Archives mensuelles: juin 2021

Tirage n°10 : AOICLLT

J’ai beaucoup hésité entre le premier tirage de Marie-Jeanne et celui de Claudine, les fameux STEROLS, un tirage qui nous a bien fait HIIÉÉ (les 5 lettres d’appui). Mais, le tirage ci-dessus était beaucoup plus riche. D’abord, car il donnait 2 scrabbles secs (COLLAIT et CAILLOT), ensuite car les appuis étaient plus nombreux, 5 lettres donnant 8 scrabbles !

En ce qui concerne le CAILLOT, on ne fera pas de commentaire, surtout en cette période très médicalisée ! Par contre, COLLAIT est intéressant pour ses rallonges par l’avant, EN-, DE-, RE-COLLAIT et les moins connues REDECOLLAIT (intransitif !), DESENCOLLAIT (débarrasser un tissu de l’enduit déposé sur ses fils avant le tissage) et contrecollait (coller 2 feuilles l’une sur l’autre).

  • + B = CABILLOT : Il « suffit » d’insérer un B dans le CAILLOT pour former ce mot qui n’est pas un poisson (ne pas confondre avec le CABILLAU ou CABILLAUD) mais qui a un rapport avec la mer puisque c’est une cheville de fer ou de bois dur, logée dans les trous des râteliers, servant à fixer les cordages d’un bateau. Vous connaîtrez, ainsi, la seule rallonge à BILLOT.

Série de cabillots sur le pont du Bounty (1960), par Botteville

  • + E = COLLETAI : COLLETER (qui se conjugue comme on veut, je collette ou je collète !!) signifie « saisir au collet ». Si COLLET est posé, méfiez-vous de la rallonge en COLLETA ou COLLETE mais aussi  de mots moins courants comme RECOLLET (religieux réformé) ou COLLETAILLER, verbe pronominal utilisé au Québec pour « se chamailler ».

 

  • + E = LOCALITE : la 2ème anagramme est un mot hyper connu, super difficile à construire à cause des 2 L séparés. LOCAL admet de nombreux suffixes du plus connu LOCALISER au moins connu LOCALISME (repli sur la vie locale prônée par les LOCALISTES), en passant par LOCALIER,E (journaliste chargé.e de la rubrique locale). 

 

  • + E = TEOCALLI : On peut l’écrire aussi TEOCALI et ça désigne une pyramide précolombienne, généralement couronnée d’un temple. Comment retenir ce mot ? Les anciens scrabbleurs, comme moi (on a dit « anciens » pas « vieux » !), savaient que CLOSAIT n’était pas admis avant le 01/01/2020 et qu’il fallait jouer COLISAT mais aussi que ce tirage sur un E ne donnait pas ECLOSAIT (maintenant valable) mais les anagrammes SOCIÉTALTEOCALIS. Avec ça, on est bien avancé, me direz-vous ! C’est vrai mais fallait commencer le scrabble avant 🙂 !

Teocalli de Cholula par Hajor~commonswiki

  • + F = COLLATIF : En droit, ce terme est un adjectif qualifiant un bénéfice qui se confère. Derrière COLLAT, on peut donc … coller des lettres permettant de jouer COLLATIVE, COLLATIONNER (comparer des textes), COLLATEUR (celui qui confère un bénéfice ecclésiastique, oubliez la « collateuse »), COLLATERAL, etc.

 

  • + R = CROLLAIT : CROLLER (ou CROLER), c’est boucler, en parlant des cheveux. Pas grand chose à rajouter à ce verbe transitif, sauf peut-être que CROLE peut être prolongé par l’avant et l’arrière en ACROLÉINE, liquide obtenu par la déshydratation de la glycérine. C’est un composé toxique, irritant la peau et les muqueuses, hautement lacrymogène, qui a été utilisé comme gaz de combat durant la Première Guerre mondiale. Maintenant, on l’utilise pour la fabrication de matières plastiques, de parfums, et dans de nombreuses synthèses organiques. 

 

  • +  S = CAILLOTS : RAS !

 

  • + S = OSCILLAT : C’est un mot difficile à construire si on connaît pas l’anagramme de CAILLOTS. OSCILLER un verbe intransitif, contrairement au verbe CILLER. D’ailleurs, DECILLER (= DESSILLER) est le seul verbe transitif qui prolonge CILLER par l’avant, car VACILLER et SOURCILLER sont intransitifs. Dans la famille d’OSCILLER, on peut retenir qu’OSCILLANT est un adjectif donc n’hésitez plus sur OSCILLANT ou OSCILLANTE et qu’OSCILLAT peut être suffixé pour se transformer en OSCILLATEUR (appareil produisant des oscillations), OSCILLATION et OSCILLATOIRE.

C’est bon ? Vous avez bien tout retenu ? Soyez BREEEFSS quand vous tomberez sur le binôme COLLAITCAILLOT … et vous aurez des chances de scrabbler 🙂 !

NDLR : Je vous laisse chercher, avec les les lettres de STEROLS, les scrabbles en appui sur H, I, I, E et E. Si vous en trouvez 3 sur 5, sans consulter de documents, vous êtes champions !

Quel bonheur …

… non pas d’avoir un mari bricoleur, comme ne peut pas le dire Claudine, mais de se retrouver, en toute simplicité, les yeux dans les yeux, après tant de mois, coincés dans des écrans ! Quelle joie de revoir Jocelyne (qui poursuit ses saltos arrières mais en fauteuil maintenant), Christine (avec un été overbooké entre petits-enfants et cure thermale), GG (jamais loin de son portable) mais aussi les maris, compagnons, voire plus si affinité qui ont osé s’immiscer dans ce groupe de joueurs qui « enferment les lettres dans des grilles » pour citer le bon mot de Michel. Citons, en plus de Michel, Serge (qui n’avait pas de tarot ce jour-là), Jean-Pierre (toujours aussi souriant et amusant), Jean-Marie (égal à lui-même, fumeur de pipe sous son érable, qu’il soit de Montpellier ou de Hiersac), Thierry (toujours aussi smart mais n’hésitant pas à mettre les mains dans le cambouis, non pas d’une Smart mais d’une 206 ! Alors, « merci pour ce moment » pour reprendre les mots de la Présidente (beau discours 🙂 ). Franck, tais-toi et laisse-nous regarder tranquillement les photos qui parlent d’elles-mêmes !

Puis-je rajouter que, même avec les masques, on devine les sourires ? Bon, OK, je me tais 🙂 !

Tirage n°9 : FNLARUE

Juré, ce tirage est apparu, mercredi, dans ce sens mais j’aimerais bien que le FN (repeint en RN !) soit à la rue, lors des prochaines élections ! Toujours est-il que le 11ème coup de la partie tirée par ForgyWoman, a débouché sur le 6ème et dernier scrabble de la partie … et qu’il a fait mal à une joueuse.

Les 2 scrabbles secs ne passaient pas. Le FLANEUR n’a pas pu FALUNER, c’est-à-dire « amender un sol avec du FALUN, dépôt calcaire utilisé comme engrais » mais en appui, il y avait :

  • + A = FALUNERA : Le verbe transitif FALUNER est un classique du jeu, d’abord car les lettres A, L, U, N, E et R sont nombreuses dans le jeu et ensuite, car c’est la rallonge à connaître du verbe ALUNER (imprégner une étoffe d’ALUN à ne pas confondre avec la touffe d’Alain, qui est chauve).

 

  • + E = ENFLEURA : ENFLEURER, c’est imprégner (encore !) un corps gras avec le parfum d’une fleur. L’ENFLEURAGE est une technique plus coûteuse que le procédé plus classique de la distillation mais qui permet de traiter des fleurs fragiles (comme les fleurs de jasmin, qui ne supportent pas la chaleur) en conservant leur odeur. Devant FLEURER, on peut ENFLEURER, mais aussi AFFLEURER et EFFLEURER. Et, devant FLEURAGE, il y a aussi AFFLEURAGE et EFFLEURAGE.

Photo de JASMIN pas prise sur le site « escroc.com »

  • +I = INFLUERA : Ce verbe signifie « exercer sur quelqu’un, quelque chose une influence, une action ». Attention, FLUER est un verbe intransitif comme toutes ses rallonges par l’avant (AF-, RE-, CON- et DIF-FLUER) sauf INFLUER ! Si vous avez « EEEFLUR » au 1er coup, vous jouerez donc, sans hésiter, FLEUREE !

 

  • + O = RENFLOUA : Les marins connaissent bien ce mot et les scrabbleurs savent qu’il faut préparer R, E et N si on a posé FLOUERA en H4, au premier coup ! Le RENFLOUAGE d’un navire, d’une entreprise ou d’une personne a comme synonyme le RENFLOUEMENT.

 

  • + Q = FLANQUER : C’est vrai que le Q attire … le U mais l’inverse est vrai, aussi 🙂 ! Si vous prenez l’habitude de remplacer le joker par un Q, quand vous avez un U dans le tirage, vous verrez que ça simplifie, souvent, les recherches (exemple : EEETUU?)  Je pense que vous connaissez l’adjectif EFFLANQUÉ,E (on parle d’un vieux cheval efflanqué quand il est très maigre) mais saviez-vous qu’EFFLANQUER (= amaigrir) était aussi un verbe ? 

 

  • + S = FLANEURS : Les FLANEUSES existent aussi. Attention, quand on reviendra en salle (dès la semaine prochaine, youpi), s’agira pas de reprendre des bulles basiques, en scrabblant avec « flanées » ! Les québecois invitent au FLANAGE plutôt qu’à la FLANERIE.

 

  • + T = FLEURANT : FLEURER, c’est aussi saupoudrer de farine, d’où le FLEURAGE. Derrière FLEURE, il y a, bien sûr, un E, un R, un S et un Z à préparer … sans oublier le T, sinon vous ne ferez pas mouche !

 

  • + T = REFLUANT : Ce n’est pas un adjectif, d’ailleurs aucun mot ne se termine en -FLUANTS ou -FLUANTE mais FLUENT,E peut-être préfixé par AF-, EF-, IN-, CON- et DIF-FLUENTE. Pour être complet, REFLUENT ne peut être suffixé et DEFLUENT n’est qu’un nom (pas de verbe « défluer »), qui désigne le bras formé par division d’un cours d’eau. 

Vous aurez donc compris que le FLANEUR commence à FALUNER de joie à la vue du Q d’un TAOISTE ! je ne retiens pas tout ce que j’écris, pas de panique, mais si vous avez réussi à trouver le binôme EQUEUTEQUEUTEE ou que vous pensez à préparer un S et un E, quand l’arbitre posera AFFLUENT, en le prononçant [afflue], du verbe AFFLUER, ce sera déjà pas mal !