Simultané Vermeil-Diamants-Rubis du 21 janvier 2023

Samedi après-midi, les 19 joueurs et joueuses d’Angoulême et Hiersac se sont retrouvés dans la petite salle colorée « Morisson », à côté de la mairie d’Hiersac.
5 Hiersacais pour encadrer ce tournoi : Denise et Annie à l’arbitrage, Gérard au tableau, Colette et Maryfrance au ramassage. Merci à Arlette qui a assuré le double arbitrage.
Christine rédige ce compte rendu.
On trouve ICI le classement des 5 Hiersacaises dans le comité.

Partie 1 
23 coups pour un top à 909 points avec 4 scrabbles.

Christine est la seule de la salle à vouloir partir en (W)EEKEND, alors que les autres préfèrent s’adonner au KEND(O), art martial japonais.
La partie ne fait que commencer, DEMEUREZ concentrées ! Message reçu, toutes sont au top.
Nous sommes trop polies pour oser CHIERA. Top pour Cathy et Christine avec PRÉCHA. Catherine prend une bulle en jouant PRÉCHAI, hélas le I est en dehors de la grille. Avec CHÉRI ou CHIPERA Marie-Jeanne et Cécile perdent 6 points.
Un SIX bien placé, pour rajouter un I à CHIERA, rapporte 48 points à la majorité.
L’ensemble (ou presque) des joueuses est ENGLUÉ sauf Marie-Jeanne que cela GÊNE.
Les GOYIM échappent à toutes. GOYIM est un des pluriel de GOY (= GOYM ou GOYS). Avec MOYA, MAYO ou YAM on perd 2 ou 3 points.
La majorité des joueuses s’est ACHARNÉE cela paye : 92 points. Marie-Jeanne choisit la mauvaise place (-14 points).
AVE, c’est bien mais pour 3 points de plus on joue IVE qui fait VE et EU avec les lettres de DEMEUREZ.
Top pour Christine et Marie-Jeanne avec ATOMES, pour Cécile avec OTÂMES qui est le mot retenu à cause des rallonges possibles. OMERTAS pour Cathy (-1) et ESTOMAC pour Catherine (-5).
Personne ne connaît le LAMPERON (qui reçoit la mèche d’une lampe). Un autre scrabble est possible PROCLAME (- 5 points) en appui sur le C de ACHARNÉE.
VIF (29 points) qui transforme OTÂMES en VOTÂMES pour les CCC
QI pour toutes, qui fait QI et IF avec les lettres de VIF.
BABA pour toutes sauf Cathy qui perd 1 point avec TSAR.
Au pays du Cognac, personne ne voit une ASTE (sarment de vigne) bien cachée en cheminée entre VOTÂMES et LAMPERON qui fait MAOPSTETA et REM.
Au tirage LRUEUOO : pas de C pour ROUCOULE ou de G pour UROLOGUE. On place ROULÉE en collante le long de ACHARNÉE qui fait RAORUN et LE avec les lettres déjà posées.
WU pour toutes.
Marie-Jeanne, Christine et Cécile sont adeptes de la JOTA.
Nous plafonnons ensuite toutes à 8 points ! Il faut poser KNOUT (15 points) en double appui sur le K de WEEKEND et le O de GOYIM.
JUIN en appui sur le J de JOTA pour toutes.
Puis sous JUIN, IODLES qui fit UDIL et NE.
IF pour Cécile et Cathy.
Toutes au top pour finir avec PLANTERA et DROPS. Le dernier mot choisi étant SPORTS.

Petite pause détente avec gâteaux et boissons fraîches ou chaudes. Merci à Maryfrance pour son délicieux gâteau aux pommes.

Partie 2 :
22 coups pour un top à 792 avec 3 scrabbles.

Avec au tirage ?INNOUU on a beau tourner les lettres dans tous les sens, on ne marque pas plus de 12 points avec N(O)UNOU ou UNION qui est le mot choisi.
Top pour Catherine avec BISQU(A), -1 pour Christine avec BUSQU(E). Une bulle pour Cécile qui, ayant pris un K à la place du Q, joue KOBS et pour Cathy qui joue « quibla ».
Top à 35 points pour Christine et Catherine qui mettent un T à BISQUA et posent HALÈTE.
SHINTO, (adepte du SHINTOÏSME, religion au Japon) pour 25 points. Sous-top 24 points, pour Catherine, Cathy, Christine et Marie-Jeanne avec HOU.
Solo de Christine avec DOIGTIER (protection pour un doigt) en appui sur le T de SHINTO.
Cathy envoie un TWEET (-6 pts), Catherine se branche sur le WEB sans avoir de B (zéro !). Les autres sont au top avec WATTÉ.
La RANI (femme du RAJA) est bien cachée sous HALÈTE, ce qui fait HAAN et LI.
Sous RANI , toutes (sauf Cécile) posent UNI.
On transforme HALÈTE en HALETER avec DRUE ou avec le mot retenu, MERLU. Christine trop gourmande joue « drum » qui n’est pas valable. Seul DRUMS existe.
Un K qui triple et le mot qui double, on pose KALES pour 68 points. Catherine perd 10 en jouant JADES à la même place et Cécile 23 points en jouant WALES sur le W de WATTÉ.
JET pour toutes (41 pts).
Le tirage suivant AADL+RTE apporte beaucoup de frustration : pas de B pour DÉLABRAT, de C pour DÉCLARAT, de D pour DÉLARDAT, de E pour DÉTALERA ou de S pour LARDATES. Deux scrabbles sont cependant possibles en appui sur le U de MERLU : ADULTERA (verbe ancien qui signifie FALSIFIER) et pour 1 point de plus TAULARDE. Le sous-top DÉRATAT (-5 points) est vu par Marie-Jeanne.
Personne ne rallonge JE en JEZE.
DRY ou DEY permet à Catherine, Cathy et Christine de toper.
Les PIÉGEURS de Cathy, Cécile et Marie-Jeanne ne perdent qu’un point sur les PÉRIGÉES, joué par Christine. Le PÉRIGÉE est le point de l’orbite d’un astre le plus proche de la Terre (le plus lointain est l’APOGÉE).
Pas de R pour COIFFEUR ou COIFFURE, on pose FOUI qui fait PI avec le P de PÉRIGÉE.
MATEZ pour la majorité.
Catherine et Cécile pensent à coller VOC le long de PÉRIGÉE qui fait VEOR et CI pour 27 points.
Solo de Catherine avec COEF qui met un E à WATTÉ. Un COEF (prononcé comme keuf) est un conduit d’écoulement des marais salants.
Pas de MALOPE (une herbacée) pour les Hiersacaises.
AXAS sera vu par toutes.
Sous-top (- 1) pour Cathy qui met un T devant AXAS et pose TUBS. Le top est SUBIE qui s’appuie sur le 2e E de PERIGÉES et met DOIGTIER au pluriel.

Simultané Mondial (samedi 14 Janvier 2023)

Vous trouverez ICI  les résultats sur le centre d’Angoulême.
Le podium Hiersacais est composé de Denise, 2ème du centre, qui a bien tenu son rang de chef de file des J35, d’Annie, toujours aussi affutée en 2023, qu’en 2022, 2021, 2020, … et Catherine, boostée par la naissance de Théo, un HÔTE en pleine forme, qui a montré à sa mamie, avec sa bonne bouille et ses joues rebondies, qu’elle pouvait aller jouer sans souci, ce qu’elle a fait avec brio !
Pour les résultats des 7 Hiersacaises au niveau national, c’est LA.

Partie 1
Annie relate cette partie jouée en 25 coups, pour un top à 875 points avec 2 scrabbles.

Un premier coup à 48 points, ONLAY (incrustation d’or recouvrant la dent), vu par Denise et Annie. Les autres jouent LAYENT (-16) sauf Cécile qui hésite et envoie « onley ».
1er scrabble avec le tirage ETASMGO. MÉGOTAS (85 pts), sec, bien placé pour former ONLAYS est joué par Denise, Christine, Cécile, Colette et Annie.
Sur le N de ONLAY, les MONTAGES (ou MAGNÉTOS) de Catherine et Maryfrance perdent 25 points sur le top STEGOMYA. La STEGOMYA ou STEGOMYIA ou STÉGOMYIE est un moustique des régions chaudes qui propage la fièvre jaune et la dengue.
Z triple, mot double, la place est belle pour ZESTA, joué par Denise, Christine, Catherine et Annie. De 30 à 32 points s’envolent pour les autres avec DOSEZ ou TALEZ. Grrrr!
Pas de FLOOD (en informatique, envoi massif de données sur un réseau pour l’endommager) parmi les Hiersacaises. Les sous-tops (-3) DÉLOGÉE, FÉLÉE ou FOLLE sont largement joués
Tout le monde GICLE (42 pts) en formant ZESTAI
AMENÉE
 est joué par toutes mais est mal placé par Denise et Annie (-2) !
Le LUXE de Maryfrance lui coûte 17 points sur EUX, joué par les copines.
Au choix, AVIDESDÉVIAS, DEVAIS ou ÉVIDAS (retenu), mieux placé horizontalement pour former AMENÉES, que verticalement qui met un S à NE.
Au coup 9, sortie du premier joker avec ?WRUSHI. Bravo à Cécile et Catherine pour leur joli SH(O)W (sur le triple, formant NÉS, EUH et EXO) qui gagne 14 points sur les WHI(G)S de Denise et Annie, 23 points sur les WUR(M)S de Christine et Colette, et 25 points sur les WUS de Maryfrance.
Après 2 coups culminant à 17 et 18 points, MU puis IRIENNES (IRIEN, IRIENNE, relatif à l’iris), et 2 bulles pour « murerie » tenté par Denise et « murière » tenté par Cécile, KAT ou KET (34 pts) fait l’unanimité.
Nous tombons encore plus bas avec un top à 16 points à choix multiple puis remontons un peu avec QIN (26 pts) vu par toutes.
Au coup 15, DÉPÈCES, sec ou DÉPECÉES, pour le même prix, sur le E de STEGOMYA n’échappe qu’à Maryfrance.
Sortie du second joker avec ?EUJISI. Pas de F ou T pour poser JUSTIFIE, ni de N ou R pour INJURIES. Seule Denise prend sa JEE(P) pour empocher les 52 points du top, transformant EUX en PEUX. De 6 à 10 points perdus par les autres avec J(O)IES, JUI(F)S ou JU(M)PES.
Le tirage suivant IISUART ne trouve aucun appui pour scrabbler (15 solutions possibles)! Top à 34 points, en collante sous QIN, avec TRIAS (solo hiersacais de Catherine), TRIAI ou IRISA, mot choisi, formant QI, RIS et ANA.
UN (18 pts) formant RU et QIN (encore lui !) est vu par toutes sauf Christine qui pose son TUTU (-1).
OUTPUT, inconnu des Hiersacaises, alourdit un peu plus leurs négatifs. Elles préfèrent jouer au LOUP (-6), en TUTU ou avec TOUTOU (-7). OUTPUT est en informatique, une sortie de données ou en économie, le fruit d’une production.
Denise, Catherine et Cécile se parent d’un joli BIBI (38 pts, en triple sur I de IRISA, changeant UN en BUN). Les BOBS (- 14) de Christine et Annie sont beaucoup moins seyants. Colette a BOBO (-19) et Maryfrance écope d’une bulle pour mauvais raccord. Le tirage LOSIOBB n’a pas trouvé de A pour scrabbler avec BOBOLAIS, de Bobo-Dioulasso, au Burkina.
Personne ne joue VS (= versus = contre), top à 23 points, qui forme VA et RISTE, préparation provençale à base d’aubergines frites.
Au coup 22, avec ELLOONR, un I bien placé aurait permis de jouer OREILLON. Top à 14 points avec ZEC.
Catherine est la seule à transformer RIS en FRIS pour toper avec ROOF (16 pts).
Solo de l’ordi avec TAHR (21 pts – bovidé originaire d’Asie). De 2 à 6 points perdus par les autres et un peu plus pour Cécile qui forme « hen ».
Enfin, la partie se termine par une collante NUER (12 pts) formant NU, UT et RU.

Après une pause (boissons et galettes briochées) bien méritée, suite à cette première partie interminable, nous reprenons nos places, en espérant en finir plus vite !

Partie 2, commentée par Denise
Un top à 949 points, en 23 coups, avec 3 scrabbles.

Le 1er coup nous permet de jouer DOUTÉE que 3 d’entre nous n’osent pas, perdant 2 pts avec DOUTE.
Le tirage suivant permet à Annie et Denise de toper avec WORMIEN (29) soit 2 pts de mieux que WON joué par le reste de la troupe.
Arrive le 1er scrabble, AVOUERA, sec , trouvé par toutes pour 72 pts.
Avec le Q , seule Denise a la NIAQUE (42 pts) , les autres Hiersacaises préférant NIQUA (36 pts) ou QUAI (33 pts).
Le 2e scrabble arrive avec le tirage LNUETCS : Catherine est la seule à voir CONSULTE (78 pts) et 3 d’entre nous (Annie, Colette et Denise) préfèrent ÉCLUSENT (62 pts) tandis que Christine et Cécile prolongent NIAQUE en NIAQUENT pour 45 pts.
Un nonuple est ouvert en colonne 15 avec un E en 4e position. Le tirage TEPRNTA va permettre de poser pour 140 pts TAPÈRENT ou RÉPÉTANT comme le font 5 d’entre nous. Passaient aussi PATENTER ou PÉNÉTRÂT. Cécile invente un « peterant » et Maryfrance se contente de PARENTE (27pts ).
Après ce début prometteur, nous avons épuisé les scrabbles !
FAGOTÉE est joué par Annie, Christine et Maryfrance.
Arrive le tirage EKSBUAY : sans scrabbler Denise joue pour 106 pts KABYES (un peuple du Togo). Le sous-top YAKUSA (88 pts) n’est pas joué chez nous ; Annie , Catherine et Cécile , avec AY (67 pts) limitent leur négatif.
Nous poursuivons avec encore une lettre chère à optimiser : USID?UZ. Pas de scrabble envisageable, donc il faut chercher la bonne place : pour 58 pts USI(E)Z qui met le S au bout de FAGOTÉE est vu par Cécile et Denise . Avec DILU(E)Z Annie et Catherine perdent 8 pts.
Le tirage DU?PIMS donne PODIUMS impossible à placer (n’est-ce pas Catherine qui l’a posé – je ne sais où – mais écope d’une bulle ?) Pas de DUMPINGS ou d’OPPIDUMS non plus, le top de ce coup est en 5 lettres : DIAMS, DOUMS, DAIMS, DRUMS ou SPUME, le mot retenu pour 31 pts, le M se plaçant devant USIEZ pour former MUSIEZ. PUYS (Christine) ne perd qu’un point , PÛMES (Cécile) ou IMPUR (Colette) en perd 2.
Au coup suivant DIANAEO , Denise sera la seule à ne pas faire l’ÂNE (30 pts) et à perdre 6 pts avec un ADO : le top est à la même place DANIO (un poisson osseux) le A venant devant MUSIEZ pour AMUSIEZ !
Le tirage suivant ,AESHAII toujours aussi inspirant, va permettre un AH quasi unanime pour 32 pts.
Un peu de recherche avec le tirage AEIISLE (encore 2consonnes et 5 voyelles) permet à Catherine et Denise de toper avec FLAIRÉES ou FILERAIS en double appui pour 34 pts. Le mot retenu est FILERIES. Aucune des lettres B, C, D, F, G,ou R ne permettait de poser un 4e scrabble*.
La suite de la partie ne posera pas plus de 4 lettres d’un coup !
NAFE joué par Denise ou ÂNE joué par les autres culmine à 30 pts.
ÂME (33 pts) est manqué par Christine et Colette.
JE (25 pts) est joué par toutes mais Colette ne voit pas la bonne place !
CERS (un vent du Languedoc) sera un solo de Bernard Gervais ; pour 2 pts de moins on a posé DÉCRIA ou SCIER .
Après GAY (13 pts!) nous perdons toutes 3 pts sur PLEXI avec EXIL.
VALIHA (une cithare malgache) sur HA déjà posé fait 20 pts comme DAW vu par Annie et Christine.
LODEN ou BEN (17 pts) puis ROI (9 pts) terminent enfin cette partie.

* ÉBISELAI , IDÉALISÉE , SALIFIÉE , LIÉGEAIS , AILIÈRES ou ÉLIERAIS.

 

 

Jeu de l’hiver 2022 (les solutions)

D’abord un grand MERCI à toutes celles qui m’ont adressé leurs trouvailles (parfois en plusieurs fois), toujours accompagnées d’un petit mot bien sympathique, pour me féliciter pour le boulot. A mon tour de vous adresser, Catherine, Cathy, Cécile, Christine, Claudine et Denise (dans l’ordre alphabétique) tous mes compliments, pour le brainstorming que vous avez dû imposer à vos neurones, en cette période de repos, logiquement. Évidemment, je n’oublie pas les autres joueurs et joueuses du club qui ont peut-être cherché quelques vins ou qui étaient très contents de découvrir ou de redécouvrir les superbes paysages de l’Italie du Nord. C’est devenu une habitude, les solutions seront données par Cécile et son fameux texte (quelques commentaires … corrections au-dessous).

Nous avons suivi en catimini le couple Berry dans leur périple italien, nous arrivons avant eux au Mont Cenis, nous CONTÎNMES notre ardeur et CIMENTONS les passages difficiles pour leur grimpette. Après l’effort, le réconfort, nous avions quelques bouteilles de MONTRAVEL, MONTLOUIS, MONTHÉLIE et MONTRACHET ramenées de nos visites précédentes en Dordogne, à Beaune, dans le Cher et en Bourgogne ; nous n’avons pas trouvé de mot à connotation royaliste, ce qui n’est guère étonnant de notre part. Après avoir bien dégusté tous ces breuvages de qualité, nous n’avions plus l’esprit très clair pour tenter l’INTRUSION chez nos amis turinois, nous aurions dû faire appel à des VOITURINS qui auraient faciliter notre visite d’autant que nous avions gardé nos chaussures d’alpiniste équipées de TRICOUNIS pour l’escalade du Mont Cenis ; la marche n’était pas très confortable !

Mais nous sommes dimanche, nos SOURNOIS vacanciers ont participé aux TOURNOIS locaux en TAPINOIS avant de visiter le bourg médiéval, par quel truchement se sont-ils retrouvés dans un BOROUGH du grand Londres, personne ne sait. BINGO, nous avons retrouvé un vieux BIGO pour leur demander.

Après avoir changé de chaussures, les nouvelles sont un peu glissantes, nous avons dû procéder à un RIVETAGE pour tenir debout.

Le Lago Verbano ne peut empêcher le cerveau de notre scrabbleur physicien de surchauffer et de penser au BÉVATRON ; il n’a pourtant nul besoin d’accélérateur de particules. Encore un lac, le Maggiore, à croire qu’à l’aide d’un LOGIGRAMME, les italiens AGGLOMÉRAI(ent) les étendues d’eau sur leur territoire. Ils créaient ensuite les flyers touristiques à l’aide d’un MARGEOIR ; le travail terminé, il s’offraient un ORGIASME de satisfaction.

Nous avons eu de gros doutes sur la SOLARISATION et l’OPALISATION qui nous laissent sans voix. Pourtant la belle île, Isola Bella est très LOCALISABLE grâce à son superbe château. Nos touristes BRAVAIENT toutes les embûches pour arriver jusqu’à Verbania et ses parcs magnifiques plantés de SESBANIA, BAUHINIA, BERGÉNIA, BIGNONIA, GARDÉNIA, GLOXINIA, LAWSONIA, SURFINIA et bien d’autres plantes ou arbrisseaux divers.

Le Piémont me fait penser à MOPTIEN d’une autre contrée mais sans rapport avec notre ex présidente, à moins qu’il ne s’agisse de PIEDMONT qui pourrait se transformer en INDOMPTÉ.

Avant de quitter le Piémont et Aosta, nos randonneurs à défaut de jambon ont dégusté des ATOCAS.

Leur balade les a ensuite conduits vers un monastère où ils ont rencontré un BERNARDIN isolé de autres membres de sa congrégation qui BLATÈRENT trop bruyamment. Ils TABLÈRENT tout en cherchant toujours le rapport avec un meuble.

Quelques précisions semblent utiles …

Q2)  Le MONTRACHET comporte 10 lettres donc, il ne peut pas être accepté dans cette liste. L’auteur du jeu, pas spécialiste en vins (comme certaines …) avait oublié le MONTRAVEL.
MONTJOIES est le pluriel de MONTJOIE, qui désigne un monticule de pierres ou un pilier en pierre érigé pour baliser un chemin ou une portion de territoire. Sans lien direct, « Montjoie ! Saint Denis ! » est un cri d’armes ou cri de guerre utilisé par les armées des rois de France, en particulier celles des Capétiens. Évoquant les valeurs de la France de l’Ancien Régime, le cri a pu être utilisé de manière contemporaine par des militants de droite royaliste ou par des individus ayant des affinités avec la pensée réactionnaire. Ainsi, en 2018, un militant royaliste d’Action française lance ce cri de guerre lorsqu’il entarte le député LFI Éric Coquerel à Colombes dans le département des Hauts-de-Seine, puis En juin 2021, un homme, déclarant avoir des « convictions politiques traditionnelles de droite ou d’ultra-droite », prononce le cri de guerre « Montjoie ! Saint Denis ! » suivi de « À bas la Macronie ! » avant de gifler le président de la République française, Emmanuel Macron.

Q6) BONGO (instrument de musique constitué par deux petits tambours fixés l’un à l’autre) était attendu, au lieu de BIGO, mot de 4 lettres. Là encore, l’énoncé n’était pas assez précis (pan sur le bec !) car il n’était pas écrit qu’on ne cherchait que des mots de 5 lettres … comme Borgo.

Q11) ANTISOLAIRES LUNISOLAIRES : ces 2 mots qui contiennent bien le squelette ISOLA (lettres dans cet ordre) sont des adjectifs variables en nombre (contrairement à ANTISOLEIL, mot invariable, désignant des lunettes de soleil). Le second mot, relatif à la Lune et au Soleil, est utilisé, par exemple, dans des expressions comme calendrier LUNISOLAIRE, employé au Moyen-Orient et en Asie, par exemple.

Q15) MOPTIEN : Cet adjectif qualifie tout objet relatif à Mopti, ville malienne, à ses habitants ou à sa culture. Mopti, surnommée « la Venise du Mali » (encore l’Italie …), est située au confluent du Niger et de son affluent le Bani. C’est à ce titre un port fluvial actif par lequel transitent personnes et biens. Retenez que Marie-Odile Panau (surnommée MOP), l’ancienne présidente de la Fédé (c’est bon, vous avez compris le rapport ? 🙂 ), aime le « NUTELLA » car avec ce tirage, on peut former, en appui sur MOP, ALLUMENT, ALLOUENT et PLANTULE (embryon de plante).

A bientôt pour de nouvelles aventures … en Italie, ou ailleurs !

Un poème qui nous parle à tous …

Ah les cons !

Je viens parler des cons sans plagier Georges Brassens
Mais là, je vous l’avoue, ma tâche n’est pas mince.
La con’rie chez certains, c’est leur seul héritage,
Elle est ancrée en eux un peu comme un tatouage.

Pour un couple de cons, il est d’une évidence
Que leur progéniture sera con de naissance.
Les cons, ils sont partout, il faut s’y résigner.
Ils sont là pour faire chier dans toutes les sociétés.

Rassurez-vous Mesdames, je n’oublierai personne
Car dans le monde entier, il y a aussi des connes.
On est tous un peu con, chacun à son niveau,
Il faut juste espérer qu’il ne soit pas trop haut.

S’il fallait mesurer le taux de la con’rie,
Ça irait de zéro et jusqu’à l’infini.
C’est pour ça que je crois qu’il y a trois sortes de cons,
Le p’tit con, le sale con et aussi le gros con.

Le p’tit con rigolo est un peu agaçant,
Il fait plein de bêtises mais il n’est pas méchant.
Le sale con quant à lui est beaucoup moins marrant,
Il ne pense qu’aux conneries et en est énervant.
Et enfin le gros con, lui, est indécrottable
Et son taux de connerie est incommensurable.

Au niveau d’la connerie, je pense bien m’y connaître.
J’en ai une bonne dose mais je ne suis pas le maître.
Certains touchent des sommets et sont inatteignables
Et je suis convaincu qu’ils seront imbattables.

Les cons ils sont partout, le monde est ainsi fait,
La connerie ne sera jamais éradiquée.
Qu’il n’y ait plus de cons, bien sûr, on le voudrait
Mais sans eux sur la Terre, je pense qu’on s’ennuierait.

Dominique

Anniv’ de Marie-Jeanne

La MJC de Châteauneuf-sur-Charente est heureuse de vous inviter à l’activité dégustation, pour fêter le début d’année 2023. Pour les néophytes, nous parlons de Marie-Jeanne qui a fêté son anniversaire, en nous régalant une nouvelle fois avec ses CANELÉS (enfin valable depuis le dernier ODS), son MILLAS (= MILLASSE, MILLIASSE), sa tarte à la frangipane, son cidre, ses jus de fruits (dont le plus important, le jus de pomme 🙂 ), etc, etc !

Un grand merci, Marie-Jeanne, pour ce moment convivial à ajouter à la longue liste des anniversaires que nous avons déjà partagés, ensemble, au club. Que ça fait du bien de redémarrer l’année ainsi ! Les visages immortalisés par la photographe Claudine (merci à elle, au passage…) en racontent davantage que toutes les grandes phrases qu’on pourra faire !

Jeu de l’hiver 2022

A l’approche de Noël, on est content de se retrouver au chaud, de cocooner, en famille le plus souvent, ce qui ne doit pas nous empêcher de penser aux personnes seules, parfois avec une santé dégradée ou qui en bavent carrément. Alors, pour toutes ces joueuses du club, qui traversent une période difficile mais aussi pour tous les autres, mon cadeau de Noël sera le traditionnel jeu de l’hiver, permettant d’oublier pendant quelque temps, les petits et les gros tracas de la vie, en cherchant les tirages, en lisant les textes, en regardant les photos, en critiquant l’auteur de l’article parce que c’est vraiment trop dur, en profitant de la sieste de son petit-fils ou de sa petite-fille pour décompresser devant le jeu, etc. Y’en a pour tous les goûts alors installez-vous confortablement et remontez le temps, 4 mois en arrière, pour nous accompagner en Italie. C’est le 15 août, il fait chaud, très chaud et la tuture vient de franchir les Alpes !

1) MONT-CENIS

Après le passage du col du Mont Cenis, nous sommes en…core en France ! Eh oui, un peu d’histoire, ce col faisait bien la frontière entre les 2 pays en 1860, date de l’annexion de la Savoie par la France mais en 1947, la France a récupéré (suite à sa victoire avec les Alliés) presque une centaine de km² dont le barrage du Mont-Cenis (en fait les 4/5ème du barrage mais ça devient compliqué, ensuite). Qu’il soit italien ou français, le paysage est magnifique !

QUESTION 1 : Avec les lettres « MONTCENIS », on peut former 2 mots. Quels sont ces verbes conjugués, dont l’un est atypique avec une terminaison peu naturelle ?

QUESTION 2 : Quels sont les 3 mots de 9 lettres, commençant par MONT-, dont la 5ème lettre est une consonne et n’étant pas de la famille du verbe MONTRER ? Sachez que 2 de ces mots sont des vins (j’en connais certaines qui vont être avantagées :-)) et que l’autre (quand elle est utilisée dans une expression) a une connotation royaliste ou bien droitière (ça se rejoint …)

2) TURINOIS

L’arrivée à Turin s’accompagne de la conduite approximative des Turinois (feux rouges vaguement respectés, dépassement par la droite, etc) ! Après avoir bien tourné, en l’absence de panneaux indicateurs du « centro historico », on tombe sur la grand’ Place (Piazza San Carlo), la rue piétonne « Via Roma » (pas besoin de traduire !), le tramway … Les nombreux édifices, tout autour de la place, anciens comme contemporains (comme la Mole Antonelliana haute de 167 mètres) sont superbes !

QUESTION 3 : TURINOIS n’a pas d’anagramme mais sur une lettre d’appui, on peut former de nombreux mots, dont la plupart sont des verbes. En dehors de TURINOISE, quels sont les 3 noms communs de 9 lettres, contenant les lettres de TURINOIS ? Indices : pour faire la première dans ce pays, on aurait bien eu besoin des seconds pour traverser les Alpes à pied, et même des autres, que l’on aurait pu prendre … pour moins se fatiguer et ne pas avoir d’ampoules 🙂 !

QUESTION 4 : La plupart des mots de 8 lettres se terminant en -NOIS sont des gentilés comme, par exemple, SIENNOIS (de Sienne, en Italie), PIKINOIS (de Pikine, au Sénégal) ou RÉGINOIS (de Régina, au Canada). Quels sont les 3 mots qui ne sont pas des gentilés ? Le nom le plus connu sera rapidement trouvé surtout si vous en jouez le dimanche, l’adjectif (de vocabulaire courant) ne sera, pourtant, pas facile à dénicher (y’a un jeu de mot …) et l’adverbe (commençant par un T) est tellement peu connu (même en ayant un rapport direct avec l’adjectif à trouver) que je donne la définition : en cachette, en catimini.

3) BORGO MEDIEVALE

Si vous pensez, encore, que Turin n’est qu’une ville industrielle sans intérêt (réflexion entendue à la maison mais je ne balancerai pas), je vous conseille de visiter « Borgo Medievale », bourg médiéval (vous aviez réussi à traduire ? 😄) qui comprend une grande forteresse, des maisons d’inspiration piémontaise, entourées par des enceintes et des tours … et des habitants aimant les glands ! Il a été reconstitué dans le parc du Valentino, sur les rives du Pô, pour l’Exposition Internationale de Turin en 1884.

QUESTION 5 : Avec les lettres BORGO??, au premier tirage, on ne peut former qu’un seul scrabble, surprenant non ? Quel est ce mot qui sonne beaucoup plus anglais qu’italien ?

QUESTION 6 : 16 mots de l’ODS8 se terminent par -GO, comme AMIGO, qui n’est pas ce que vous pensez mais un cachot de police en Belgique ou SANGO, la langue officielle de la République centrafricaine. Quels sont ces 2 mots commençant par un B ?

4) VERGIATE puis LAGO VERBANO

Après avoir bien galéré pour trouver l’hôtel à Vergiate (plus de GPS sur le portable de Claudine ni sur la voiture de Franck 🙂 ), dodo bien mérité avant d’aller voir le Lago Maggiore ou Verbano, en italien, à cause de la verveine qui colonisait son rivage … !

QUESTION 7 : Avec les lettres « VERGIATE », quel est le seul mot de 8 lettres, permettant de marquer des points, en évitant la « gravitée », qui vous fera chuter lourdement !

QUESTION 8 : Le tirage « VERBANO » donne sur une lettre BAVERONS, BAVERONT et un autre mot de 8 lettres, anagramme de BAVERONT. Quel est ce mot bien connu de votre serviteur ?

5) LAGO MAGGIORE

Je pense que vous avez déjà dû vous rendre compte que le Lac Majeur (je traduis pour les Charentais plus doués sur les conjugaisons du verbe « pimer » ou « déplaquer » ;-)) est un régal pour les yeux. Son nom provient de son étendue (68 km de long et un littoral de plus de 150 km). Ce lac glaciaire, s’étendant du canton suisse du Tessin au nord puis entre deux régions italiennes majeures, le Piémont et la Lombardie, est le deuxième plus grand lac d’Italie (derrière le lac de Garde). Les villas, tout autour du lac, entourées de jardins luxuriants  sont somptueuses et vous comprendrez, aisément, que la population qui vit dans ce petit coin de paradis, situé au nord-ouest de Milan, n’a pas tout à fait le même train de vie que nous 🙂 !

QUESTION 9 : Avec les lettres « MAGGIORE », les 2 mots les plus courts font 10 lettres. Le premier est un verbe (pensez à -GG-, enfin à grouper les G) pour trouver ce mot relatif au BTP. Le second est, en informatique, un schéma de circuit logique (comme ça, vous connaîtrez, au moins, les 4 premières lettres de ce mot peu usité).

QUESTION 10 : Avec les lettres « MAGIORE », on peut former MOIRAGE (en 7 lettres) et plusieurs mots de 8 lettres mais seulement 2 noms, sans compter MOIRAGE. Quel est cet instrument utilisé en imprimerie et cette célébration qu’on pourrait retrouver dans les histoires de Dominique ?

6) ISOLA BELLA

Au milieu du lac, se trouvent les Iles Borromées, appelées ainsi pour rappeler le nom de la famille lombarde propriétaire des lieux. Seules trois îles se visitent ! Nous avons opté pour la « plus belle » justement appelée « Isola Bella », remarquable par son château baroque du XVIIème (contenant des peintures de Léonard de Vinci) et ses magnifiques jardins. Il paraît que la devise de la famille Borromeo, est … humilitas ! On est d’accord, payer 7 € pour une galette, c’est … humiliant, surtout quand on nous en compte 3 au lieu de 2 !

QUESTION 11 : Si on pose ISOLA en H4, au 1er coup, quels sont les 2 superbenjamins que vous pouvez jouer au coup 2, en H1, permettant d’empocher la prime de scrabble ? Ces 2 mots de 12 lettres, contenant ISOLA (avec 3 lettres au début et 4 à la fin) sont tous les 2 relatifs au Soleil (donc vous savez comment ils se terminent) et pour le 2ème (le moins connu) relatif, aussi, à la lune !

QUESTION 12 : Avec les lettres « ISOLABELLA », je suis persuadé que vous pouvez trouver en cherchant (jeu de mots …) le seul mot de 11 lettres (donc avec une lettre en plus) qui contienne ces lettres. Comme je suis sympa, je vous indique la terminaison -ABLE !

7) VERBANIA

Plus au nord, se trouve Verbania, surnommée « le jardin sur le lac ». La plus grande ville du Lac Majeur résulte de la fusion, en 1939, de quatre localités, Pallanza, Intra, Suna et Fondotoce. Le quartier de Pallanza, d’origine romaine, est construit sur une presqu’île qui surgit du lac, en face du golfe Borromée. En nous baladant sur le chemin côtier récemment aménagé, nous avons trouvé que l’endroit faisait (un peu) plus populaire que la région de Stresa car certains jeunes (et moins jeunes) se baignaient dans les eaux boueuses du lac. Renseignements pris, Pallanza est un lieu de villégiature apprécié, avec de nombreux hôtels, villas et parcs, très prisé des touristes, notamment une clientèle haut-de-gamme, comme quoi les impressions …

QUESTION 13 : Le tirage « VERBANIA » ne donne qu’un mot de 9 lettres, en appui. Je pense que vous pourrez trouver ce verbe, en pensant aux terminaisons du genre -ERAI, -ERAS, -AIT, etc !

QUESTION 14 : Parmi les 12 mots de 8 lettres, se terminant en -NIA, 2 sont des verbes conjugués (COMMUNIA et CALOMNIA), un est un champignon parasite causant la rouille des céréales (PUCCINA = PUCCINIE) et un autre est une bactérie pathogène (YERSINIA). Tous les autres sont des plantes, des fleurs, des arbustes ou des arbrisseaux. Quels sont ces 8 mots dont 3 commencent par un B, 2 par un G (un des 2 contient une lettre chère), un par un L (il contient une autre lettre chère) et 2 par un S ?

8) AOSTA dans le PIÉMONT

Un dernier coup d’œil dans le rétro pour dire au revoir aux lacs de Lombardie (en plus du lac Majeur, citons les lacs de Garde, de Côme, d’Iseo, d’Idro, d’Endine, de la région de Varèse, etc) et retour dans le Piémont, direction Aosta (Aoste en français). La vallée d’Aoste (en italien : Valle d’Aosta), communément appelée Val d’Aoste, est célèbre pour les emblématiques pics enneigés du Cervin, du mont Blanc, du mont Rose et du Grand Paradis mais en été, ce qui nous a émerveillés, c’est la multitude de chalets, de châteaux médiévaux et de forteresses, présents jusqu’à l’entrée du tunnel du Mont-Blanc. En s’arrêtant à Aosta, où on a mangé un sandwich avec du jambon … peut-être d’Aosta, mais sûrement pas d’Aoste (en Isère célèbre pour son jambon cru), on a pu découvrir les nombreux vestiges de l’époque romaine mais aussi les bâtiments datant du Moyen-âge. 

QUESTION 15 : Le mot PIÉMONT (= PIEDMONT) se joue et désigne un glacis alluvial au pied d’une chaîne de montagnes. Ce coup avait fait mal, lors de la Phase 2 en 2016 (coup 10 de la partie 2, si vous ne vous en souvenez pas, cliquez ICI). Il aura fallu attendre 2020 pour que ce tirage (PIEMONT) ne soit plus unique … Quelle est cette anagramme, qui est un gentilé, qui rappelle le nom de l’ancienne présidente de la Fédé ?

QUESTION 16 : Avec les lettres « AOSTA », impossible de former un mot de 5 lettres mais sur une lettre d’appui, on peut construire plusieurs verbes et un seul nom commun. Quel est ce fruit à la saveur acidulée, plus connue sous le nom de canneberge ?

9) SAINT-BERNARD

En arrivant au pied du périphérique du Mont-blanc, c’est le drame « temps d’attente prévu : 1 h 45 » … pour emprunter le tunnel ! Bon, on verra ça une autre fois … On a bifurqué vers le sud pour passer la frontière au col du Petit Saint-Bernard et on n’a pas regretté car on a mangé de délicieuses tartelettes aux myrtilles et bu un chocolat chaud, avec une superbe vue sur la montagne depuis  le Bar de … à vous de voir le nom (on n’a pas pu s’empêcher d’avoir une pensée pour Domi) ! Au fait, ce nom viendrait de « lanche » ou lance, terrain, pré en pente, propice aux avalanches et la suite serait … le nom local de la ciboulette sauvage ! Bien sûr, on y croît 🙂 !

QUESTION 17 : Avec les lettres « BERNARD », pas de scrabble en 7 lettres, ni en 8, d’ailleurs. Quel est le seul mot de 9 lettres, qui n’est pas un verbe … en lien direct avec Saint-Bernard (pas de jeu de mots) ?

QUESTION 18 : Avec BRANLETTE … en main, vous pouvez jouer 2 autres scrabbles. Les 2 sont des verbes conjugués, l’un désignant un cri (logique ! ) et l’autre un meuble, qui n’a pas pour fonction première de cacher la branlette, mais que ne ferait-on pas pour rester dans le thème ?

ÉPILOGUE : je vous avoue que je voulais arriver à 20 questions mais comme on vient de passer la frontière et que vous venez de tout donner sur cette dernière question, je pense que vous en avez assez pour arriver jusqu’en … 2023. Alors, même si vous ne donnez pas les 37 réponses, vous pouvez laisser tous les commentaires (euh, évitez les insultes, quand même 😉 ) et si vous avez quelques réponses, pensez à me les envoyer, en message perso, pour ne pas gâcher le plaisir à celles et ceux qui vont chercher. Avant de prendre quelques vacances (pour animer ce Blog …), il me reste à vous souhaiter d’excellentes fêtes de fin d’année !

Phase 3 (Dimanche 11 Décembre 2022)

Grande première avec cette Phase 3 disputée à Hiersac ! En 27 ans d’existence de ce club, c’est la première fois que tout le gratin du Poitou-Charentes (en dehors des 3 SN1, bien sûr 🙂 )  venait batailler pour obtenir un sésame pour la finale à Bourges.

Avec le changement de règles pour se qualifier, décrété par le bureau de la Fédé … deux jours avant la Phase 2, sans aucune concertation, ni annonce à l’AG élective (vous avez vite compris ce que j’en pensais …), le nombre de places a été fortement réduit, laissant quasiment aucune chance aux SN4, à la SN5 et au SN6 qui s’étaient qualifiés … et, surtout, peu de places aux SN3, les grands oubliés de cette pantalonnade pas drôle !

Voila, c’est dit ! Merci aux 57 joueurs d’être venus, avec le sourire (pour la plupart) et d’être repartis avec (malgré les problèmes sur Sigles ne permettant pas d’avoir les résultats dès la fin de la 3ème partie), merci à toutes celles et à tous ceux qui ont aidé pour le ramassage et l’arbitrage (en particulier, les personnes extérieures au club), merci à toutes celles et à tous qui ont fait des gâteaux, du café, des boissons chaudes avant et sur place et merci plus largement à toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de ce tournoi, notamment en préparant la salle, en montant et démontant les tables, en rangeant les chaises, en nettoyant la salle principale et les autres lieux (comme les WC, par exemple), en montant et démontant la sono (qui aurait dû être installée par la mairie), etc.

Place à la compétition avec les CR des 3 représentantes du club, Christine, Claudine et Denise, dans cet ordre d’apparition (mais vous connaissez le style de chacune, maintenant …)

Partie 1 : 22 coups pour un top à 973 points avec 5 scrabbles.

On commence avec VERGES. La VERGE est une baguette longue et flexible de bois ou de métal (ou synonyme de… demandez à Dominique !). Mais l’adjectif VERGÉ(E) signifie qui porte des rayures pour un tissu ou un papier.

Deux tops possibles VINONS ou VIRONS qui est retenu pour 18 points.

Seule Claudine pense à AVIRONS mais préfère les serpents à lunettes NAJAS aux princes indiens RAJAS (autres écritures possibles RAJAH, RADJA ou RADJAH).

Pas la peine qu’on se PRENNE la tête pour toper, il faut s’appuyer sur le R de RAJAS.

Top pour les 3 joueuses qui, au coup suivant, le rallongent en COMPRENNE (42 points).

Pas de R pour jouer PLAQUEUR, top pour Claudine avec OPAQUE en appui sur le O de COMPRENNE, Christine PLAQUE (- 4 points). Une bulle pour Denise qui hésite sur POLAQUE et joue « poulque ».

Premier scrabble de la partie trouvé par Denise, LUDDIT(E) qui fut, en Angleterre, un adversaire du machinisme à la suite de Ned Ludd. On pouvait également jouer PUDDL(A)IT en appui sur le P de COMPRENNE pour 2 pts de moins. PUDDLER c’est affiner de la fonte pour obtenir du fer ou de l’acier doux.

ENROUERA en appui sur le second E de VERGES est vu par les 3 joueuses. Autres scrabbles possibles : TOURNERA (- 11 points) ou RENOUERA (- 18 points)

Top pour toutes avec AXA pour 65 points.

HO fait HAVIRONS et OSE.

Puis RÉGÉNÈRE en partant du second R de ENROUERA.

Christine hésite et finalement se refuse KIEF (repos, sieste observée au milieu de la journée chez les orientaux) et opte pour KIFÉE (-24 points).

Unanimité avec QUE ou QUI, mot retenu.

La vie de BOHÊME, ne séduit pas les 3 joueuses (même celle qui habite sur la Boëme !!!) qui avec BOMBÉE à la même place perdent 2 points.

Le scrabble suivant, ARBITRANT, en double appui sur le R de HAVIRONS et le second R de ENROUERA va plomber les négatifs : – 44 points pour Claudine et Christine avec BINA ou BANI et – 47 points pour Denise avec AXAIT.

De nombreuses possibilités de scrabbles. Claudine qui n’est pas une L(O)SEUSE (perdante, ratée, prononcé [louseuse]) tope avec L(I)SEUSE à la même place , qui fait LOSE [louse]. Denise et Christine scrabblent avec SEULE(T)S et S(A)LUÉES (- 9 points).

Avec VIF, ce n’est pas la fête pour les trois joueuses qui ne voient pas FESTIVES en double appui sur le S de HAVIRONS et le second E de ENROUERA. Un A bien placé aurait permis de faire un FESTIVAL.

Christine est la seule à poser LAZE (Géorgien vivant en Turquie, et la langue qu’il parle).

AMI en collante le long de BOHÊME qui fait BA OM et HI pour toutes.

« délotit » est tentant car c’est un scrabble : cela fait une bulle pour Claudine et Denise. Christine se contente de LOTIT et perd 2 points sur le top DÉLIT. On aurait pu jouer LEDIT ou DÉLOT(doigtier de cuir utilisé en couture)

Toutes finissent au top avec COÛT en collante au dessus de LISEUSE qui fait CE OU UT et TE.

Après un repas bien mérité, assorti de délicieuses parts de gâteaux, chacun rejoint sa place pour entamer la 2ème partie lue par Cécile.

Partie 2 jouée en 22 coups pour un top à 988 points.

Aucune des Hiersacaises n’a oublié son EX au premier coup, c’est plutôt flatteur pour lui.

Avec le tirage ASNIOLE, 3 scrabbles secs possibles ALÉNOIS (se dit d’une variété de cresson), ANISOLE (solvant) et LÉONAIS (LÉONAIS,E, du pays de Léon, en Bretagne). Claudine, spécialiste, de cette belle région, tope en jouant ONAISE. Denise et Christine se collent à leur EX, la première se faisant une LÉSION et la deuxième trouvant cela bien SALÉ.

Le NÉGUS (titre des rois d’Éthiopie), collé au trois dernière lettres de la LÉONAISE et qui transforme au passage EX en GEX, laissent nos trois joueuses complètement indifférentes.

GSERAII donne deux scrabbles secs AIGRIES et ÉGRISAI (ÉGRISER, polir par frottement) que l’on ne peut pas placer sur la grille. Il fallait, comme Denise, partir du 1er E de LÉONAISE et jouer ÉRIGEAIS pour toper. Claudine joue l’un des sous-tops INGÉRAIS et Christine l’un des sous-sous-tops SIÈGERAI.

Avec le tirage NESFROP, il ne faut pas s’obstiner à chercher le A inexistant pour jouer PROFANES. Il faut, comme Claudine, s’appuyer sur le 2ème I d’ ÉRIGEAIS pour envoyer PIFERONS. Ses deux copines ne FERONS, pour Denise, pas de PERFS pour Christine ce coup-ci.

VTENBAU ne trouve pas de I pour poser BUVAIENT, ni de M pour EMBUVANT pas plus que de R pour REBUVANT. Pourtant complètement dans les VAPEs, (VAPE, hébétude, malaise) les trois drôles de dames ne voient pas le top. Christine et Claudine posent leur AUVENT (petit toit incliné au-dessus d’une porte) sans optimiser sa place et Denise, encore plus loin, s’enfonce dans la VASE.

Les trois copines se lancent dans une partie de YASS, qui est le sous-top, pour oublier de penser à l’horrible définition du top MYASE (= MYIASE, lésion de la peau provoquée par des larves de mouches). Avec ces lettres, Y?BCAER, sur L ou O, on aurait pu jouer CROYABLE et sur M ou X, on aurait pu placer CÉRAMBYX (nom scientifique du capricorne).

Avec une attention ACCRUE, Christine et Claudine trouvent le top mais Denise ne le CERNE pas.

Christine MÉDITAT, comme Claudine et Denise, en MÉDITANT un peu trop, perd un point.

Personne ne PROMENA (mot choisi) le petit PONEY (isotop) parmi les Hiérsacaises. Denise et Claudine sont encore dans les VAPE(S) à cause de la chaleur dans la salle et Christine sort son VAPO (vaporisateur) pour se rafraîchir un peu.

Les trois joueuses accordent leurs FAVEURS à la solution la plus rémunératrice.

Denise laisse ses deux copines à QUAI en voyant un magnifique (C)ELTIQUE mettant un I à PROMENA et s’appuyant sur le U d’ ACCRUE. CLIQUETÉ, LIQUETTE et MIQUELET (MIQUELET,ETTE, petit, chétif chez les Hélvètes) étaient implaçables, dommage….

HEU, JOBS puis WU ou TWITTES (la solution retenue) ne posent aucun problème à nos trois joueuses.

Claudine ne JUBILA pas trop longtemps quand tomba le top IBIJAU (IBIJAU,X, gros passereau d’Amérique tropicale). Christine et Denise jubilent encore moins en se raccrochant à leur BAU (BAU,X, poutre transversale sur un bateau).

LIEZ, le top choisi, ou NIEZ ne posent pas de problème à Denise et Christine, contrairement à Claudine qui s’obstine à vouloir coller son KADI sur les deux dernières lettres d’IBIJAU.

A cette place, tout le monde gare son KART.

La partie se termine au top pour nos trois compétitrices avec NON, DOS, HUME et MOUD (ou DO).

A l’avant dernier coup, un rejet non conforme provoque quelques remous dans la salle mais la fin de partie était tellement passionnante qu’on pardonnera ce petit écart.

Après une coupure- goûter qui a permis de déguster les bons gâteaux préparés par nos pâtissier(e)s 

nous reprenons nos places pour une dernière partie qui va s’avérer décisive.

Partie 3 en 19 coups avec 7 scrabbles pour un top à 1015 pts

Un 1er coup HAUBAN qui ne sera jamais prolongé en GALHAUBAN, cordage soutenant les mâts, ou en HAUBANER .

Dès le 2ème tirage [RPOSAAI] arrive un scrabble qui en surprend plus d’un : notre arbitre annonce pour 62 pts vous posez TORT avant de rectifier PARAISON ( désigne la masse de verre fondu utilisée en verrerie ) Le sous-top joué par nos 3 représentantes est à – 35 pts.

Suit le tirage OEIRIMN qui aurait pu scrabbler sur un T , un L ou un Z non disponibles . Par contre le S de PARAISON permet un joli ONIRISME (65) Pour 2 pts de moins Denise MINORISE tandis que Claudine et Christine aggravent leur négatif de 41 pts.

4ème coup et 3ème scrabble COOPTÉES , qui n’est pas du goût de Christine !

Après un WARRAN(T) pas vu par Hiersac (-15pts) , un KÉPI (46) coiffé par Christine et Denise et FOUGES, sans problèmes , arrive le 4ème scrabble ALLÈGENT qui alourdit le négatif de CloClo de 65 pts.

RÉFUTAT est bien placé par les C.C. pour 80 pts mais Denise perd 4 pts en préférant RÉFUTANT !

Elle se rattrape au coup suivant en étant la seule (des 3 ) à être DILIGENT (70) Claudine avec ENLAIDIT assure le sous-top à 36 pts.

Le tirage HOJDUBR va permettre un bijou de collante comme nous l’annonce Franck pour 47 pts BIJOU est collé aux 5 dernières lettres de ALLÈGENT en s’appuyant sur le 2ème I de DILIGENT.

RÉVÈLES, 7ème et dernier scrabble pour 94 pts fait l’unanimité des Hiersacaises.

(D)ÉTAXONS ou (R)ETAXONS ne pose pas de problèmes à Christine et Claudine tandis que Denise laisse échapper 3 pts avec EX(I)TS.

La CHUTE et les coups suivants ZEN ou YEN , VA puis VAS et enfin QUIDAM finissent cette partie avec 10 pts de perdus pour Denise qui se contente de QUI sur le dernier coup.

Les résultats des 3 représentantes au niveau du Comité sont visibles en cliquant ICI et, au niveau national (résultats définitifs), c’est .

Il faut rire !

Si le propre de l’Homme, paraît que c’est le rire,
Pourquoi y a-t-il autant de gens si taciturnes ?
Des grincheux, des bougons qui ne savent pas sourire
Mais qui, en attendant, nous cassent bien les burnes.

Ce n’est pas compliqué d’esquisser un sourire,
Puisque dès que l’on naît, on sait faire des risettes,
Ça doit donc être inné dès l’enfance, le rire
Et pourtant, y’en a certains qui sont en disette.

Il y a toutes sortes de rires et chacun a le sien,
Certains sont très bizarres et d’autres très surprenants
Car de toute façon, le rire, ça fait du bien.
Mais le plus naturel, c’est le rire de l’enfant.

Le rire très guttural de l’ado très pubère
Ou le rire retenu de ceux un peu coincés
Contrastent un peu aussi avec ceux plus amères
Ou ceux plus satyriques aux dents bien aiguisées.

Quand le rire devient fou, il y a des conséquences,
On peut avoir des crampes ou même se pisser dessus,
Mais de toutes façons, ça n’a pas d’importance,
Du moment qu’on se marre, il n’y a pas d’abus.

On peut rire de tout même si ce n’est pas drôle.
Mais lorsque quelqu’un glisse sur une merde de chien
Et que vous le voyez soudain prendre son envol,
Alors, vous rigolez même si ce n’est pas bien.

Les muscles du visage, d’après les scientifiques,
Lorsque l’on fait la gueule sont plus sollicités.
Donc, économisons tous nos zygomatiques
En riant plus souvent et en étant enjoués.

Le rire, c’est gratuit, pourquoi donc s’en priver ?
Ça ne fait pas de mal et ça nous rend heureux.
Tant pis pour tous les cons et les gros renfrognés,
Moi, je vivrai toujours dans un mode joyeux.

Dominique

Phase 2 (Dimanche 27 Novembre 2022)

En plus des 6 joueuses citées ci-dessous, GG et Francky ont représenté le club, respectivement, au tableau et au double-arbitrage. Catherine, Claudine et Christine ont relaté, dans cet ordre, les 3 parties. Merci à tous pour le boulot, avant, pendant et après cette Phase 2.

1ère Partie en 22 coups un top à 930 points avec 4 scrabbles

Avec ce 1er tirage D?XILAB, nous posons LA(R)IX 46 pts (nom scientifique du mélèze) et sommes 4 à jouer B(O)XAI – 10 pts tandis qu’Annie et Christine en perdent 18 avec BA(U)X.

NIMBA (23 pts) en collante sous IX n’est trouvé par aucune des 6 Hiersacaises.

1er scrabble AIDAIENT (80 pts) vu par Cécile, Claudine et Annie, – 4 pts pour Denise avec DÉBINAIT, – 13 pts pour Christine avec DÉNIAIT et – 59 pts pour Catherine avec seulement ÉDITAI.

DAUBA (30) en collante formant DA, AI, UD et AI est joué par Denise et Annie, à noter le joli sous-top de Christine avec PADOUAN à 10 pts de moins.

JINGXI 46 pts (spectacle artistique chinois) solo de l’ordi, le sous-top ENVIE à – 21 pts est trouvé par Denise et Catherine.

ÉMEUTE (mot choisi), UVÉE, VÊTUE ou TÉVÉ (23 pts) sauf Annie – 2 pts avec VUE.

2ème scrabble à 68 pts, LINTERS (LINTER: duvet de cellulose adhérant aux graines de cotonnier) – 7 pts pour CCC et D avec RELISANT autres scrabbles possibles LISERANT et RÉTINALS. Catherine TERNIS – 45 pts et Annie TIRE – 51 pts.

3ème scrabble à 65 pts ARÉO(L)ES (retenu), ORÉADES (nymphe des montagnes), ADORÉES ou AZORÉES, -1 pt ROSERAIE pour Denise, Claudine et Christine, ARROSÉE – 5 pts pour Catherine et – 6 pts pour Cécile , « eroserai » d’Annie n’est pas valable.

2 coups à 23 pts PAF et HÔTE.

Avec ce tirage EQRUYTO, Il fallait laisser de côté le Y et jouer RETOQUA (44 pts) vu par aucune de nous, sous-top pour Catherine avec TROYEN – 9 pts, perte de 12 à 16 pts pour les autres.

ZÉROS (68 pts) vu par Claudine et Denise, les CCCA jouent SOYEZ – 22 pts.

YUKO (choisi) ou KYU (46 pts), Christine se contente de KORE – 14 pts et Cécile écope d’un zéro avec « kyte » confondant avec KITE (kitesurf).

Toutes au top pour 39 pts avec ÉWÉE, DRY ou DEY.

CAYE 48 pts (îlot corallien) solo de Denise, Cécile tente un « cendrage » bien malheureux.

HUNE (26 pts) toutes au top.

SELVES 41 pts (SELVE ou SELVA : forêt vierge équatoriale) nous perdons 1 pt avec SÈVES.

4ème scrabble à 86 pts, ÉDICULES (mot choisi) ou ÉLUCIDES seule Catherine CLIQUE pour 41 pts de moins.

Pour 27 pts, VARUS (retenu), VALUS ou VATUS (VATU : unité monétaire de Vanuatu) vu par Christine, Denise, Catherine et Claudine.

Les 3 derniers coups, FOL ou FON 33 pts, NIB, BIM, PI ou BI (choisi) 18 pts et TOP 27 pts sont joués par Claudine, Denise et Catherine et laissent partir quelques points aux 3 autres Hiersacaises.

Après un petit repas pris dans la glacière (au sens propre, comme au figuré), on se remet en selle pour attaquer la deuxième partie.

Partie 2 en 20 coups pour un top à 1000 points

Le premier tirage ?EGTUSI permet de scrabbler, ce que font Annie et Christine avec GU(N)ITES et Claudine avec (R)UGITES. Cécile n’en fait qu’à sa GUISE, comme d’hab et Catherine GOÛTES pour 16 points. Denise se prend une bulle en jouant « augiste » au lieu d’AUGITES (AUGITE=pyroxène noir ou vert). Tout le monde sait que le PYROXÈNE est un silicate présent dans les roches éruptives, inutile que je donne la définition… (M)UGITES et (F)USTIGE, qui est la solution retenue, étaient les deux autres scrabbles possibles.

CARY, qui se met au bout de FUSTIGE pour faire FUSTIGEA est vu par la seule Denise. Claudine préfère FAYOTER pour avoir le sous-top. Annie est adepte du RAY (culture sur brûlis, en Extrême-Orient) et Christine, férue de culture britannique, connaît bien le TROY (système de poids anglo-saxon utilisé pour les matières précieuses, invariable). De concert, Cécile et Catherine se prennent une bulle en tentant un improbable « croyat », du verbe « croyer » ? dirait quelqu’un de ma connaissance…..

Duo de Denise et Claudine sur FOLIOTAS. Cécile LOFÂT comme Annie ou Christine, pour mettre un T à FUSTIGEA et perd quelques 36 points. Catherine est encore plus loin avec FAT.

C’est finalement un S qui sera mis au bout de FUSTIGEA en plaçant ÂNÉES vu par Denise, Annie, Christine et Claudine. Cécile pose des ÂNES à la place et Catherine trouve cette partie complètement NASE. Le sous-top était NOÈSE (en philosophie, acte de penser) mais ça n’a effleuré personne.

Des HORREURS sont vues par Denise, Annie et Claudine. Cécile et Christine prennent un peu d’HÉRO pour oublier tout ça et Catherine met un peu d’HOUSE pour mettre encore plus d’ambiance.

Cela PR(O)VOQUA une réaction immédiate chez Denise, Claudine et Catherine. Pas trop chez Cécile qui VAQUA à ses occupations en compagnie de Christine. Annie ARQUE pendant ce temps.

Avec EIEINPO dans les pattes, on aurait pu scrabbler sur un D pour former ŒDIPIEN et sur un N pour jouer INOPINÉE. On se contente d’une ÉPINAIE (lieu couvert d’épineux). Denise et Annie trouvent un PAÏEN et Catherine, Christine et Claudine préfèrent la poiscaille PANÉE en isotops. Seule, Cécile perd 3 points avec OPINAI.

Cela CHOQUE Cécile et Christine de ne pas voir le vieux CHNOQUE qui permet de toper. Denise et Claudine perdent 7 points avec leur OUCHE (jardin potager ou planté d’arbres fruitiers). Annie en reste toute baba et fait « EUH » alors que Catherine trouve le vieillard bien CHENU.

VOLÉMIE (volume sanguin total) est une trouvaille de Denise et Claudine.

ALLBOII aurait pu trouver un T pour s’appuyer et former BOITILLA. Mais on se contente de jouer l’un des tops à 25 points ABOIE, BILAI, LI ou la solution retenue BILLA.

Sur le tirage IOATNAL, on aurait pu scrabbler sur un B et faire une ABLATION, sur un H pour un ANTIHALO, un N pour LAITONNA, NATIONAL et TALONNAI, un P pour TALAPOIN (moine bouddhiste) à force de faire la quête, il a la monnaie, et un R pour NOTARIAL et RATIONAL (RATIONAL(AUX), ornement d’étoffe porté par le grand prêtre chez les Hébreux). On pose pour 27 points, un affreux TALIBAN, vu par Denise et pas son isotop ANOBLIT trouvé par Cécile, Catherine et Christine. Annie LOBAIT pendant ce temps, comme Claudine.

Le très sérieux WHIP (dans le système parlementaire britannique, député qui maintient la discipline du parti) échappe à tout le monde, même à Christine. Claudine voit l’OUTLAW en sous-top. Denise, Cécile et Christine préfèrent le WALI (fonctionnaire algérien). Annie et Catherine apprennent le WU (dialecte chinois) pendant ce temps.

Denise et Claudine sont les seules à voir TAMOULES (TAMOUL,E = TAMIL,E, groupe ethnique de l’Inde). Parties à la pêche aux moules, Annie, Catherine et Christine trouvent le sous-top TOUÂMES (TOUER, remorquer un bateau). Cécile n’a pas SU le former à temps, dommage. Deux autres scrabbles pouvaient se placer sur la grille : AUTOSOME (chromosome non sexuel) et ÉMOUSSÂT.

Le tirage BEETISX aurait pu donner un BISSEXTE (29ème jour du mois de février) sur un S. Pour ceux qui connaissent, qui osent ou qui ont une bonne ouïe, l’EX du TALIBAN nous apporte la preuve que eux-aussi ont leur part féminine. TALIBANE (TALIBAN,E, en Afghanistan, étudiant en théologie islamique) existe bel et bien et en surprend plus d’une. Faudra qu’on m’explique, je croyais que les filles étaient interdites d’école… Bref, Annie, Christine et Claudine préfèrent encore les films IXES à la Charia. Denise et Cécile, obéissantes, font leurs EXOS et Catherine, comme les copines, préfère le SEXE.

Pour vivre en KOTE, il faut signer un BAIL. Tout le monde accepte sauf Cécile qui prend le propriétaire pour un Taliban et le traite de BIGOT.

La partie se termine par un ZÉRO pointé sauf pour Cécile qui reste ZEN malgré les indications fournies par les copains lors du repas de midi.

Une belle partie qui se termine en tranche de rigolade grâce à notre présidente. On en redemande et on va être satisfait.

Partie 3 : 21 coups pour un top à 837 points avec 3 scrabbles

Après une pause qui nous a permis d’échanger sur nos âneries de la précédente partie et de reprendre des forces avec gâteaux et boissons, nous attaquons la dernière partie.

Le top pour toutes avec FAXE (32 points). On le met aussitôt au pluriel avec HUTINS. Sous-top pour Annie avec SHUNT. Christine et Catherine avec SHIT ou HITS perdent 3 points.
Pas de N pour jouer ÉLÉMENTS, ni de O pour MOLESTÉE ou MOLETÉES. On joue sur le T de HUTINS en quadruple ÉMETTES. Avec ÉMET, Annie, Cécile, Claudine et Catherine perdront 6 points. Christine qui joue avec une lettre qu’elle n’a pas, prend une bulle.
Top pour toutes (sauf Annie) avec FLÂNEZ ou HANTEZ qui est le mot choisi.
Ensuite c’est Catherine qui ne tope pas, on joue HA.
Christine, Denise et Annie ne veulent pas d’une FATWA contrairement aux autres.
Denise est la seule à accepter un petit verre de liqueur d’OUZO.
Christine va MIAULER (85 points), Claudine, Denise et Annie avec ÉMULERAI perdent 5 points. Catherine MIAULERA mais perd 15 points.
Avec un joker au tirage, il y a beaucoup de scrabbles possibles. E(N)DURAIS pour Cécile, S(É)DUIRA pour Annie et Claudine, (M)AUDIRAS pour Christine et TRADUIS(E) pour Denise. Une bulle pour Catherine avec « soudrai ». Le mot retenu est DIS(P)ARU (86 points) qui met FATWA au pluriel.
Cécile avec BUVARD est la seule à ne pas scrabbler. Les autres avec ABREUVA ou ÉBAVURA sont au top.
NÉNÉS en collante sous ÉBAVURA qui fait AN, VE, UN et RE permet à Christine, Claudine, Denise et Catherine de marquer 39 points.
Denise est la seule au top avec PUROT (une fosse à purin). Sous-top pour Annie, Christine et Catherine avec PROU, POOL et LOUPA.
Un scrabble sec OSCILLE ne trouve pas de place sur la grille. Avec SEC ou SOC Claudine, Christine, Annie et Cécile qui rallongent HANTEZ en CHANTEZ ont le sous-top (-9 points). À la même place il faut jouer ESCOT (étoffe de laine).
En double appui sur le E de ÉMETTES et le X de FAXES, on pose ÉLIXIR, ce que fait Claudine.
Annie est la seule à ne pas utiliser le Q et tope avec POLIR, qui fait REMETTES. Les autres avec QIS perdent 3 points.
Elle est de nouveau la seule à jouer FJELD (plateau rocheux usé par un glacier = FIELD ou FJELL) en appui sur le L de POLIR.
Le VIOC bien placé permet à Christine, Annie, Denise et Catherine de marquer 34 points. Cécile qui aime bien la CLOPE, prend une bulle avec « clop ».
Toutes au top avec GIFLE ou COLLIGE (le mot retenu), puis avec KIFÉE ou KÉFIÉ (mot retenu). On le met au pluriel pour jouer SEN (unité monétaire divisionnaire du japon).
Seules Claudine et Christine finissent sur un top BYTE mot pourtant évoqué pendant la pause déjeuner !

Les résultats des 6 représentantes du club sur le centre d’Angoulême sont visibles en cliquant ICI et,  sur le Comité, c’est et au niveau national, c’est .

Simultanés fédéraux de novembre

Comme à l’accoutumée à Hiersac, les simultanés fédéraux de novembre ont été l’occasion de participer au Téléthon, l’intégralité des participations des deux parties de mercredi et de celle de vendredi étant versée à l’AFM. Merci aux 21 joueurs et joueuses d’Angoulême, Cognac et Hiersac (sur les 2 journées) ayant permis de récolter 258 € pour le Téléthon 2022.

Pour rejouer les parties, voir les commentaires et consulter les résultats, voir la rubrique PARTIES