 52 points du top, transformant EUX en PEUX. De 6 à 10 points perdus par les autres avec J(O)IES, JUI(F)S ou JU(M)PES.
Le tirage suivant IISUART ne trouve aucun appui pour scrabbler (15 solutions possibles)! Top à 34 points, en collante sous QIN, avec TRIAS (solo hiersacais de Catherine), TRIAI ou IRISA, mot choisi, formant QI, RIS et ANA.
UN (18 pts) formant RU et QIN (encore lui !) est vu par toutes sauf Christine qui pose son TUTU (-1).
OUTPUT, inconnu des Hiersacaises, alourdit un peu plus leurs négatifs. Elles préfèrent jouer au LOUP (-6), en TUTU ou avec TOUTOU (-7). OUTPUT est en informatique, une sortie de données ou en économie, le fruit d’une production.
Denise, Catherine et Cécile se parent d’un joli BIBI (38 pts, en triple sur I de IRISA, changeant UN en BUN). Les BOBS (- 14) de Christine et Annie sont beaucoup moins seyants. Colette a BOBO (-19) et Maryfrance écope d’une bulle pour mauvais raccord. Le tirage LOSIOBB n’a pas trouvé de A pour scrabbler avec BOBOLAIS, de Bobo-Dioulasso, au Burkina.
Personne ne joue VS (= versus = contre), top à 23 points, qui forme VA et RISTE, préparation provençale à base d’aubergines frites.
Au coup 22, avec ELLOONR, un I bien placé aurait permis de jouer OREILLON. Top à 14 points avec ZEC.
Catherine est la seule à transformer RIS en FRIS pour toper avec ROOF (16 pts).
Solo de l’ordi avec TAHR (21 pts – bovidé originaire d’Asie). De 2 à 6 points perdus par les autres et un peu plus pour Cécile qui forme « hen ».
Enfin, la partie se termine par une collante NUER (12 pts) formant NU, UT et RU.

Après une pause (boissons et galettes briochées) bien méritée, suite à cette première partie interminable, nous reprenons nos places, en espérant en finir plus vite !

Partie 2, commentée par Denise
Un top à 949 points, en 23 coups, avec 3 scrabbles.

Le 1er coup nous permet de jouer DOUTÉE que 3 d’entre nous n’osent pas, perdant 2 pts avec DOUTE.
Le tirage suivant permet à Annie et Denise de toper avec WORMIEN (29) soit 2 pts de mieux que WON joué par le reste de la troupe.
Arrive le 1er scrabble, AVOUERA, sec , trouvé par toutes pour 72 pts.
Avec le Q , seule Denise a la NIAQUE (42 pts) , les autres Hiersacaises préférant NIQUA (36 pts) ou QUAI (33 pts).
Le 2e scrabble arrive avec le tirage LNUETCS : Catherine est la seule à voir CONSULTE (78 pts) et 3 d’entre nous (Annie, Colette et Denise) préfèrent ÉCLUSENT (62 pts) tandis que Christine et Cécile prolongent NIAQUE en NIAQUENT pour 45 pts.
Un nonuple est ouvert en colonne 15 avec un E en 4e position. Le tirage TEPRNTA va permettre de poser pour 140 pts TAPÈRENT ou RÉPÉTANT comme le font 5 d’entre nous. Passaient aussi PATENTER ou PÉNÉTRÂT. Cécile invente un « peterant » et Maryfrance se contente de PARENTE (27pts ).
Après ce début prometteur, nous avons épuisé les scrabbles !
FAGOTÉE est joué par Annie, Christine et Maryfrance.
Arrive le tirage EKSBUAY : sans scrabbler Denise joue pour 106 pts KABYES (un peuple du Togo). Le sous-top YAKUSA (88 pts) n’est pas joué chez nous ; Annie , Catherine et Cécile , avec AY (67 pts) limitent leur négatif.
Nous poursuivons avec encore une lettre chère à optimiser : USID?UZ. Pas de scrabble envisageable, donc il faut chercher la bonne place : pour 58 pts USI(E)Z qui met le S au bout de FAGOTÉE est vu par Cécile et Denise . Avec DILU(E)Z Annie et Catherine perdent 8 pts.
Le tirage DU?PIMS donne PODIUMS impossible à placer (n’est-ce pas Catherine qui l’a posé – je ne sais où – mais écope d’une bulle ?) Pas de DUMPINGS ou d’OPPIDUMS non plus, le top de ce coup est en 5 lettres : DIAMS, DOUMS, DAIMS, DRUMS ou SPUME, le mot retenu pour 31 pts, le M se plaçant devant USIEZ pour former MUSIEZ. PUYS (Christine) ne perd qu’un point , PÛMES (Cécile) ou IMPUR (Colette) en perd 2.
Au coup suivant DIANAEO , Denise sera la seule à ne pas faire l’ÂNE (30 pts) et à perdre 6 pts avec un ADO : le top est à la même place DANIO (un poisson osseux) le A venant devant MUSIEZ pour AMUSIEZ !
Le tirage suivant ,AESHAII toujours aussi inspirant, va permettre un AH quasi unanime pour 32 pts.
Un peu de recherche avec le tirage AEIISLE (encore 2consonnes et 5 voyelles) permet à Catherine et Denise de toper avec FLAIRÉES ou FILERAIS en double appui pour 34 pts. Le mot retenu est FILERIES. Aucune des lettres B, C, D, F, G,ou R ne permettait de poser un 4e scrabble*.
La suite de la partie ne posera pas plus de 4 lettres d’un coup !
NAFE joué par Denise ou ÂNE joué par les autres culmine à 30 pts.
ÂME (33 pts) est manqué par Christine et Colette.
JE (25 pts) est joué par toutes mais Colette ne voit pas la bonne place !
CERS (un vent du Languedoc) sera un solo de Bernard Gervais ; pour 2 pts de moins on a posé DÉCRIA ou SCIER .
Après GAY (13 pts!) nous perdons toutes 3 pts sur PLEXI avec EXIL.
VALIHA (une cithare malgache) sur HA déjà posé fait 20 pts comme DAW vu par Annie et Christine.
LODEN ou BEN (17 pts) puis ROI (9 pts) terminent enfin cette partie.

* ÉBISELAI , IDÉALISÉE , SALIFIÉE , LIÉGEAIS , AILIÈRES ou ÉLIERAIS.

 

 

Phase 3 (Dimanche 11 Décembre 2022)

Grande première avec cette Phase 3 disputée à Hiersac ! En 27 ans d’existence de ce club, c’est la première fois que tout le gratin du Poitou-Charentes (en dehors des 3 SN1, bien sûr 🙂 )  venait batailler pour obtenir un sésame pour la finale à Bourges.

Avec le changement de règles pour se qualifier, décrété par le bureau de la Fédé … deux jours avant la Phase 2, sans aucune concertation, ni annonce à l’AG élective (vous avez vite compris ce que j’en pensais …), le nombre de places a été fortement réduit, laissant quasiment aucune chance aux SN4, à la SN5 et au SN6 qui s’étaient qualifiés … et, surtout, peu de places aux SN3, les grands oubliés de cette pantalonnade pas drôle !

Voila, c’est dit ! Merci aux 57 joueurs d’être venus, avec le sourire (pour la plupart) et d’être repartis avec (malgré les problèmes sur Sigles ne permettant pas d’avoir les résultats dès la fin de la 3ème partie), merci à toutes celles et à tous ceux qui ont aidé pour le ramassage et l’arbitrage (en particulier, les personnes extérieures au club), merci à toutes celles et à tous qui ont fait des gâteaux, du café, des boissons chaudes avant et sur place et merci plus largement à toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de ce tournoi, notamment en préparant la salle, en montant et démontant les tables, en rangeant les chaises, en nettoyant la salle principale et les autres lieux (comme les WC, par exemple), en montant et démontant la sono (qui aurait dû être installée par la mairie), etc.

Place à la compétition avec les CR des 3 représentantes du club, Christine, Claudine et Denise, dans cet ordre d’apparition (mais vous connaissez le style de chacune, maintenant …)

Partie 1 : 22 coups pour un top à 973 points avec 5 scrabbles.

On commence avec VERGES. La VERGE est une baguette longue et flexible de bois ou de métal (ou synonyme de… demandez à Dominique !). Mais l’adjectif VERGÉ(E) signifie qui porte des rayures pour un tissu ou un papier.

Deux tops possibles VINONS ou VIRONS qui est retenu pour 18 points.

Seule Claudine pense à AVIRONS mais préfère les serpents à lunettes NAJAS aux princes indiens RAJAS (autres écritures possibles RAJAH, RADJA ou RADJAH).

Pas la peine qu’on se PRENNE la tête pour toper, il faut s’appuyer sur le R de RAJAS.

Top pour les 3 joueuses qui, au coup suivant, le rallongent en COMPRENNE (42 points).

Pas de R pour jouer PLAQUEUR, top pour Claudine avec OPAQUE en appui sur le O de COMPRENNE, Christine PLAQUE (- 4 points). Une bulle pour Denise qui hésite sur POLAQUE et joue « poulque ».

Premier scrabble de la partie trouvé par Denise, LUDDIT(E) qui fut, en Angleterre, un adversaire du machinisme à la suite de Ned Ludd. On pouvait également jouer PUDDL(A)IT en appui sur le P de COMPRENNE pour 2 pts de moins. PUDDLER c’est affiner de la fonte pour obtenir du fer ou de l’acier doux.

ENROUERA en appui sur le second E de VERGES est vu par les 3 joueuses. Autres scrabbles possibles : TOURNERA (- 11 points) ou RENOUERA (- 18 points)

Top pour toutes avec AXA pour 65 points.

HO fait HAVIRONS et OSE.

Puis RÉGÉNÈRE en partant du second R de ENROUERA.

Christine hésite et finalement se refuse KIEF (repos, sieste observée au milieu de la journée chez les orientaux) et opte pour KIFÉE (-24 points).

Unanimité avec QUE ou QUI, mot retenu.

La vie de BOHÊME, ne séduit pas les 3 joueuses (même celle qui habite sur la Boëme !!!) qui avec BOMBÉE à la même place perdent 2 points.

Le scrabble suivant, ARBITRANT, en double appui sur le R de HAVIRONS et le second R de ENROUERA va plomber les négatifs : – 44 points pour Claudine et Christine avec BINA ou BANI et – 47 points pour Denise avec AXAIT.

De nombreuses possibilités de scrabbles. Claudine qui n’est pas une L(O)SEUSE (perdante, ratée, prononcé [louseuse]) tope avec L(I)SEUSE à la même place , qui fait LOSE [louse]. Denise et Christine scrabblent avec SEULE(T)S et S(A)LUÉES (- 9 points).

Avec VIF, ce n’est pas la fête pour les trois joueuses qui ne voient pas FESTIVES en double appui sur le S de HAVIRONS et le second E de ENROUERA. Un A bien placé aurait permis de faire un FESTIVAL.

Christine est la seule à poser LAZE (Géorgien vivant en Turquie, et la langue qu’il parle).

AMI en collante le long de BOHÊME qui fait BA OM et HI pour toutes.

« délotit » est tentant car c’est un scrabble : cela fait une bulle pour Claudine et Denise. Christine se contente de LOTIT et perd 2 points sur le top DÉLIT. On aurait pu jouer LEDIT ou DÉLOT(doigtier de cuir utilisé en couture)

Toutes finissent au top avec COÛT en collante au dessus de LISEUSE qui fait CE OU UT et TE.

Après un repas bien mérité, assorti de délicieuses parts de gâteaux, chacun rejoint sa place pour entamer la 2ème partie lue par Cécile.

Partie 2 jouée en 22 coups pour un top à 988 points.

Aucune des Hiersacaises n’a oublié son EX au premier coup, c’est plutôt flatteur pour lui.

Avec le tirage ASNIOLE, 3 scrabbles secs possibles ALÉNOIS (se dit d’une variété de cresson), ANISOLE (solvant) et LÉONAIS (LÉONAIS,E, du pays de Léon, en Bretagne). Claudine, spécialiste, de cette belle région, tope en jouant ONAISE. Denise et Christine se collent à leur EX, la première se faisant une LÉSION et la deuxième trouvant cela bien SALÉ.

Le NÉGUS (titre des rois d’Éthiopie), collé au trois dernière lettres de la LÉONAISE et qui transforme au passage EX en GEX, laissent nos trois joueuses complètement indifférentes.

GSERAII donne deux scrabbles secs AIGRIES et ÉGRISAI (ÉGRISER, polir par frottement) que l’on ne peut pas placer sur la grille. Il fallait, comme Denise, partir du 1er E de LÉONAISE et jouer ÉRIGEAIS pour toper. Claudine joue l’un des sous-tops INGÉRAIS et Christine l’un des sous-sous-tops SIÈGERAI.

Avec le tirage NESFROP, il ne faut pas s’obstiner à chercher le A inexistant pour jouer PROFANES. Il faut, comme Claudine, s’appuyer sur le 2ème I d’ ÉRIGEAIS pour envoyer PIFERONS. Ses deux copines ne FERONS, pour Denise, pas de PERFS pour Christine ce coup-ci.

VTENBAU ne trouve pas de I pour poser BUVAIENT, ni de M pour EMBUVANT pas plus que de R pour REBUVANT. Pourtant complètement dans les VAPEs, (VAPE, hébétude, malaise) les trois drôles de dames ne voient pas le top. Christine et Claudine posent leur AUVENT (petit toit incliné au-dessus d’une porte) sans optimiser sa place et Denise, encore plus loin, s’enfonce dans la VASE.

Les trois copines se lancent dans une partie de YASS, qui est le sous-top, pour oublier de penser à l’horrible définition du top MYASE (= MYIASE, lésion de la peau provoquée par des larves de mouches). Avec ces lettres, Y?BCAER, sur L ou O, on aurait pu jouer CROYABLE et sur M ou X, on aurait pu placer CÉRAMBYX (nom scientifique du capricorne).

Avec une attention ACCRUE, Christine et Claudine trouvent le top mais Denise ne le CERNE pas.

Christine MÉDITAT, comme Claudine et Denise, en MÉDITANT un peu trop, perd un point.

Personne ne PROMENA (mot choisi) le petit PONEY (isotop) parmi les Hiérsacaises. Denise et Claudine sont encore dans les VAPE(S) à cause de la chaleur dans la salle et Christine sort son VAPO (vaporisateur) pour se rafraîchir un peu.

Les trois joueuses accordent leurs FAVEURS à la solution la plus rémunératrice.

Denise laisse ses deux copines à QUAI en voyant un magnifique (C)ELTIQUE mettant un I à PROMENA et s’appuyant sur le U d’ ACCRUE. CLIQUETÉ, LIQUETTE et MIQUELET (MIQUELET,ETTE, petit, chétif chez les Hélvètes) étaient implaçables, dommage….

HEU, JOBS puis WU ou TWITTES (la solution retenue) ne posent aucun problème à nos trois joueuses.

Claudine ne JUBILA pas trop longtemps quand tomba le top IBIJAU (IBIJAU,X, gros passereau d’Amérique tropicale). Christine et Denise jubilent encore moins en se raccrochant à leur BAU (BAU,X, poutre transversale sur un bateau).

LIEZ, le top choisi, ou NIEZ ne posent pas de problème à Denise et Christine, contrairement à Claudine qui s’obstine à vouloir coller son KADI sur les deux dernières lettres d’IBIJAU.

A cette place, tout le monde gare son KART.

La partie se termine au top pour nos trois compétitrices avec NON, DOS, HUME et MOUD (ou DO).

A l’avant dernier coup, un rejet non conforme provoque quelques remous dans la salle mais la fin de partie était tellement passionnante qu’on pardonnera ce petit écart.

Après une coupure- goûter qui a permis de déguster les bons gâteaux préparés par nos pâtissier(e)s 

nous reprenons nos places pour une dernière partie qui va s’avérer décisive.

Partie 3 en 19 coups avec 7 scrabbles pour un top à 1015 pts

Un 1er coup HAUBAN qui ne sera jamais prolongé en GALHAUBAN, cordage soutenant les mâts, ou en HAUBANER .

Dès le 2ème tirage [RPOSAAI] arrive un scrabble qui en surprend plus d’un : notre arbitre annonce pour 62 pts vous posez TORT avant de rectifier PARAISON ( désigne la masse de verre fondu utilisée en verrerie ) Le sous-top joué par nos 3 représentantes est à – 35 pts.

Suit le tirage OEIRIMN qui aurait pu scrabbler sur un T , un L ou un Z non disponibles . Par contre le S de PARAISON permet un joli ONIRISME (65) Pour 2 pts de moins Denise MINORISE tandis que Claudine et Christine aggravent leur négatif de 41 pts.

4ème coup et 3ème scrabble COOPTÉES , qui n’est pas du goût de Christine !

Après un WARRAN(T) pas vu par Hiersac (-15pts) , un KÉPI (46) coiffé par Christine et Denise et FOUGES, sans problèmes , arrive le 4ème scrabble ALLÈGENT qui alourdit le négatif de CloClo de 65 pts.

RÉFUTAT est bien placé par les C.C. pour 80 pts mais Denise perd 4 pts en préférant RÉFUTANT !

Elle se rattrape au coup suivant en étant la seule (des 3 ) à être DILIGENT (70) Claudine avec ENLAIDIT assure le sous-top à 36 pts.

Le tirage HOJDUBR va permettre un bijou de collante comme nous l’annonce Franck pour 47 pts BIJOU est collé aux 5 dernières lettres de ALLÈGENT en s’appuyant sur le 2ème I de DILIGENT.

RÉVÈLES, 7ème et dernier scrabble pour 94 pts fait l’unanimité des Hiersacaises.

(D)ÉTAXONS ou (R)ETAXONS ne pose pas de problèmes à Christine et Claudine tandis que Denise laisse échapper 3 pts avec EX(I)TS.

La CHUTE et les coups suivants ZEN ou YEN , VA puis VAS et enfin QUIDAM finissent cette partie avec 10 pts de perdus pour Denise qui se contente de QUI sur le dernier coup.

Les résultats des 3 représentantes au niveau du Comité sont visibles en cliquant ICI et, au niveau national (résultats définitifs), c’est .

Phase 2 (Dimanche 27 Novembre 2022)

En plus des 6 joueuses citées ci-dessous, GG et Francky ont représenté le club, respectivement, au tableau et au double-arbitrage. Catherine, Claudine et Christine ont relaté, dans cet ordre, les 3 parties. Merci à tous pour le boulot, avant, pendant et après cette Phase 2.

1ère Partie en 22 coups un top à 930 points avec 4 scrabbles

Avec ce 1er tirage D?XILAB, nous posons LA(R)IX 46 pts (nom scientifique du mélèze) et sommes 4 à jouer B(O)XAI – 10 pts tandis qu’Annie et Christine en perdent 18 avec BA(U)X.

NIMBA (23 pts) en collante sous IX n’est trouvé par aucune des 6 Hiersacaises.

1er scrabble AIDAIENT (80 pts) vu par Cécile, Claudine et Annie, – 4 pts pour Denise avec DÉBINAIT, – 13 pts pour Christine avec DÉNIAIT et – 59 pts pour Catherine avec seulement ÉDITAI.

DAUBA (30) en collante formant DA, AI, UD et AI est joué par Denise et Annie, à noter le joli sous-top de Christine avec PADOUAN à 10 pts de moins.

JINGXI 46 pts (spectacle artistique chinois) solo de l’ordi, le sous-top ENVIE à – 21 pts est trouvé par Denise et Catherine.

ÉMEUTE (mot choisi), UVÉE, VÊTUE ou TÉVÉ (23 pts) sauf Annie – 2 pts avec VUE.

2ème scrabble à 68 pts, LINTERS (LINTER: duvet de cellulose adhérant aux graines de cotonnier) – 7 pts pour CCC et D avec RELISANT autres scrabbles possibles LISERANT et RÉTINALS. Catherine TERNIS – 45 pts et Annie TIRE – 51 pts.

3ème scrabble à 65 pts ARÉO(L)ES (retenu), ORÉADES (nymphe des montagnes), ADORÉES ou AZORÉES, -1 pt ROSERAIE pour Denise, Claudine et Christine, ARROSÉE – 5 pts pour Catherine et – 6 pts pour Cécile , « eroserai » d’Annie n’est pas valable.

2 coups à 23 pts PAF et HÔTE.

Avec ce tirage EQRUYTO, Il fallait laisser de côté le Y et jouer RETOQUA (44 pts) vu par aucune de nous, sous-top pour Catherine avec TROYEN – 9 pts, perte de 12 à 16 pts pour les autres.

ZÉROS (68 pts) vu par Claudine et Denise, les CCCA jouent SOYEZ – 22 pts.

YUKO (choisi) ou KYU (46 pts), Christine se contente de KORE – 14 pts et Cécile écope d’un zéro avec « kyte » confondant avec KITE (kitesurf).

Toutes au top pour 39 pts avec ÉWÉE, DRY ou DEY.

CAYE 48 pts (îlot corallien) solo de Denise, Cécile tente un « cendrage » bien malheureux.

HUNE (26 pts) toutes au top.

SELVES 41 pts (SELVE ou SELVA : forêt vierge équatoriale) nous perdons 1 pt avec SÈVES.

4ème scrabble à 86 pts, ÉDICULES (mot choisi) ou ÉLUCIDES seule Catherine CLIQUE pour 41 pts de moins.

Pour 27 pts, VARUS (retenu), VALUS ou VATUS (VATU : unité monétaire de Vanuatu) vu par Christine, Denise, Catherine et Claudine.

Les 3 derniers coups, FOL ou FON 33 pts, NIB, BIM, PI ou BI (choisi) 18 pts et TOP 27 pts sont joués par Claudine, Denise et Catherine et laissent partir quelques points aux 3 autres Hiersacaises.

Après un petit repas pris dans la glacière (au sens propre, comme au figuré), on se remet en selle pour attaquer la deuxième partie.

Partie 2 en 20 coups pour un top à 1000 points

Le premier tirage ?EGTUSI permet de scrabbler, ce que font Annie et Christine avec GU(N)ITES et Claudine avec (R)UGITES. Cécile n’en fait qu’à sa GUISE, comme d’hab et Catherine GOÛTES pour 16 points. Denise se prend une bulle en jouant « augiste » au lieu d’AUGITES (AUGITE=pyroxène noir ou vert). Tout le monde sait que le PYROXÈNE est un silicate présent dans les roches éruptives, inutile que je donne la définition… (M)UGITES et (F)USTIGE, qui est la solution retenue, étaient les deux autres scrabbles possibles.

CARY, qui se met au bout de FUSTIGE pour faire FUSTIGEA est vu par la seule Denise. Claudine préfère FAYOTER pour avoir le sous-top. Annie est adepte du RAY (culture sur brûlis, en Extrême-Orient) et Christine, férue de culture britannique, connaît bien le TROY (système de poids anglo-saxon utilisé pour les matières précieuses, invariable). De concert, Cécile et Catherine se prennent une bulle en tentant un improbable « croyat », du verbe « croyer » ? dirait quelqu’un de ma connaissance…..

Duo de Denise et Claudine sur FOLIOTAS. Cécile LOFÂT comme Annie ou Christine, pour mettre un T à FUSTIGEA et perd quelques 36 points. Catherine est encore plus loin avec FAT.

C’est finalement un S qui sera mis au bout de FUSTIGEA en plaçant ÂNÉES vu par Denise, Annie, Christine et Claudine. Cécile pose des ÂNES à la place et Catherine trouve cette partie complètement NASE. Le sous-top était NOÈSE (en philosophie, acte de penser) mais ça n’a effleuré personne.

Des HORREURS sont vues par Denise, Annie et Claudine. Cécile et Christine prennent un peu d’HÉRO pour oublier tout ça et Catherine met un peu d’HOUSE pour mettre encore plus d’ambiance.

Cela PR(O)VOQUA une réaction immédiate chez Denise, Claudine et Catherine. Pas trop chez Cécile qui VAQUA à ses occupations en compagnie de Christine. Annie ARQUE pendant ce temps.

Avec EIEINPO dans les pattes, on aurait pu scrabbler sur un D pour former ŒDIPIEN et sur un N pour jouer INOPINÉE. On se contente d’une ÉPINAIE (lieu couvert d’épineux). Denise et Annie trouvent un PAÏEN et Catherine, Christine et Claudine préfèrent la poiscaille PANÉE en isotops. Seule, Cécile perd 3 points avec OPINAI.

Cela CHOQUE Cécile et Christine de ne pas voir le vieux CHNOQUE qui permet de toper. Denise et Claudine perdent 7 points avec leur OUCHE (jardin potager ou planté d’arbres fruitiers). Annie en reste toute baba et fait « EUH » alors que Catherine trouve le vieillard bien CHENU.

VOLÉMIE (volume sanguin total) est une trouvaille de Denise et Claudine.

ALLBOII aurait pu trouver un T pour s’appuyer et former BOITILLA. Mais on se contente de jouer l’un des tops à 25 points ABOIE, BILAI, LI ou la solution retenue BILLA.

Sur le tirage IOATNAL, on aurait pu scrabbler sur un B et faire une ABLATION, sur un H pour un ANTIHALO, un N pour LAITONNA, NATIONAL et TALONNAI, un P pour TALAPOIN (moine bouddhiste) à force de faire la quête, il a la monnaie, et un R pour NOTARIAL et RATIONAL (RATIONAL(AUX), ornement d’étoffe porté par le grand prêtre chez les Hébreux). On pose pour 27 points, un affreux TALIBAN, vu par Denise et pas son isotop ANOBLIT trouvé par Cécile, Catherine et Christine. Annie LOBAIT pendant ce temps, comme Claudine.

Le très sérieux WHIP (dans le système parlementaire britannique, député qui maintient la discipline du parti) échappe à tout le monde, même à Christine. Claudine voit l’OUTLAW en sous-top. Denise, Cécile et Christine préfèrent le WALI (fonctionnaire algérien). Annie et Catherine apprennent le WU (dialecte chinois) pendant ce temps.

Denise et Claudine sont les seules à voir TAMOULES (TAMOUL,E = TAMIL,E, groupe ethnique de l’Inde). Parties à la pêche aux moules, Annie, Catherine et Christine trouvent le sous-top TOUÂMES (TOUER, remorquer un bateau). Cécile n’a pas SU le former à temps, dommage. Deux autres scrabbles pouvaient se placer sur la grille : AUTOSOME (chromosome non sexuel) et ÉMOUSSÂT.

Le tirage BEETISX aurait pu donner un BISSEXTE (29ème jour du mois de février) sur un S. Pour ceux qui connaissent, qui osent ou qui ont une bonne ouïe, l’EX du TALIBAN nous apporte la preuve que eux-aussi ont leur part féminine. TALIBANE (TALIBAN,E, en Afghanistan, étudiant en théologie islamique) existe bel et bien et en surprend plus d’une. Faudra qu’on m’explique, je croyais que les filles étaient interdites d’école… Bref, Annie, Christine et Claudine préfèrent encore les films IXES à la Charia. Denise et Cécile, obéissantes, font leurs EXOS et Catherine, comme les copines, préfère le SEXE.

Pour vivre en KOTE, il faut signer un BAIL. Tout le monde accepte sauf Cécile qui prend le propriétaire pour un Taliban et le traite de BIGOT.

La partie se termine par un ZÉRO pointé sauf pour Cécile qui reste ZEN malgré les indications fournies par les copains lors du repas de midi.

Une belle partie qui se termine en tranche de rigolade grâce à notre présidente. On en redemande et on va être satisfait.

Partie 3 : 21 coups pour un top à 837 points avec 3 scrabbles

Après une pause qui nous a permis d’échanger sur nos âneries de la précédente partie et de reprendre des forces avec gâteaux et boissons, nous attaquons la dernière partie.

Le top pour toutes avec FAXE (32 points). On le met aussitôt au pluriel avec HUTINS. Sous-top pour Annie avec SHUNT. Christine et Catherine avec SHIT ou HITS perdent 3 points.
Pas de N pour jouer ÉLÉMENTS, ni de O pour MOLESTÉE ou MOLETÉES. On joue sur le T de HUTINS en quadruple ÉMETTES. Avec ÉMET, Annie, Cécile, Claudine et Catherine perdront 6 points. Christine qui joue avec une lettre qu’elle n’a pas, prend une bulle.
Top pour toutes (sauf Annie) avec FLÂNEZ ou HANTEZ qui est le mot choisi.
Ensuite c’est Catherine qui ne tope pas, on joue HA.
Christine, Denise et Annie ne veulent pas d’une FATWA contrairement aux autres.
Denise est la seule à accepter un petit verre de liqueur d’OUZO.
Christine va MIAULER (85 points), Claudine, Denise et Annie avec ÉMULERAI perdent 5 points. Catherine MIAULERA mais perd 15 points.
Avec un joker au tirage, il y a beaucoup de scrabbles possibles. E(N)DURAIS pour Cécile, S(É)DUIRA pour Annie et Claudine, (M)AUDIRAS pour Christine et TRADUIS(E) pour Denise. Une bulle pour Catherine avec « soudrai ». Le mot retenu est DIS(P)ARU (86 points) qui met FATWA au pluriel.
Cécile avec BUVARD est la seule à ne pas scrabbler. Les autres avec ABREUVA ou ÉBAVURA sont au top.
NÉNÉS en collante sous ÉBAVURA qui fait AN, VE, UN et RE permet à Christine, Claudine, Denise et Catherine de marquer 39 points.
Denise est la seule au top avec PUROT (une fosse à purin). Sous-top pour Annie, Christine et Catherine avec PROU, POOL et LOUPA.
Un scrabble sec OSCILLE ne trouve pas de place sur la grille. Avec SEC ou SOC Claudine, Christine, Annie et Cécile qui rallongent HANTEZ en CHANTEZ ont le sous-top (-9 points). À la même place il faut jouer ESCOT (étoffe de laine).
En double appui sur le E de ÉMETTES et le X de FAXES, on pose ÉLIXIR, ce que fait Claudine.
Annie est la seule à ne pas utiliser le Q et tope avec POLIR, qui fait REMETTES. Les autres avec QIS perdent 3 points.
Elle est de nouveau la seule à jouer FJELD (plateau rocheux usé par un glacier = FIELD ou FJELL) en appui sur le L de POLIR.
Le VIOC bien placé permet à Christine, Annie, Denise et Catherine de marquer 34 points. Cécile qui aime bien la CLOPE, prend une bulle avec « clop ».
Toutes au top avec GIFLE ou COLLIGE (le mot retenu), puis avec KIFÉE ou KÉFIÉ (mot retenu). On le met au pluriel pour jouer SEN (unité monétaire divisionnaire du japon).
Seules Claudine et Christine finissent sur un top BYTE mot pourtant évoqué pendant la pause déjeuner !

Les résultats des 6 représentantes du club sur le centre d’Angoulême sont visibles en cliquant ICI et,  sur le Comité, c’est et au niveau national, c’est .

Phase 1 (Samedi 5 Novembre 2022)

Quatre Hiersacaises ont participé à Angoulême aux deux parties de la phase 1 du championnat de France.
Cécile assure le commentaire des deux parties.

Pour voir les résultats provisoires des J35 (sur le centre d’Angoulême), c’est ICI et pour tous ceux du comité, c’est . Pour vous situer sur la France entière, c’est LA.

Partie 1 : 20 coups pour 929 pts avec 5 scrabbles.

Trois premiers coups avec scrabbles.
LANÇANT pour 79 pts, seule Colette passe à côté et perd 48 pts.
Les Hiersacaises ne sont pas viticultrices et plafonnent toutes les quatre à 22 pts alors que DÉCUVAIS rapportait 76 pts.
Le 3e scrabble SOPRANE pour 82 pts formant ÉLANÇANT n’est pas vu non plus, mais trois d’entre nous scrabblent quand même, Cécile avec PALERONS perd 8 pts, Cathy 18 avec REPOSANT, Colette 19 avec DÉPARONS.
Nous perdons 3 et 4 pts sur FÉRUS en jouant FERS pour Cécile et Maryfrance et REFUS pour Cathy et Colette.
Top pour Colette sur PEUPLÉE pour 24 pts.
AMBON (tribune surélevée dans certaines églises anciennes) n’est joué par personne, heureusement peu de pts à perdre.
Cécile au top sur DÉGÊNE en triple pour 24 pts, Cathy avec OHÉ est également au top.
Nous tenons encore bien sur nos jambes, donc personne ne joue CHOIS pour 35 pts ; Cathy, Cécile et Maryfrance perdent 4 pts avec HIC en triple.
Seule Cécile passe à côté du top à 32 pts avec HOVA, elle voit ZOÉ trop tard, mot joué par les trois autres championnes pour le même score.
Top pour Cécile avec ISOLIEZ en triple pour 51 pts, SALIEZ joué par ses trois copines ne perd que 6 pts.
Nous perdons toutes les quatre 2 pts en préférant EWEES à WHIST.
De nombreux zéros dans la salle, dont Cathy et Maryfrance, avec “délaquer” ; Cécile et Colette ne tombent pas dans le panneau et se contentent du top à 31 pts avec QUÉLÉA (petit passereau des savanes et prairies africaines).
Toutes au top avec FUMER ou FRIME en triple pour 35 pts.
REBRÛLAI en triple rapporte 80 pts, Cécile et Maryfrance en perdent 4 avec FABULERAI, Cathy 16 avec OUBLIER, Colette ne scrabble pas.
Cécile, Colette et Maryfrance au top avec IXE pour 49 pts.
Colette trop gourmande perd 3 pts avec le MOKA plus goûteux que le TEK.
Nous passons toutes à côté de MIJOTAS pour 32 pts et perdons 3 ou 4 pts avec SOJA ou JAS.
Nous perdons 2 et 3 pts sur le 5e scrabble, NOMINER 74 pts, en jouant ROMAINE ou MOIRENT. Seule Cathy au top sur RYAD en triple formant NOMINERA.
Le dernier coup tope à 17 pts avec GITEZ ou TIGEZ.

Bravo à Maryfrance qui termine de cette première partie 9ème devant 2 séries 5 et 2 séries 6 !!!

Partie 2 : 20 coups pour 986 pts avec 6 scrabbles.

Les Hiersacaises se mettent au boulot avec l’intention de tenir le cap.

Hésitation sur la transivité du verbe MOYER, top à 34 pts pour Cécile et Colette avec MOYÉE ; MaryFrance et Cathy n’osent pas le E et perdent 6 pts.
VEXE rapporte 30 pts, Colette préfère FIXÉE pour 2 pts de moins.
Une mauvaise utilisation des cartes distribuées nous fait rater le FLUSH pour 39 pts ; Cathy, Cécile et Colette perdent 2 pts avec VIFS et MaryFrance préfèrent vivre ses VIES pour 9 pts de moins.
Pas assez AVERTIS pour 81 pts, nous perdons 3 pts avec RIVETAS pour Cécile, RÉVISAT pour Cathy et Colette ; dommage pour MaryFrance qui ne voit pas le scrabble.
Cécile qui n’est pas végétarienne tope à 36 pts avec HAMPE en triple, perte de 9 à 16 pts pour les trois autres compétitrices.
ZETA formant FA double le Z et le mot rapporte 56 pts à Cécile.
Top pour toutes avec PARTAGEZ en triple sur le Z de ZETA pour 110 pts.
Un petit COU(R)RIEL arrive au 8ème coup pour 86 pts, 6 pts de perdus pour Cathy, Cécile et Colette qui jouent ÉCROUL(A)I en triple, Maryfrance perd 16 pts avec COULER(A)I.
Top pour Cécile sur CALINÉE pour 84 pts ; Colette et Maryfrance plus coquettes préfèrent CAPELINE (-14) ; Cathy ne scrabble pas.
Top pour Cathy et Cécile avec SAOUDIEN pour 72 pts ; Colette s’emmêle les pinceaux et joue “déluions” = 0.
Cathy et Cécile, habituées à se faire manipuler par le KINÉ engrangent 45 pts ; 9 et 13 pts de moins pour Colette et Maryfrance avec PÉKIN et KEN.
AMBIGU vaut 22 pts, Cécile et Colette font le même score avec BU qui triple le B 2 fois.
Cécile est sûre d’UNIV, un peu moins de UNIF en triple pour 33 pts, elle préfère assurer avec ENFUIT, tout comme Colette pour 3 pts de moins.
Cathy tope sur BUTANE pour 26 pts ; 2 pts perdus pour Cécile et Colette avec PENDANT ; Maryfrance tente “ande” = 0.
Cécile et Colette au top avec HOURDE en triple pour 33 pts.
Top pour Cathy sur AWALÉ pour 28 pts.
Seule Colette passe à côté des QINS. Il est temps que ça se termine pour Cécile qui par étourderie prend un E à la place du joker (chance), elle construit PORTAT(E)S au lieu de (E)SCORTAT (74 pts) et ne perd que 2 pts avec un avertissement pour ne pas avoir entouré le joker !!! Cathy et Colette construisent PORTA(N)TS.
Cathy et Colette au top avec JEAN pour 27 pts, Cécile toute dans la JOIE d’avoir bien joué perd 14 pts.
Sur le dernier coup, il fallait prolonger UNIF pour former UNIFLORES (superbe, ça c’est du scrabble) pour 36 pts ; Cécile qui multiplie ses pertes par 2 sur les deux derniers coups perd encore 14 pts avec DIRES tout comme Colette. Ouf, il était temps.

Qualifications Vermeils-Diamants-Rubis (15 Octobre 2022)

Avant de lire les comptes rendus des parties, vous pouvez consulter les résultats locaux, en cliquant ICI et sur le Comité, en cliquant LA. Pour situer les Hiersacais sur la France entière (résultats partiels), c’est  ICI.

6 joueuses de Hiersac pour ces 2 parties de qualification… Et le seul homme de la compétition à Angoulême, où l’accueil a été impeccable, est Hiersacais : Dominique revendique donc un prix spécial !
Gérard, un des deux ramasseurs de ces parties, commente la première, Christine la seconde.

Partie 1 : 1001 points en 20 coups, avec 6 scrabbles.

On démarre doucement avec WU (22), vu par tout le monde, et qui ouvre (très peu) le jeu. Que deviendrait le Scrabble® sans ce dialecte chinois (et sans l’imparfait du subjonctif…) ?
Maryfrance reste POLIE et perd 2 pts sur le VOILE ou la VIOLE (mot choisi) des autres (14).
3 joueurs ne voient pas la
POUPINE (28), préférant POU, POUPE ou POUPON pour 10 pts de moins.
Avec
NAYS Dominique perd 12 pts sur celles qui sont restées au PAYS (45).
Bien placé, le
SOJA rapporte 49 pts, au même endroit Denise reste SAGE (-18), au mauvais endroit Dominique place un SOJA à 30 pts et Maryfrance, pour le même score, voit ses points AJOUTÉS.
Seule Catherine voit
GOBETÉES (premier scrabble à 67 pts, perte de 39 à 67 pts pour les autres). Christine, qui avait pourtant joué ce verbe le mercredi, le rate aujourd’hui, tout comme Annie qui arbitrait ce jour-là…[GOBETER = projeter un gobetis (couche d’enduit préparatoire) sur un mur].
Top général pour
EX (46).
Top à 32 pts avec
KEUF, SKIF ou KIFE (retenu). FUNK ou KIEF (sieste orientale) auraient valu le même score à Maryfrance qui s’arrête au KIF (-2) ou à Dominique qui préfère les KINÉS (-16).
Seule Denise connaît la première des six périodes du Paléozoïque, le
CAMBRIEN, deuxième petit scrabble pour 64 pts. Sous-top, BERÇAI (-34) pour Annie, Catherine et Christine.
Au 10e coup, 5 Hiersacaises au top avec
DOUÂTES, 3e scrabble (119) qui triple ce subjonctif et fait aussi des CAMBRIENS triples. Dominique et Maryfrance triplent seulement avec DOUTES ou DOTES, perdant 53 et 66 points.
Tout le monde utilise le
Z pour conjuguer un verbe… Mais personne ne connaît la ZOSTÈ(R)E (80 pts, herbe marine formant de vastes prairies, les herbiers).
4e scrabble avec encore un mot inconnu des J35 :
ÉLINVARS (82), seul autre scrabble possible : RAVELINS (76). L’ÉLINVAR (contraction de élasticité invariable) est un alliage d’acier peu sensible aux différences de température. Son anagramme RAVELIN est une variante de la demi-lune, partie des fortifications.
SILER (23) ne fait pas RIRE le trio qui ne connaît pas cette façon de siffler.
Et encore un scrabble avec
TAILLOIR (66, partie supérieure du chapiteau des colonnes). Même score au même endroit pour Christine avec ROILLAIT (ROILLER = pleuvoir à verse, ou battre, frapper, en Suisse). Annie trouve le 3e scrabble possible TORAILLE (-6), espèce de corail brut ou forme conjuguée du verbe TORAILLER, fumer beaucoup… En Suisse encore !
Seule Denise ose
DÉFRUITE (5e scrabble pour 64 pts). DÉFRUITER a plusieurs sens selon les dictionnaires : retirer son goût de fruit à une huile, retirer les fruits d’un arbre ou dépiler (verbe aussi aux multiples sens !).
Comme elles ne le sont, seules Denise et Annie jouent
ATONIQU(E), (6e et dernier scrabble à 82 pts. Cécile sauve la mise avec le sous-top QUINTO (-39, comme QUINOA).

Guerrier gaulois portant le sagum (bas-relief romain)


ADONC (27, vieilli = alors) échappe même aux enseignantes retraitées… Tandis que
Dominique NIQUA ! Qui l’eut cru ?
Christine et Annie font en sorte que personne ne
MEURE (35), pas même ceux qui font leur MUE (sous-top à 21 pts).
Maryfrance, comme Dominique, HUMA pour 19 points, mais ne sentit pas passer le poignard birman : DAH valait 30 pts.
Un dernier coup à 29 pts avec
SAGUM (pèlerine ouverte attachée par une agrafe ou une épingle, portée par les gaulois (synonymes : SAIE ou SAYON). Même score pour MAS, MUS ou GUS.

 

Après une pause bien méritée, avec des boissons chaudes ou froides et de délicieuses pâtisseries confectionnées par les scrabbleuses du club d’Angoulême, nous attaquons la deuxième partie.

Partie 2 : 23 coups, avec 1 seul scrabble, pour un top à 856 points.

On commence avec HAVERA. Dominique et Maryfrance perdent 2 points avec HAVRE.
KOB bien placé gagne 45 points. Maryfrance perd 2 pts avec KRU, Dominique boit un BOCK (- 6 pts) et Catherine prend une bulle avec « bok ».
Annie et Denise topent avec EXCLU (82 pts), tous les autres perdent 35 points avec le sous-top EX.
FADÂTES en appui sur le 1er A de HAVERA est un quadruple qui permet au duo Annie-Christine de marquer 44 points. Catherine et Denise avec DÉBÂTAS, Catherine et Cécile avec BADÂTES perdent 4 points.
Cécile est la seule qui se GOBERGE (44 pts, se GOBERGER = prendre ses aises, faire bombance), en appui sur BE déjà posé. Sous top à 29 pts pour Annie, Catherine et Denise avec BOG ou GROG.
Pas de I pour BIENAIMÉ, de O pour ABOMINÉE ou de R pour AMBRÉINE (alcool d’ambre gris). Christine est la seule à poser une ÂNERIE en appui sur le R de GOBERGE qui fait RAKANXI et CE avec les lettres déjà posées. Cécile traîne un peu mais « lambinée » lui vaut un zéro.
Pas de F pour CAFÉINÉE ou FAÏENCÉE. CANÉE bien placé qui fait GOBERGÉE gagne 6 points sur CANÉE qui fait GOBERGEA. Autre possibilité non retenue, jouer ÉCANG en appui sur le R de GOBERGE qui fait RACKANA – et EN avec les lettres déjà posées.
Top pour Catherine, Cécile et Annie avec CYME en partant du C de CANÉE. Une CYME en botanique est une inflorescence.
Solo d’Annie qui utilise le Z et le W pour jouer SWAZI (habitant du Swaziland en Afrique australe). Sous-tops (- 6) pour Dominique et Catherine avec SITUEZ, Cécile avec SINUEZ et Denise avec TUNIEZ.
Encore un solo d’Annie avec HUTU pour un score de… 13 points !
Annie et Catherine savent LIRE et mettent SWAZIE au féminin . Top pour Denise avec INNE à la même place.
L’unique scrabble de la partie, PUNIRAI ou PURINAI (mot retenu) permet à la majorité de marquer 88 pts. Avec RUPINAI, on perd 6 points.
Seul Dominique ne pose pas le Q : QINS en collante le long de PURINAI qui fait QI INNA et SI gagne 3 points sur QIS – qui fait HUTUS – joué par Annie et Maryfrance. C’est ce qu’on joue au coup suivant : QIS.
Pas de I pour VOUDRAIT ou de N pour VAUDRONT. On se contente d’un MOUTARD à 22 points tellement bien caché que personne ne le voit. Sous-top à 20 points pour Annie avec DA et pour Christine avec LOUVAT. Avec une conjugaison bien hasardeuse — « moudrat » – Dominique prend une bulle.
VAMPE(S), VAMPE(R) ou VAMPÉ(E) – qui est le mot retenu-  permettent à Annie, Catherine, Cécile et Maryfrance de toper.
FLATTÉE ou FLOTTÉE (30 points) en appui sur le L de LIRE est vu par Christine, Denise et Annie.
JASER est vu par tous sauf Maryfrance qui s’arrête à JAS . Le mot choisi est JUTERAS en appui sur UTE déjà posé.
Pas de place pour poser les 4 scrabbles secs possibles MUTILES, STIMULE, ULTIMES ou ULMISTE (pilote d’ULM). On joue USITÉ qui met FLOTTÉES au pluriel.
Annie et Christine sont les seules à voir l’HO(M)ME bien caché entre le O de GOBERGÉE et le E de USITÉ. Sous-top (-1) pour Denise avec HON(T)E. Pas de I pour BLONDINE, On joue OSIDE (glucide composé)., puis BIEN (18 points) et NOËL pour 10 points.

Championnat départemental 25 septembre 2022

Reprise des compétitions, dimanche après-midi avec la tenue à Hiersac du championnat départemental 2022. Wilfrid et des joueuses du club de Royan assurent l’arbitrage et le ramassage. Merci à eux.
9 joueuses et 1 joueur ont représenté le club. Et c’est Denise qui a fait carton plein en remportant le titre de Championne départementale, en finissant première de la série 3 et de la catégorie Diamant. Franck finit premier de la série 1…
Vous pouvez retrouver les résultats ICI.

Partie 1 : 21 coups avec 5 scrabbles pour un top à 930 points.

Au premier coup, Catherine TOUSSE et les autres scrabblent avec SOULTES ou SOLUTÉS qui est choisi pour ses rallonges possibles : RE – ou AB.
Tous évitent les MÉDOCS et beaucoup préfèrent EX pour le même score.
MIXE en collante le long de MÉDOCS qui fait MI EX et DE pour 56 points, Franck les perd en inscrivant MIXER sur son bulletin !!!
TEUTONNE (77 points), joué par Franck, Claudine, Annie, Denise et Christine.Un TEUTON est un ancien Germain ou un terme péjoratif pour désigner un Allemand.
En collante le long de MIXE, on pose pour 37 points SALOL (antiseptique) qui fait MAMILEXO et DEL. Annie, Denise, Linette et Marie-Jeanne sont au top en jouant ALOSE ainsi que Franck avec ENOLS (composés instables).
Un scrabble sec au tirage BANQ(U)ER (ou BRANQ(U)E… ajoute Gérard) ne trouve pas sa place sur la grille. On joue BUQ(U)ERA en appui sur le U de TEUTONNE. Top pour Christine, Claudine, Annie et Colette. BUQUER c’est frapper.
La TAUPE s’est bien cachée sous BUQUERA qui fait TE RA et AU. Personne ne la voit.
Catherine qui a toussé au début de la partie est la seule GRIPPÉE. Claudine, Christine, Annie, Denise et Franck perdent 6 points avec PIPER à la même place.
Claudine, Colette, Cécile, Denise et Franck ont VAGI en appui sur le G de GRIPPÉE.
Tous les Hiersacais ont oublié la rallonge de SOLUTES ! Il faut jouer ABSOLUTES qui est la 2ème personne du pluriel du passé simple du verbe ABSOUDRE. Allez, pour cette erreur ils seront absous ! Tous ceux qui ont préféré faire la NOUBA ont perdu 23 points.
TONDU pour 20 points. On le met ensuite au féminin avec ÉLIMÉE, MEULÉE ou ÉMULÉE qui est le mot retenu.
Avec IROSSRN au tirage,arrive le troisième scrabble. Sur le U de SOLUTÉS, Annie et Claudine jouent SURIRONS. Franck, Denise et Catherine sont au top avec ARRISONS en partant du A de ABSOLUTES. ARRISER ou ARISER c’est réduire la surface d’une voile (en tirant des RIS).
Annie,Christine, Franck, Denise et Catherine vont HUILER pour 26 points.
Un peu de réconfort pour tous avec un petit KAWA, 106 points qui font du bien au moral.
NEY en collante sous TAUPE, qui fait ÉTÉ et RAY marque 42 points. Top pour Christine , Claudine, Franck,Cécile, Catherine, Annie et Denise.
VOS met un S à MIXE pour 29 points.
On peut poser JUIF en appui sur le U de SOLUTÉS ou CHÉTIF mot retenu sur le premier É de ÉMULÉE.
Tous au top avec JEUN pour 27 points.
Franck est le seul au top avec GRAFF (un GRAF ou GRAFF est un graffiti pictural). Sous-top avec FAF pour Linette, Colette, Annie et Christine.
On finit en beauté (!!!) avec un scrabble E(N)LAIDIT qui se termine sur le T de CHÉTIF. Top pour Christine et Annie de même pour Franck qui a joué DÉ(F)ILAIT. Sous-top (-2 points) pour Claudine et Denise avec DÉLI(T)AIT et DÉLI(R)AIT.

Après une pause pour reprendre des forces avec quelques gâteaux et des boissons fraîches ou chaudes, nous attaquons la seconde partie.

Partie 2 : 22 coups, avec 5 scrabbles pour un top à 994 points.

On commence doucement avec CURÉE à 20 points, top pour tous sauf Linette qui avec l’anagramme REÇUE perd 4 points.
Marquer 86 points n’est pas une FOUTAISE pour Franck, Claudine, Colette et Christine. Sous-top avec FOUTAIS (-16 points) pour Annie, Denise et Linette. Marie-Jeanne, Cécile et Catherine avec SOUFRAIT en perdent 21.
La jolie PALOMBE de Claudine, Christine, Marie-Jeanne et Catherine leur fait perdre 12 points sur PLOMBE posé verticalement . CURÉE devient ÉCURÉE. Top pour Annie, Franck, Denise et Colette.
Ceux qui ont pensé à APLOMBE (APLOMBER = mettre d’APLOMB) se sont arrêtés à LAMA (- 2 points). Il faut jouer MALON (carreau de terre cuite pour les sols en Provence).
Avec JURAT (retenu) en appui sur le U de ÉCURÉE ou JUIF sur le I de FOUTAISE, le top (30 points) pour tous.
En collante sous ÉCURÉE on pose VEINAT qui fait APLOMBÉECIUN et ET. (VEINER = orner

Michel de Montaigne a été élu maire de Bordeaux par les jurats de la ville.

en imitant les veines du bois). Sous-top pour Franck avec VINTES qui met un S à JURAT. Un JURAT est un magistrat municipal sous l’ancien régime. Sur ce coup Colette fait un solo et a droit à un bonus de 10 points.
Franck et Christine pensent à ÉVEINAT (retirer les veines) et posent RAYÉES pour 55 points. Denise perd 3 points avec RAYÉS !
On ajoute un B pour BRAYÉES (BRAYER c’est traiter le cuir). Christine qui n’est pourtant pas « bling-bling » tente « bling » et prend une bulle.
VIVIER pour les Berry et Denise.
C’est FLOU pour Catherine, Christine, Cécile, Franck et Denise. Avec FLO(T) à la même place Claudine, Colette et Linette perdent 3 points. En tentant « vivière », Annie prend une bulle.
Beaucoup veulent utiliser le Z pour conjuguer un verbe comme TAQ(U)EZ, FIGEZ. Le top ZEN, en collante le long de VIVIER, qui fait LEZ et ORE, est joué par Marie-Jeanne, Linette, Claudine et Franck.
On peut TRAQUER mais pas faire du « traquage » : Claudine et Annie l’apprennent à leurs dépens. Par contre si on TALQUE on fait du TA(L)QUAGE (82 points). Top pour Franck, Denise et Catherine. Cécile préfère TAQUAGE(S), action de frapper avec un TAQUOIR pour aligner les feuilles d’une pile de papier.
DEWAR
(récipient pour conserver le froid) pour 30 points.
EPHOD (vêtement des prêtres hébreux) pour Denise et Franck.
On triple le K et on double le mot en jouant KINE(S) ou KA(R)EN (retenu). Vu par tous sauf Cécile et Linette.
Seules Linette et Catherine ne poussent pas de CRIS.
MITIGES
qui met un S à EPHOD permet à la majorité de marquer 75 points. Annie qui confond « leze » et LAZE prend de nouveau une bulle.
DÉTENTEUR (75 points) est un scrabble difficile à placer : le D se coince entre un U et un S pour faire UDS et on descend avec ET déjà posé. Aucun joueur ne le trouve dans la salle. Sous-top pour Annie, Claudine et Denise avec ÉDENTER ou NUÈRENT pour 24 points…
Heureusement le suivant ne pose pas de difficultés : tout le monde scrabble avec ENTAILLE (68 points) pour Linette et le top RAILLENT (77 points) pour les autres.
Il y a des EX qui rapportent plus que d’autres. On le place en collante au dessus de MITIGES, cela fait ET et XI. Top pour Marie-Jeanne, Claudine, Denise et Christine.
Tout le monde au top pour les deux derniers coups avec OH et AS.

Le podium du championnat 2022

Tournoi TH3 de St-Hilaire de RIEZ (14.08.2022)

Week-end du 15 août sympathique et studieux pour Christine et Gérard, accueillis chez Cécile (et Jean-Pierre !) en Vendée pour participer au TH3 de Saint-Hilaire-de-Riez.
Accueil chaleureux pour la première journée humide depuis longtemps, avant la reprise de septembre.
Vous trouverez ci-dessous le commentaire des parties, proposées par Cécile (1) et Gérard (2 & 3).
Les résultats des Hiersacais sont visibles ici.

Et si vous voulez, exceptionnellement, pour vous entraîner avant la reprise, vous pouvez rejouer (avant de lire les commentaires !!!) les parties 2 et 3 dans la rubrique PARTIES de ce blog.

Partie 1 en 21 coups, avec un top de 872 et 4 scrabbles,

On commence petitement avec PETITE, top pour tous.
1e bêtise de Cécile qui se trompe de référencement sur VICIÉ = – 5 pts.
Avec le tirage UMENEOU, il faut jouer
MUÉE formant PU, VICIÉE et TE pour 24 pts !!! Top pour Gégé, les CC perdent 4 et 5 pts.
Encore un super tirage qui ne permet que
RUNE formant VU, IN et CE pour 19 pts. Nous perdons 1, 3 et 9 pts.
Nous voyons tous la place sur le coup suivant en triplant le B deux fois, il fallait jouer
ADOBE ; les CC perdent 1 pts en jouant BADE et Gégé 7 avec DAB.
Enfin un tirage permettant de scrabbler avec
TOISONS en triple, 76 pts pour tous.
On joue ensuite
GAZAS pour 30 pts, top pour tous.
Nouveau scrabble sur le 8e coup avec
SURAIGUË pour 70 pts, nous n’avions pas le tréma, nous sommes donc passés tous les trois à côté en jouant PURGEAI qui nous coûte 50 pts !!!
Il faut ensuite jouer HÉLIO (mot double) pour 33 pts ; Nous sommes tous au top en préférant le triple avec FÊLE ou HÈLE. Toujours le top pour les 3 Hiersacais avec JAM (J doublé formant JE) pour 36 pts.
Avec le tirage FMAEEOR, il faut s’appuyer sur le L de HÉLIO et former
TEF pour construire FÉMORALE pour 86 pts, superbe mais trop compliqué pour nous !
Puis faut jouer
BEY pour 40 pts, nous préférons YET pour le même score.
Décidément, ça n’est pas la peine de jouer au tennis pour jouer
LIFTER formant TEFF, ET, ME et OR pour 35 pts. Christine joue à la bonne place mais perd 3 pts avec VÉRIF ; Gégé et Cécile perdent 13 pts avec VIE et REFILAT.
Un superbe SHAKO (chapeau militaire de Saint Cyr) rapporte 53 pts. Heureusement y avait possibilité de doubler le K 2 fois avec KA (Cécile, -7) ou mieux OKA (Gégé et Christine, -3).
Il faut connaître l’ouverture d’un casque pour jouer
VENTAUX, nous ne connaissions que les châssis de fenêtre (VANTAUX), nous jouons tous à la bonne place en doublant le mot et le X mais les CC perdent 4 pts avec VEAUX et Gégé 6 avec VAUX. Cécile au top sur DAUW en triple pour 57 pts formant DES et AY, les Discour limitent la casse à 7 pts avec WALÉ (W et mot doublés) formant LE.
Top pour Cécile sur MÊLERA (ou MÈLERA) en triple pour 24 pts, Gégé ne perd que 2 pts en jouant ARE en triple formant KA et OR, Christine tente 39 pts en triple avec « RAIX » = 0 !
Avec le tirage C?DILLS, le scrabble est de suite formé en appui sur le E de MÊLERA, C(É)DILLES pour 74 pts, top pour Christine ; Cécile préfère s’appuyer sur le A pour former DÉCILLAS et perd 11 pts, Gégé choisit mal son moment pour prendre une bulle avec « CISE » (il voulait sans doute dire SISE) !
Christine qui avait tenté
RAIX plus tôt se refuse TRAX (pelle mécanique en Suisse) pour 39 pts, elle joue NANS (-8) toujours en triple formant AN, KA et ON  ; Gégé joue plus classique avec QAT(-10) formant CA et ET et Cécile avec QATS (-9) formant SHAKOS.
Nous passons tous les trois à côté de Q(I)S mettant SHAKOS au pluriel pour 35 pts. Christine perd 1 pt sur le dernier coup CEP en jouant EN.

Partie 2, en 23 coups, pour 803 points, avec 3 scrabbles (ne pas lire tout de suite si vous voulez rejouer la partie).

Départ avec un petit coup à 12 points pour tous, avec SOUES (Gérard) ou OSSUE (CC et l’arbitre).
DAUW (52) est zappé par Gérard, qui se contente de WUS (32).
SEXERAI rapporte 32 points ;
Des RATÉES pour les Discour (27), qui, peu amateurs de corridas ne voient pas TORÉERAS (66). 25 pour Cécile avec OTERAS.
Cécile manque décidément de JUS (43), avec BUTS (29).
ABIMANT (26) encore son score, Cécile aurait préféré qu’aucun des autres ne LAMBINÂT (78).
Tandis que Gérard BIPE (24), comme Christine, Cécile prend un BIDE (-3).
Le verbe dégoter s’écrit aussi dégotter, mais les Hiersacais n’osent par le TT de DÉGOTTAS (20) : -1 pour GODET, -2 pour MÉGOTAS ou -5 pour DÔME.
Fâchés avec les scrabbles, les Hiersacais ratent aussi le 3e et dernier : PANAMÉEN (71) et perdent tous 41 points (DÉPANNA ou PANADE, mot de circonstance choisi par GG).
Encore un top qui leur passe sous le nez : AGENDE (27).
En ne levant pas son KÉPI (35), Christine perd 1 point (KIP).
Seule Cécile pense à conjuguer AGENDENT (30), Gérard et Christine préfèrent les participes présents avec respectivement GAVANT (24) et VOUTANT (22).
Et ZOU (24) ! Pas de GAZÂT (30) pour Gérard.
Gérard est à la MERCI (37) d’une bulle en y ajoutant un E.
Ça sent le SO(U)FRE (45) pour Hiersac qui rate ce top… EH (26) les filles ! Gérard limite la casse avec des SERF(S) à 32 points.
Tandis que Cécile et Gérard lancent leur YODEL (32), Christine et l’arbitre préfèrent conjuguer YODLE.
Cette fois EH (26) tope, là où Gégé a CHU (18).
Le CHEF de Gérard et Cécile culmine à 20 pts et Christine les HUE (28).
Tandis que Cécile reste sur le CUL (14) les Discour jouent un FULL perdant (14) : il fallait connaître ULLUCO (20, plante des Andes, dont le tubercule est comestible,comme celui de la patate douce).
Tandis que Cécile reste dans le FLOU (20), les BOVIN(S) de Christine ou les BONIF(S) de Gérard valent autant que la BOVIN(E) choisie (26).
Ne reculant devant aucune turpitude, tout le monde FLIQUE pour 42 points.
VIF ou VOL (16) sont battus par le LORI.
VOIR (7), est préféré au BER de Gérard pour terminer la partie.

Partie 3 en 21 coups, pour 823 points, avec 2 (petits) scrabbles (ne pas lire tout de suite si vous voulez rejouer la partie).

La partie débute par un tirage HAEETEW, qui donne un classique EWÉE pour 26 points.
Puis Gérard choisit HAJE (= naja), qui perd 1 point sur le HIJAB (29), tout comme le JABLE des CC.
Le DURHAM (race de bœuf anglais, du nom de la ville et du comté, pour 39 pts) fait perdre 9 pts à Cécile (RHUMÂT) , 12 à Gérard (HUMÂT) et 15 à Christine (HARD).
Le GIBELET (40, petit foret à percer les barriques) échappe aux Hiersacais, la LIBERTÉ de Gérard (36) faisant mieux que ÉTIGER (21 pour Cécile) et  GILET (17).
Top avec HÈRE (30) ; on choisit HÉRO.
Seul scrabble, RAGRAFÉE (62) échappe à CC. Le sous-top est à 20 points (FERA ou FERRA), mais si on peut DÉFERRER son cheval, Gérard apprend à ses dépens qu’on ne peut pas le « referrer ».
Tandis que GG et CC vont cueillir un des sous-top, GUIS (36), il fallait jouer un scrabble en double appui pour 64 : GUIDASSES : une fois trouvé le A pour GUIDA, il suffisait de placer les 3 S autour du E.
Trop branchés Scrabble ®, les 3 KIDS (54) sont battus par le SUD(O)KU (70).
Un CLIN (18) d’œil transforme HÉRO en HÉRON.
Puis VINT un autre petit coup à 19.
Le maxi est vraiment MINI (17), mais Gérard et Cécile préfèrent le GIN (12).
IXE ou AXE pour GG et Cécile (40), SILEX (51) pour Christine, mais le STRIX (rapace nocturne) tope à 60.
Tout le monde est PAT (32) en préférant PELAT (23).
MYE (43) tope, sauf pour Gérard (YUÉ, 40).
Bien placé, le FÉTU de Christine rapporte autant que la FLUENCE (32). Mal placé, le FÉTU ne vaut que 24 à Cécile et Gérard.
PÉTALE ou PELOTA perd 9 pts sur le top ÉPELÂT (33).
Seule Christine part à VÉLO (26), -1 pour LOVE, -2 pour COQ.
Le QAT de Gérard et Christine ne perd qu’un point sur CANTÉE (35) qui change VÉLO en VELOT (peau de veau mort-né utilisé pour fabriquer le vélin), le COQ ne chante toujours qu’à 24 pour Cécile. CANTER, c’est poser une pièce sur chant ; un CANTER est un galop d’essai du cheval pour se rendre au pesage… Ou un jeu de fraises utilisé en scierie).
ZUT (40) pour Gérard et Cécile, ZOO (mot choisi) pour Christine.
QUE de Cécile perd 1 point sur TROQUA (21), préféré à TRUQUA !
Dernier coup à 87 points avec OB(V)ENUS (ou OBTENUS ou ÉBOUONS). Seule Christine scrabble à 79 avec BOUINÉS.

TH2 (Tarasque) des 36 h du Dragon

7 h 40 pour décoller de la maison, c’est dur … pendant les vacances. Et pourtant, we did it (« on l’a fait », pour les réfractaires à la langue de Shakespeare). Avec Claudine, nous avons donc représenté le club J35, aux 36 h du Dragon, en faisant le TH2 (en 2’30) du samedi matin, appelé Tarasque. Afin de vous coucher avec un peu plus de culture que ce matin, sachez que, dans les légendes provençales, la Tarasque était un animal fabuleux, tenant du dragon, du crocodile et du serpent, qui sévissait dans le Rhône et ses alentours, et qui fut dompté par sainte Marthe. La légende raconte que l’endroit où avait été tuée la Tarasque fut nommé … Tarascon. Pour être complet sur ce mot, sachez que TARASQUE est accepté au scrabble et a 4 anagrammes, qui sont … à vous de trouver !

Celles et ceux qui étaient allés disputer le TH2 de Chef-Boutonne connaissent la salle dans laquelle on a joué, juste à côté du joli château de Javarzay.

Merci à Françoise et toute son équipe pour l’accueil et l’organisation de ces 36 heures (4 tournois!)

Franck, table 1, devra se méfier des SN2 Jean Dol et Martine Raphel (qui a passé une période difficile mais qui était contente de nous dire que maintenant, c’était du passé). Claudine, table 4, essaiera de contenir l’autre SN3, Claudie Chabouty et pourquoi pas, se mêler à la lutte pour la victoire finale.

Partie 1 – tirée à Draguignan – lue par François Aubin (sans micro, bien sûr …)

Coup 1 : Même avec le joker, pour celles et ceux qui connaissent le mot, KNAU(T)IE (plante médicinale et ornementale) est un cadeau de bienvenue.

Coup 3 : Mon voisin Jean, peu discret quand il loupe un mot :-), perd 5 points (comme Claudine), en jouant JEREZ ou JETEZ, au lieu du nouveau mot KETJE.

Coup 4 : Mon voisin, peu discret … ah, vous savez déjà, annonce à la salle qu’il vient de rater JURY (+ 5 sur MYRTE ou TUYÈRE)

Coup 5 : Si on s’appuie sur le Z, il n’est pas trop dur de construire EMPARIEZ ou PÂMERIEZ. Les esthètes auront joué l’iso-top, AMPÉRIEN (relatif au physicien Ampère ou à certains courants électriques), mot pas vu … par le prof de Physique !

Coup 6 : La sortie du second joker (tirage : BIVOUA?) peut paniquer, surtout avec un nonuple ouvert. Si vous n’avez pas vu le scrabble sec, qui ne passait pas, vous le faites exprès. Il n’y a qu’un scrabble qui passe, c’est BOUVE(T)AI. Jean m’avouera, en fin de partie, qu’il sentait que j’avais un scrabble, expliquant son choix de jouer « bouvina » pour 82 points de moins que BOUVETAI. Bon, à son exclamation « c’est fini », j’avais bien compris que c’était pas la joie mais je me méfie du loustic !

Coup 7 : Sur un A, il y avait MUSCLAIS et l’anagramme … MUSICALS (!), pluriel de MUSICAL, nom masculin désignant une comédie musicale. Martine (- 11), Claudine et Claudie (- 13) sont au-dessous des SMICS 🙂 joués par Jean et Franck.

Coup 8 : FRÉTERA, bien placé par Franck et Claudie, permet de gagner 5 points sur … FRÉTERAS, joué par Claudine, Martine, Jean, etc. Signalons le joli TARIFEREZ en double-appui, mais qui perdait 10 points sur le top.

Coup 11 : Franck, seul joueur encore au top, voit tardivement INCLINES, qui perd 5 points sur ÎLIENNES, jolie trouvaille de Claudine et Claudie.

Coup 15: Après quelques coups peu sélectifs, il faut de nouveau scrabbler. ÉLIDENT n’est vu que par Claudine et Franck. Leurs concurrents se contentent de DÉSILENT, pour 8 points de moins.

Coup 16 : Jolie collante vue par un seul joueur à Chef-Boutonne et un seul à Draguignan (donc, pas de prime de solo). Dommage, car ÉBATTE (+ 5 sur les sous-tops) méritait mieux.

Coup 17 : Jean est le seul, parmi les premières tables, à repérer la bonne place de WRAP (+ 7 sur le TAF de Claudine et Franck).

Coup 18 : Claudine, alors 2ème, a un petit coup de mou, et perd 12 points, en loupant FIQH et le sous-top HO, en cheminée.

Coup 20 : Au tour de Franck d’avoir un coup de mou, il assure CONDO et ne met pas le M final, pour 2 points de plus, croyant que le CONDOM (préservatif) n’était qu’un mot anglais !

Sur cette première partie, Franck fait respecter son statut de favori en gagnant la partie à – 20 mais derrière … Martine et Claudie, exaequo à – 53 et Claudine à – 56, n’attendent qu’un faux-pas de bibi pour lui faire la peau. Jean, 8ème, à – 127, n’a plus qu’à attendre … la nuit pour se rattraper.

La pause sera l’occasion d’aller discuter avec les copines Martine, Hélène et les copains Jean, François, pour ne citer qu’eux, et de faire une petite balade dans ce lieu pittoresque.

Partie 2 – tirée à Draguignan – lue par François Aubin (toujours aussi drôle …)

Coup 1 : UNIRAS (rallonges M- et P-) placé en H3 (pour 6 rallonges en lettres, par l’avant) est bizarrement préféré à URINAS (rallonges B-, P- et S- !) qui, placé en H4, aurait permis de jouer le sélectif CHO-URINAS. Faudrait, vraiment, faire gaffe au choix des arbitres dans ces compétitions en Multiplex !

Coup 4 : Après 2 coups passionnants (REZ, 32 points, prolongé en ADHÉREZ, 28 points), arrive le 1er tirage sélectif. Claudie et Martine sont les principales victimes du binôme MANDARINSMANDRINA, qui gagne 46 points sur les sous-tops.

Coup 5 : KORITÉS (KORITÉ, fête musulmane fêtant la fin du Ramadan) et KORISTE (joueur de kora) ne sont pas sélectifs.

Coup 6 : Badaboum ! On tire le X et le Q. Jean se précipite sur son papier … Grosse panique ! Je ne trouve que XI pour 44 points (c’est le sous-top !) Et, tout d’un coup, 10 secondes avant la sonnerie, je vois EXIT en collante, qui doit gagner pas mal de points ! Une belle décision à la Cécile 😉 : le X forme « AX » et même avec une plus grosse cylindrée, ça ne gagnait que … 3 points. Refaire son bulletin au dernier moment donne souvent un gros bide, je le sais pourtant ! En fait, le top était le nouveau mot TRIKE (moto à 3 roues), qui faisait … 45 points, soit 1 point de plus que XI ! Oui, je peux l’écrire, pour paraphraser Dominique : « quel con » !

Coup 7 : OPEX paraît imbattable, pour 44 points, le P formant PUNIRAS. Et, là encore, entre les 2 sonneries, je vois FOXÉE, qui semble faire plus ! Que faire … après mon ânerie précédente ? Allez, je pose les lettres et fais attention au raccord, ça marche. Ouf, c’est le top, 74 points ! Martine, Claudine et Claudie lâcheront une trentaine de points sur ce coup.

Coups 8 et 9 : CloClo perd pied, car elle n’a pas assez dormi. Elle s’endort sur POYA (- 12 car elle n’a pas vu QI, oui, c’est français, monsieur) puis sur l’AMPHI, vu mais … mal compté ! Quand ça veut pas, ça veut pas !

Coup 12 : Ce coup est stressant. Il n’y a pas une seule des 7 lettres d’appui bien placées pour scrabbler. Il faut coller URINÉE (et attendre que ça sèche …) gagnant 2 points sur ÉRINE (instrument écarteur utilisé en chirurgie, miam) joué par Franck et 15 points sur l’EXON de Claudine.

Coup 13 : Dans la série « Martine est aux fraises », on a l’épisode 13. Elle se refuse la transitivité de BEUGLER (ça peut se comprendre) pour jouer le sous-top BIGES, qui perd 53 points (le refus devient moins compréhensible). Ça arrive même aux meilleures de prendre une telle décision !

Coups 14-18 : C’est pas la guerre, loin de là . C’est plutôt « Waterloo, morne plaine ». Jean, alors au top, s’endort et perd 4 points sur PLÂTRÂT, en jouant … PARLÂT, au même endroit !

Coup 19 : La BINTJE n’est pas du goût de Claudine et Martine, qui laissent 9 points dans la purée.

Coup 21 : Le second joker permet de jouer un superbe INGÉLIV(E), en triple appui sur IN_E, duo de Jean et Franck, qui prennent, au moins, 6 points à ceux qui ont pensé à faire S-TRIKE, avec (S)ÉVIR, joli, aussi !

Coup 23 : Jean, alors à – 4, scrabble avec « cladome », qui n’est pas accepté par l’ODS. Pourtant, tout le monde sait que chez les algues pluricellulaires, un cladome est un ensemble de l’axe à croissance illimitée et des pleuridies à croissance limitée. J’adore ce genre de définition 🙂 ! A la rentrée, interro écrite sur les cladomes et pleuridies (pas dans l’ODS8, non plus). Pas de I pour le binôme MÉLODICAMADICOLE ni de U pour une bonne MOUCLADE, donc pas de scrabble !

Coup 23 : Franck se refuse DRAMS, pour la 25287ème fois, alors qu’il sait que c’est une monnaie (de l’Arménie) et perd 1 point, en jouant DAMS. Claudine se refuse DAMS et perd 2 points, en jouant DOS, pour signifier qu’elle en a plein le … DOS !

Là, c’est pas glorieux. Jean gagne la partie à – 27 (dont 21 points de zéro), devant Franck à – 50 (dont 45 points de zéro) et Claudine à – 99 (en comptant l’anesthésie, en milieu de partie).

Au cumul, Franck l’emporte sur le centre de Chef-Boutonne, mais pas sur le Multiplex (toujours aussi sympa de donner son PP1 à qui veut !), avec une large avance sur Jean, qui n’a qu’un point d’avance sur Claudine laquelle, finalement, s’est plutôt très bien débrouillée, puisqu’elle terminera 7ème du multiplex, soit tout en haut des SN3.

Sans proclamation des résultats, je pensais que les vainqueurs n’étaient pas récompensés mais je me trompais. Françoise m’a remis un bien joli lot, composé d’une belle bouteille de pineau Dhiersat (et non d’Hiersac :-)) avec des jeux de cartes, un teeshirt et, ce qui devrait nous servir très rapidement, un disque pour zone bleue, merci ! La journée scrabblesque se termine pour nous deux (CloClo et Frankiki) par un déjeuner en amoureux … dans la salle (quoi de plus romantique ?), avant de reprendre la route … des vacances, très bientôt !

Les résultats sur le centre sont visibles en cliquant ICI, et sur le Multiplex, c’est LA, coin, coin !

Finale du ChF à Vichy (28-29 Mai 2022)

Vendredi 27 mai – 10 h 30 : Denise, Annie, Claudine, Yanis et Franck partent d’Angoulême

Vendredi 27 mai – 16 h 30 : Denise, Claudine et Franck se garent pile poil devant l’entrée de la gendarmerie de Vichy pour larguer le paquet (oups, la toute nouvelle championne de France, respect !) à la famille Discour.

Bon, vous l’aurez compris, on ne va pas trop insister sur les détails du voyage, même s’il y en aurait à raconter entre le casse-croûte pris sur la super aire des monts de Guéret et l’accueil chez Lucas, le pote de Yanis qui a fait des bisous à tout le monde, les parents de Yanis, qu’il ne reconnaissait pas, ainsi qu’à « ses 2 mamies » (sic) Annie et Denise :-). Le temps était magnifique ce vendredi soir sur Vichy et nous en avons profité pour longer les rives de l’Allier, car Franck voulait s’amuser avec son nouveau « grand-angle », son récent cadeau d’anniversaire.

Ensuite, un p’tit tour vers le palais des Congrès pour tomber sur la sympathique Emmanuelle, la plus royannaise des Réunionnaises (ou l’inverse), qui nous a appris l’application permettant de reconnaître les fleurs rencontrées (PlantNet), par exemple une de celles qui embaumaient le parc, qui s’appelle le daphné des Alpes.

Visite de la « fameuse » église Sainte-Blaise et Notre-Dame-des-Malades … plutôt décevante et finalement pas si fameuse que ça !

Denise n’a pas pensé pas mettre un cierge, faut pas se plaindre après !

Allez, retour le long de l’Allier pour manger, dehors, et profiter des derniers rayons de soleil. Le lendemain matin, retrouvailles devant le palais des Congrès …

… avant de nous diriger vers nos salles respectives : la glacière pour Annie et Christine, l’étuve pour Denise, Claudine et Franck.

Partie 1 – Marie-Odile Morelle 23 coups – top : 1160 points

Allez, c’est parti ! On respire un grand coup et on ne fait pas attention à ses voisins même si celui devant moi ne m’est pas inconnu puisque c’est Jean Tessier, le frère de qui vous savez, qui, avec un grand sourire me dira « je me rappelle de toi, tu nous avais battus, il y a quelques années, avec Samson, au tournoi de Mussidan ». « Oui, mais ça c’était avant… ». Denise nous raconte la partie.

Un tirage UIISE?Q qui donne naissance à 3 scrabbles : SI(L)IQUE (mot retenu) désigne le fruit sec de certaines plantes comme par exemple la monnaie du pape utilisée dans les bouquets de fleurs séchées, ISI(A)QUE , joué par Franck, concerne la déesse Isis (pour Osiris , on dira plutôt OSIRIEN !) Le reste du groupe J35 opte pour I(N)IQUES qui limite la casse à -14 pts, à l’exception de Christine qui avec QUI(N)ES perd 52 pts.

Le 2ème tirage RUEPEIF permet un seul scrabble sur la grille : PURIFIÉE en quadruple pour 102 pts vu par 4 de nos 5 qualifiés. Seule Christine passe à côté en jouant PIFE pour 28 pts.

Après JUNCO (Franck) isotop de JONCÉE (Claudine et Annie) ou JOB (Denise) et – 3 pour le JUBÉ de Christine, tout le groupe tope avec TEX (46).

Le coup suivant va marquer le début de la dégringolade dans les bas-fonds de Denise ! Avec BALEINE au tirage, elle rate la place (pour quelques secondes) permettant d’assurer au moins 65 pts (Annie , Claudine et Christine) et se refuse BALEINÉE, joué par Franck pour 78 pts .

BÉKÉ est joué par le groupe pour 45 pts et FINN (un petit yacht) n’est vu que par Franck. L’ AS qui suit (48) est assuré par les J35 .

Arrive le tirage AAIMUCL : MACULAI est implaçable et LAMIACÉE c’est toujours -ÉE au grand dam de Franck qui prend une bulle sur ce coup en jouant «lamiacés » au lieu de AMICALES (42 pts), une bulle salvatrice à ses yeux car il sera d’autant plus vigilant sur le reste du tournoi !

Le tirage suivant permet de poser pour 83 pts T(A)VELURE (Franck) ou RELUT(I)VE (terme concernant le domaine financier, qui augmente le rendement d’une action !) Claudine ne perd que 3 pts avec V(I)RTUELS (VIRULENT passait aussi), Annie en perd 11 avec LEVURAIT, Christine 13 avec RÉVULSAT et Denise ne scrabble pas !

Après SASSA (+3 sur FOL), ENFLER (Franck et Denise), le tirage HOOPNGE va causer de sérieux dégâts : GÉOPHONE (82) un appareil permettant d’écouter les bruits du sous-sol, que Franck est le seul du groupe à jouer, augmente nos négatifs de façon conséquente – 52 pour Christine qui joue POGNÉE et – 55 pour les 3 autres filles ! Le IGBO (= IBO , d’un peuple du Nigéria) nous coûte 4 ou 5 points de plus .

EMOTSEZ, le tirage suivant aurait pu donner MOLESTEZ sur un L, ESTOMPEZ sur un P ou MOZETTES sur un T (= MOSETTE , un vêtement de certains ecclésiastiques) ENFLEREZ est trouvé par Christine tandis que les autres laissent encore 1, 2 ou 3 points avec SOMMEZ , SEMEZ ou TOMEZ.

Un sixième scrabble sur le tirage EMOSTET : ÉMOTTES, MOTTÉES, MOSETTE ou OMETTES (mot retenu) est assuré par le groupe alors que le DRUZE est manqué par les mêmes (-2 ou 3 avec DEY ou GLEY)

GLEY sera le top du coup suivant, suivi de TWIN, vu par tout le monde, alors que le dernier scrabble MORDRAIT est manqué par Denise qui est prise de court avec ces satanées 2 mn !

La partie va se poursuivre encore 3 coups avec HUAS (32) VAU (31) et ÂME.

Après cette première partie, Franck (111ème à – 53) sait qu’il ne faut plus prendre de bulles de la journée, pour revenir dans le bon wagon. Claudine et Annie, aux environs de la 350ème place, ont assuré (Annie sera citée comme la 1ère SN5, ex aequo avec Frédéric Bournigault, qui gagnera la série 5 avec près de 90 % de PP3 !!) Derrière c’est déjà la soupe à la grimace car Christine (pourtant entraînée par le coach GG) et surtout Denise (stressée dès qu’elle entend « 2 minutes ») ont subi le rythme, en terminant à 250 points du top, c’est-à-dire autour de la 850ème place.

Après avoir bien reniflé les pollens sous les platanes pour manger notre sandwich chèrement acquis pour certains (le lendemain, l’organisation sera meilleure), on regagne nos places, bien décidés à remonter ou à nous maintenir selon nos objectifs personnels. Annie nous raconte ça.

Partie 2Joan Controu 20 coups – top : 971 points

Premier top TJÄLES (un TJÄLE = partie du sol gelée en hiver) vu par tous sauf Annie qui se contente de JETAS (-2).

Le tirage suivant AADTEGE scrabble sur G M R avec DÉGAGEÂT, DÉMÂTAGE et DÉRAGEÂT. Top pour les Berry avec JETAGE. Sous-top ÉTAGEÂT (-8) pour Denise et Annie. Christine joue DATÉE (-12).

1er scrabble avec le tirage ADEREAI. Plusieurs solutions sur appui. Le top est à 65 points avec AIREDALE (race de chiens, terriers anglais), retenu ou DÉLAIERA vu par Franck et Annie. -2 pour les autres avec DEALERAI. DÉSAÉRAI pouvait aussi se jouer.

Coup 4, top pour tous avec SAQUAI ou RAQUAIS sauf Annie qui perd 5 points avec QUASI. Sur appui N P T on aurait pu jouer NIAQUAIS, APIQUAIS ou ASTIQUAI.

2ème scrabble avec la sortie du premier joker, tirage IFOUAM?. En appui sur le S de TJÄLES, 2 solutions MOUF(T)AIS (95 pts, top retenu) joué par Franck, Denise et Christine ou MOUF(L)AIS (MOUFLER, maintenir parallèles deux murs au moyen de barres métalliques). Le MOUF(T)AI, sec, vu par Claudine perd 16 points. Annie, en pleine sieste, ne scrabble pas (-62 pts)!! FORMU(L)AI, MOUFE(T)AI ou FUMAISO(N) pouvaient se jouer.

Sortie du second joker avec OREOPK?. En triple, sur le A de SAQUAI, les Berry se régalent d’ OKRA(S) (OKRA = GOMBO, plante tropicale). – 3 pour les autres avec un des sous-tops KÉA(S), KOA(N), KRA(K) ou K(S)AR.

Coup 7, un petit EX (42 pts) suffit à Annie. + O pour l’EXO de Claudine et Denise. + N pour l’EXON (top à 46 pts) de Franck. Christine zappe la place, -12 avec FOXÉE.

Suit un joli coup, CHEPTELS, quadruple en double appui, joué par le trio Franck, Claudine et Denise. Les PÊCHES de Christine et Annie leurs coûtent cher (-23 pts).

EWÉE est joué par tous, bien placé (37 pts) sauf pour Christine (-11).

Avec le tirage DUVAREI, un seul scrabble possible, sur le L de CHEPTELS, VALIDEUR (66 pts) approuvé par Franck. 33 points perdus par les filles à la DÉRIVE ou avec DÉVARIE.

Pas de R pour HUÎTRIER. Top pour tous avec HÉRITE (retenu), HEURTE, HUÎTRE ou THÉIER.

ENFUIR (E de VALIDEUR, sur triple) ne nous échappe pas.

4ème scrabble avec le tirage NRIUOGS. RUGIRONS (R d’ENFUIR) joué par Christine ne perd que 3 points. En partant du M de MOUFTAIS, MUGIRONS est joué par les Berry et l’arbitre, et MURGIONS par Denise et Annie. FIGURONS (F d’ENFUIR) pouvait se jouer.

2 lettres chères au tirage suivant NETEEZY. Franck et Christine topent (44 pts) en posant les 2, OYEZ (O de MUGIRONS). En ne jouant que le Z, -7 pour Claudine avec TENIEZ et -8 pour Denise et Annie avec ÉTIEZ.

5ème et dernier scrabble avec le tirage EENTLOM. Franck tope (72 pts) avec MEULETON (meule de petite taille) sur le U d’ENFUIR. Seul autre scrabble posable MÊLERONT, sur le R d’ENFUIR, joué par les filles perd 11 points. Mais, Denise, après avoir fait son billet, le retourne et au moment du ramassage, donne le bulletin vierge « collé » au bulletin correctement rempli. Choc et incompréhension de Denise à la réception du zéro. Grrr !

Souvenir de (bulles de) Vichy 🙁

Tous les Hiersacais prolongent HÉRITE en HÉRITENT.

Suit un magnifique coup BASANONS (33 pts), en triple appui, S formant VALIDEURS. Franck perd ses premiers (7) points avec BUNAS, joué aussi par Christine. Sous-top pour Denise avec SKUAS (-5) et -9 pour Claudine et Annie avec BUSA.

Un petit nouveau DOUC (singe de l’Asie du Sud-Est) sort du bois pour chiper ses derniers (4) points à Franck et sa DOCU. Sous-top DZO (-2) pour Denise et Claudine. Christine COUD (-8). Annie joue avec son BOUC (-6).

AVEZ échappe à Christine mais tout le monde a le CLIP de fin.

Franck (22ème à – 11) commence sa remontada et arrive 59ème ! Claudine assure à la 280ème place et remonte dans les 300 premiers, bravo ! Christine et Denise (à – 150), aux alentours de la 600ème place, remontent (un peu…), respectivement, 756ème et 806ème. Annie (785ème à – 200) jouera, là, sa plus mauvaise partie du WE et descendra de plus de 200 places … Un bol d’air, un pipi (attention à bien lire dans l’ordre 🙂 ), un goûter (au choix ou la totale) nous feront du bien.

Partie 3Francis-Antoine Niquille 22 coups – top : 992 points

C’est la dernière de la journée, donc la plus difficile car la fatigue commence à peser sur les organismes. Un seul mot : tenir ! Christine nous résume la partie.

Top pour tous avec KOTES. Il ne fallait surtout pas utiliser le 2ème E puisque KOTER est intransitif. KOTER c’est loger dans une chambre d’étudiant en Belgique.

Tandis que Denise et moi, nous nous ÉLEVIONS au top (95 pts), Franck a pensé qu’un quadruple rapportait plus qu’un triple et perd 1 pt avec VIOLONÉE. Scrabbles pour les autres aussi pour quelques points de moins : ENVOILES pour Claudine (86 pts), VIOLENTE pour Annie (71 pts).

Annie, Claudine et Denise jouent DÉLURERA, Christine et Franck topent avec RUDÉRALE (qui pousse dans les décombres).

Ce n’est pas encore la QUILLE pour Annie et Christine qui perdent 1 pt avec QUOI.

Annie, Claudine et moi KIFONS. Franck préfère l’isotop KHOINS, langues parlées dans le sud de l’Afrique et Denise les vents chauds et secs FOHNS (-14 pts).

A Hiersac on ne se TUTOYE pas. Sous-top avec YET pour tous sauf Christine qui perd 9 pts avec YOGI et reste quand même zen !

Pas de C pour GRINCHAT (grogner) ou GRICHANT (grincer des dents) ni de O pour HONGRAIT. On pose HAIT en collante sous QUILLE qui fait QI et UT. Top pour Franck, Annie et Christine.

Seuls Franck et Annie savent ÉPARGNER (72 pts). Les autres avec HARPE, HARGNE ou HARENG perdent 42 pts.

HALIEZ pour Annie, Christine et Claudine. Pour 15 pts de plus, Denise et Franck jouent le top GLANDIEZ.

Unanimité pour PÉTEZ en appui sur le Z de GLANDIEZ.

Pas de A ou de O pour M(O)UVANCE ou MOUV(A)NCE. En collante au-dessus de PÉTEZ on joue MÉVEN(D)U qui fait ME ET –  avec les lettres déjà posées. Pour 5 pts de moins nous jouons VÉCUE.

Nous savons tous jouer au JASS.

Pas de L pour MISCIBLE. Ouf ! Le prof de physique chimie ne passe pas à côté de CHIMIES, les Hiersacaises non plus. Le mot choisi est CHIISME (courant religieux minoritaire dans l’Islam).

Un scrabble sec BURNOUT ne trouve pas sa place sur la grille. On joue RU pour 23 pts qui fait QUILLER et VU avec les lettres déjà posées.

26 pts pour WONS pour tous sauf Annie qui perd 2 pts avec WUS.

Grâce au BOTOX, le couple Berry ne vieillit pas. Les autres sont accrocs au WEB (- 2 pts). Au coup suivant Claudine et Annie rejouent WEB et perdent 3 pts sur le top ÉWÉE.

Pas de B pour BIBENDUM. Tous les 5, nous suivons le GUIDE pour toper en partant du G de GLANDIEZ.

BAS (ou CAS) qui fait QUILLERA et VUS rapporte 32 pts à tous les cinq.

FA, sauf pour Annie et Claudine qui avec HA perdent 3 points.

Encore un scrabble sec MÂCHANT qui ne trouve pas sa place sur la grille. Pas de A pour AMANCHAT, de I pour MACHINAT, de O pour AMOCHANT, de R pour MARCHANT ou CHARMANT, de Y pour YACHTMAN ….. au final on se contente de MÂCHAIT pour 30 points. Une bulle pour Denise et Claudine qui ont tenté « manchait ».

Nous finissons tous au top avec R(U) pour 20 pts qui fait TUTOYER et P(U).

Franck (44ème à – 11) confirme sa partie 2 et jouera … table 50 le lendemain (enfin, c’est ce qu’il a fait croire).

Annie et Christine, à – 80 (négatif synonyme de … 600ème place), se maintiennent et même remontent légèrement, la 1ère citée à la 575ème place et la seconde à la 722ème place. Pour Claudine et Denise, c’est la partie de trop : elles n’ont pas été ÉPARGNER et la bulle finale ont fait perdre 140 places à Claudine, descendant à 425ème place (largement dans les PP3, tout de même) et … maintenu Denise au-delà de la 800ème place !

Les estomacs crient famine et la mauvaise troupe se dirige vers une crêperie « Joséphine », que je ne vous conseille pas, étant donné l’absence de sourire de la serveuse, les erreurs sur les plats (pas tous géniaux) apportés par un stagiaire pas briefé (inversion de salades, entre celle commandée par Claudine et celle par Christine) et surtout le bruit dans une salle mal sonorisée, où il était impossible de se parler. A oublier … ou à retenir pour ne pas y retourner 😉 ! Claudine est ressortie de là, bien sonnée, et s’est endormie très rapidement. Après une nuit … laissons-la terminer !

Partie 4Sylvie Guillemard 21 coups – top : 851 points

Après une nuit un peu agitée pour certains et plutôt reposante pour les autres, on retourne se torturer les méninges du côté du Palais des Congrès.

La partie commence doucement. On pose AISÉES en H4 pour les 3 benjamins possibles donnant : JUDAÏSÉES , MALAISÉES et PUNAISÉES.

Le deuxième coup va entamer les négatifs de 3 Hiersacaises : Annie et Claudine ont cru que leurs arbitres respectifs seraient ENJÔLÉS par leur mot, en (jolie) collante sur les 4 dernières lettres d’ AISÉES, quitte à perdre 27 points. Christine limite la casse avec ENJÔLÉES en triple et seuls Franck et Denise sont dans la JOLIESSE du top.

La NIXE (nymphe de eaux de la mythologie germanique) est choisie par Denise et Claudine. Franck et Annie envoient un EH isotop alors que Christine se lance dans le saut d’OXER (obstacle de concours hippique) pour un score un peu moindre.

Franck et Claudine, fans de BD, voient un joli THORAX, le cousin germain d’Astérix. Annie joue le sous-top HAST (= HASTE, lance, javelot), en collante intégrale le long de JOLIESSE. Christine tente un improbable « hordera » et Denise, solidaire, marque HOST (= OST, armée médiévale) sur son bulletin, à la place de HAST et fait un raccord foireux.

Le tirage suivant DRGILET ne trouve pas de I pour former TRIGLIDÉ (poisson type grondin) ni de U pour DÉGLUTIR. Franck, Denise et Claudine s’en vont GÎTER par là. Annie et Christine préfèrent ÉDITER et ÉTIGER pour un score légèrement inférieur.

Arrive le coup de Trafalgar de la partie. Le tirage DLLNMAE ne trouve pas de A pour placer un ALLEMAND. Un I est présent sur la grille et un E nous tend les bras. Que faire ? Envoyer MANDILLE ou « mandelle » ? Cruel dilemme. Le top MANDILLE (manteau de laquais) n’est pas osé par les Hiersacais. Franck et Claudine posent MAL devant AISÉES pour former le sous-top MALAISÉES et perdent 44 points dans la bataille. Annie, Christine et Denise en perdent 2 de plus en jouant MANDE ou DAMNE qui forme AGITER au passage sur GÎTER déjà posé.

Tout le monde est au top avec l’une des nombreuses solutions à 27 points. L’arbitre choisit de poser PUAI en collante sous les premières lettres de MANDILLE.

Denise et Claudine sont les seules à avoir vu le YETI sur une place pas évidente, le Y se coinçant entre le A de THORAX et le E de NIXE. Franck perd 18 points avec les YINS. Annie a BROYÉ et Christine dit BYE pour une perte de 22 points.

Le tirage BETISAE accouche d’un scrabble unique mais il faut optimiser la place. Seuls, Christine et Franck ont le top en plaçant ABÊTIES pour former AGITER. Annie et Denise perdent 13 points en le posant sur le I de YETI. Claudine, qui trouve plein de scrabbles sur lettres d’appui pas dispos mais ne voit pas le scrabble sec, écrit en vitesse BÊTE, juste avant la sonnerie, pour…..60 points de moins. Faut être un peu bêêêête quand même !

Franck et Annie topent avec BUQUAIT (BUQUER = frapper) au coup suivant. Denise et Claudine se contentent du sous-top DUQUAIT (DUQUER = au bridge, ne pas prendre une carte) tandis que Christine PIQUA un peu moins de points.

DEELNAA ne trouve pas de C pour DÉCANALE (adj DECAN-AL, –ALE, -AUX, qui se rapporte au doyen). Pour 26 points, on parcourt une belle LANDE toute en collante, qui part du L de JOLIESSE, forme AGITERAS et se colle au dessus d’AISÉES. Franck, Christine et Claudine ne trouvent qu’une seule SANDALE pour 10 points de moins et Denise ÉMULE pour le même score. Annie lance son et perd 2 points supplémentaires.

Tout le monde commence a avoir faim et dévore le CAKE à l’unanimité.

Avec le tirage LMREOOS, pas de B pour BLOOMERS (culotte bouffante pour enfant), de F pour FORMOLER, de I pour OLORIMES (= HOLORIME, litt, vers homophone du vers précédent) de N pour SOMNOLER, de P pour POMEROLS ni de T pour TREMOLOS.L’ambiance devient MOROSE pour Denise et Christine. Claudine tente d’envoyer un « SOS » en MORSE pour qu’on vienne la sortir de ce pétrin et les deux chimistes ou marins-pêcheurs, comme on veut, Annie et Franck trouvent des MOLES (MOLE = unité de quantité de matière ou MÔLE = jetée protégeant l’entrée d’un port).

Personne ne connaît ou ne goûte le GARUM (dans l’Antiquité Romaine, sauce très relevée), en collante quasi intégrale contre MOROSE. Annie MOFLA pour 10 points de moins et Denise et Claudine en perdent 11 avec FUMA au même endroit que GARUM. Franck avec RAM et Christine avec FORMA sont encore plus loin.

Tout le monde est estomaqué par la hausse du prix du FUEL.

Ça manque de kérosène pour décoller de l’ HÉLIPORT et la PLINTHE sèche ne peut pas se poser. Denise et Franck prennent une PILE, Christine HENNIT et Annie continue son boulot marin en posant son TIN (pièce de bois soutenant la quille d’un navire en chantier). Claudine veut faire un PET mais son raccord « map » n’est toujours pas rentré dans l’ODS malgré quelques tentatives réitérées.

TENEZ encore un petit peu, c’est bientôt fini. Un petit point en moins pour les 4/5 d’entre nous avec SERVEZ, SEVREZ, REZ. Seule, Annie perd 3 points avec MUEZ.

Franck et Claudine ont osé CUVER pour former HÉLIPORTE alors que Denise perd 12 points en faisant la tournée des grands DUCS, Annie et Christine préférant les grands CRUS locaux, tout ça pour obtenir plusieurs HÉLIPORTS.

Petit tour en Corée où on aura du mal à payer la tournée si on n’a pas un WON mais là, tout le monde a des pépettes.

Après cette bonne biture, nous CUVERONS tous de concert. Heureusement qu’avec ce tirage DFNORSO il n’y avait pas les lettres d’appuis I M N P sinon on aurait peut-être raté FONDOIRS (FONDOIR, partie d’un abattoir où l’on prépare les suifs), MORFONDS, FONDRONS, FRONDONS, PROFONDS.

Sur ce dernier coup, Christine et Franck sont les seuls à faire un RENON (Belgique, résiliation d’un contrat). Denise et Claudine taillent 3 points dans le VIF et Annie voit un SERF qui vaut encore moins.

C’est pas la meilleurs partie pour l’équipe de choc hiersacaise. De gros négatifs engrangés mais il reste une partie pour se refaire !

En effet, Franck (169ème à près de 100 points du top) et Claudine, solidaire (722ème à près de 200 points du top) feront là, leur pire partie du WE, reculant pour l’un à la 69ème place et pour l’autre à la 499ème place. Pour Annie et Christine (autour de la 650ème place à 170 points du top), ce n’est pas flamboyant mais elles ont limité la casse et maintiennent leur place. Curieusement, Denise fera, sur cette partie, sa plus belle perf du WE, en terminant dans les PP3, à 140 points du top, remontant … dans les 800 premiers, yes !!

Cette fois, les sandwichs et desserts ont été pris par GG … pour tous, merci ! On ne l’a pas suivi sous les platanes pour, de nouveau, renifler et on a préféré manger dans le parc, non loin de l’Allier. Ce fut beaucoup plus agréable.

Partie 5Marie-Odile Panau 20 coups – top : 971 points

Allez, c’est la der des ders, on jette toutes nos dernières (petites) forces dans la bataille.

Coup 1 : En voyant le tirage, Franck sourit, intérieurement, en pensant au BISCÔME, tiré par MOP, à Chef-Boutonne. Là, elle a juste remplacé le O par un U, pour le même score. On a appris, après la partie, que certains, contents de leurs CUBIS, sont restés avec M et E en mains … Les J35, cultivés, comme l’a écrit une certaine Anne V., n’ont pas raté le CUBISME, mouvement artistique du début du XXème siècle, qui constitue une révolution dans la peinture et la sculpture.

Coup 2 : ÉCHÉES (le mot choisi) ou CHÊNES ne pose pas de problème mais il faut vide se demander quelles lettres préparer devant ÉCHÉES. En une lettre, il faut penser à B-, L-, M-, P- et S-ÉCHÉES mais comme le mot peut doubler, on peut aussi envisager d’autres rallonges …

Coup 3 : Justement, Annie, Claudine et Franck sont récompensés de leurs préparations, en jouant WALÉ, formant LÉCHÉES, gagnant 11 points sur WEB, ailleurs. Sans utiliser le W, JALE, au même endroit, ne perdait que 6 points. On réactualise ses préparations, car maintenant FLÉCHÉES, ALLÉCHÉES voire POURLÉCHÉES ont de grandes chances de sortir.

Coup 5 : J’avais prévenu ! Après JAÏN (formant AWALÉ), le K sort, en compagnie … du F !! La priorité est, bien entendu, de jouer un mot avec le K et le F, pour former FLÉCHÉES. FREAK (marginal, drogué) ou FRAKÉ (arbre dont le bois est le limba) répond, parfaitement à l’équation. Franck gagne, ainsi, 9 points sur Claudine, Denise et Annie. Christine, peu inspirée par le tirage, perd 20 points, avec KÉNAF.

Coup 6 : En l’absence de A pour ANDORRAN, Franck hésite, le jour de la fête des daronnes, à envoyer « darronne » (avec 2 R ?!!) Il se ravise, prudemment, pour jouer le top DONNERAS, comme Christine, Annie et Claudine. Denise, restée jeune, préféra faire la RONDE … pour 6 points de moins.

Coup 7 : DéROQUAI (119 points) se construit bien … si on connaît, ce qui n’est pas le cas de Christine, qui en reste à ROQUAIs (- 31). Sur ce coup, signalons le joli sous-top, INQUARTO, nouveau mot, désignant une impression pliée en quatre.

Coup 8 : BIAISÉE fait du bien à tout le monde (+ 50 sur le sous-top). Sur le site de la Fédé, Claudio écrit « les BIAISÉE, comptez-vous » ! Que rajouter ?

Coup 10 : De grands joueurs comme Samson Tessier, Mickaël Gauchard, Thierry Boisard (ancien champion de France), Claudine, Christine et Franck (logiquement, ça devrait passer comme ça :-)) perdent 1 point, en jouant VAGI au lieu de VÉCU. Le gros malin de Hiersac, trop sûr de lui, perd le top sur ce coup, en anticipant les rallonges à VAGI (-N, R-, -S et -T), qui serviront une autre fois ! Le Scrabble, l’école de l’humilité …

Coup 13 : Pas un poil (oups, point …) de perdu pour le club sur ÉPILENT ! Connaissiez-vous l’anagramme LEPTINE (qui ne passait pas, ici), qui est une protéine jouant un rôle dans l’obésité ? Ben, moi, non plus !

Coup 15 : Pas de D pour un MODERATO, qui aurait fait des dégâts. CARME, parmi d’autres solutions, est choisi pour ses rallonges -S et … -L (pas évident, à envisager).

Coup 16 : Aveuglement collectif !! Parmi les 260 premières tables, 127 joueurs ont loupé le BOTOX, joué la veille !! Christine et Franck jouent le sous-top BOXONS pour 37 points. Annie et Claudine font SIX (* 6 = 36, révisez vos tables). Et, Denise, préparant, son feu d’artifice joue, au bon endroit … BOX, pour 28 points !

Coup 17 : La sortie du second joker soulage tous les joueurs, car en mettant un S joker à CARME (MONTREs, MONsTRE, MÉTRONS ou le peu visible MENTORs) on marque 79 points, sauf … Denise, qui fait l’intéressante, en mettant un N au bout de CARME !! Hélas, ce « carmen » résonnera pour Denise, plutôt, comme le chant du cygne … sur cette compétition, qu’elle devra oublier, rapidement, parce qu’elle n’a pas joué au niveau qu’on lui connaît, habituellement !

Coup 20 : C’est le dernier coup, les joueurs commencent à ranger, autour de nous. On a envie de faire pipi et LUS, pour 29 points, paraît imbattable. Et, pourtant, ce dernier coup est magnifique ! GUZLAS, en appui sur Z_A, le S, venant au bout d’AWALÉ, gagne 8 points sur le sous-top. Il sera largement loupé puisque seuls 76 joueurs (parmi les 261 premiers), dont bibi, qui avait préparé la place, l’ont joué !

Sur cette partie, Franck (108ème à … – 16 !) remonte à la 66ème place, contrat rempli (une place gagnée par rapport au départ et la cerise sur le gâteau, 1er du Comité, devant Jacques Fournier, qui a loupé sa dernière partie). Annie (269ème à – 36 !!) finit en boulet de canon pour terminer vice-championne de France en série 5, bravo championne, même « vicée » ! Un petit regret, elle finira à 9 points de la barre des PP3 mais ce n’est que partie remise. Claudine (366ème à – 45) se reprend bien après sa partie du matin et remonte 452ème, empochant, au passage, 25 % de PP3, bravo ! Christine (777ème à – 108) et Denise (915ème à – 152) ont souffert, sur cette partie, et redescendent, respectivement 741ème et 809ème, places leur permettant de ramener des PP4, à la maison, ce qui n’est déjà pas si mal !

Les résultats (avec tous les centres) sont visibles en cliquant ICI.

Allez, faut pas chômer pour repartir à Angoulême ! On laisse Ninie, CriCri et GG à Vichy et on embarque pour … aller boire un pot à Chantelle chez les potes, très accueillants, de Yaya ! Après être repartis avec un savon des Bénédictines, Yanis prend le volant pour ne plus le quitter, à part pour prendre un dernier repas à la Kfet de la fameuse aire des Monts-de-Guéret. Au revoir le Massif Central, on reviendra à Vichy, c’est sûr, mais avant, on va déjà profiter des jolis souvenirs de cette édition. Au fait, Annie, on l’arrose quand ton titre ?