Phase 2 (Dimanche 27 Novembre 2022)

Si vous voulez savoir comment après avoir placé les ARÉOLES, on a réussi à coller des NÉNÉS, en terminant par une BYTE, qui restera le mot du jour, il vous faudra patienter quelques jours pour avoir les CR des CCC (Catherine, Christine et Claudine).

En attendant, les résultats des 6 représentantes du club sur le centre d’Angoulême sont visibles en cliquant ICI et,  sur le Comité, c’est et au niveau national, c’est .

Simultanés fédéraux de novembre

Comme à l’accoutumée à Hiersac, les simultanés fédéraux de novembre ont été l’occasion de participer au Téléthon, l’intégralité des participations des deux parties de mercredi et de celle de vendredi étant versée à l’AFM. Merci aux 21 joueurs et joueuses d’Angoulême, Cognac et Hiersac (sur les 2 journées) ayant permis de récolter 258 € pour le Téléthon 2022.

Pour rejouer les parties, voir les commentaires et consulter les résultats, voir la rubrique PARTIES

Phase 1 (Samedi 5 Novembre 2022)

Quatre Hiersacaises ont participé à Angoulême aux deux parties de la phase 1 du championnat de France.
Cécile assure le commentaire des deux parties.

Pour voir les résultats provisoires des J35 (sur le centre d’Angoulême), c’est ICI et pour tous ceux du comité, c’est . Pour vous situer sur la France entière, c’est LA.

Partie 1 : 20 coups pour 929 pts avec 5 scrabbles.

Trois premiers coups avec scrabbles.
LANÇANT pour 79 pts, seule Colette passe à côté et perd 48 pts.
Les Hiersacaises ne sont pas viticultrices et plafonnent toutes les quatre à 22 pts alors que DÉCUVAIS rapportait 76 pts.
Le 3e scrabble SOPRANE pour 82 pts formant ÉLANÇANT n’est pas vu non plus, mais trois d’entre nous scrabblent quand même, Cécile avec PALERONS perd 8 pts, Cathy 18 avec REPOSANT, Colette 19 avec DÉPARONS.
Nous perdons 3 et 4 pts sur FÉRUS en jouant FERS pour Cécile et Maryfrance et REFUS pour Cathy et Colette.
Top pour Colette sur PEUPLÉE pour 24 pts.
AMBON (tribune surélevée dans certaines églises anciennes) n’est joué par personne, heureusement peu de pts à perdre.
Cécile au top sur DÉGÊNE en triple pour 24 pts, Cathy avec OHÉ est également au top.
Nous tenons encore bien sur nos jambes, donc personne ne joue CHOIS pour 35 pts ; Cathy, Cécile et Maryfrance perdent 4 pts avec HIC en triple.
Seule Cécile passe à côté du top à 32 pts avec HOVA, elle voit ZOÉ trop tard, mot joué par les trois autres championnes pour le même score.
Top pour Cécile avec ISOLIEZ en triple pour 51 pts, SALIEZ joué par ses trois copines ne perd que 6 pts.
Nous perdons toutes les quatre 2 pts en préférant EWEES à WHIST.
De nombreux zéros dans la salle, dont Cathy et Maryfrance, avec “délaquer” ; Cécile et Colette ne tombent pas dans le panneau et se contentent du top à 31 pts avec QUÉLÉA (petit passereau des savanes et prairies africaines).
Toutes au top avec FUMER ou FRIME en triple pour 35 pts.
REBRÛLAI en triple rapporte 80 pts, Cécile et Maryfrance en perdent 4 avec FABULERAI, Cathy 16 avec OUBLIER, Colette ne scrabble pas.
Cécile, Colette et Maryfrance au top avec IXE pour 49 pts.
Colette trop gourmande perd 3 pts avec le MOKA plus goûteux que le TEK.
Nous passons toutes à côté de MIJOTAS pour 32 pts et perdons 3 ou 4 pts avec SOJA ou JAS.
Nous perdons 2 et 3 pts sur le 5e scrabble, NOMINER 74 pts, en jouant ROMAINE ou MOIRENT. Seule Cathy au top sur RYAD en triple formant NOMINERA.
Le dernier coup tope à 17 pts avec GITEZ ou TIGEZ.

Bravo à Maryfrance qui termine de cette première partie 9ème devant 2 séries 5 et 2 séries 6 !!!

Partie 2 : 20 coups pour 986 pts avec 6 scrabbles.

Les Hiersacaises se mettent au boulot avec l’intention de tenir le cap.

Hésitation sur la transivité du verbe MOYER, top à 34 pts pour Cécile et Colette avec MOYÉE ; MaryFrance et Cathy n’osent pas le E et perdent 6 pts.
VEXE rapporte 30 pts, Colette préfère FIXÉE pour 2 pts de moins.
Une mauvaise utilisation des cartes distribuées nous fait rater le FLUSH pour 39 pts ; Cathy, Cécile et Colette perdent 2 pts avec VIFS et MaryFrance préfèrent vivre ses VIES pour 9 pts de moins.
Pas assez AVERTIS pour 81 pts, nous perdons 3 pts avec RIVETAS pour Cécile, RÉVISAT pour Cathy et Colette ; dommage pour MaryFrance qui ne voit pas le scrabble.
Cécile qui n’est pas végétarienne tope à 36 pts avec HAMPE en triple, perte de 9 à 16 pts pour les trois autres compétitrices.
ZETA formant FA double le Z et le mot rapporte 56 pts à Cécile.
Top pour toutes avec PARTAGEZ en triple sur le Z de ZETA pour 110 pts.
Un petit COU(R)RIEL arrive au 8ème coup pour 86 pts, 6 pts de perdus pour Cathy, Cécile et Colette qui jouent ÉCROUL(A)I en triple, Maryfrance perd 16 pts avec COULER(A)I.
Top pour Cécile sur CALINÉE pour 84 pts ; Colette et Maryfrance plus coquettes préfèrent CAPELINE (-14) ; Cathy ne scrabble pas.
Top pour Cathy et Cécile avec SAOUDIEN pour 72 pts ; Colette s’emmêle les pinceaux et joue “déluions” = 0.
Cathy et Cécile, habituées à se faire manipuler par le KINÉ engrangent 45 pts ; 9 et 13 pts de moins pour Colette et Maryfrance avec PÉKIN et KEN.
AMBIGU vaut 22 pts, Cécile et Colette font le même score avec BU qui triple le B 2 fois.
Cécile est sûre d’UNIV, un peu moins de UNIF en triple pour 33 pts, elle préfère assurer avec ENFUIT, tout comme Colette pour 3 pts de moins.
Cathy tope sur BUTANE pour 26 pts ; 2 pts perdus pour Cécile et Colette avec PENDANT ; Maryfrance tente “ande” = 0.
Cécile et Colette au top avec HOURDE en triple pour 33 pts.
Top pour Cathy sur AWALÉ pour 28 pts.
Seule Colette passe à côté des QINS. Il est temps que ça se termine pour Cécile qui par étourderie prend un E à la place du joker (chance), elle construit PORTAT(E)S au lieu de (E)SCORTAT (74 pts) et ne perd que 2 pts avec un avertissement pour ne pas avoir entouré le joker !!! Cathy et Colette construisent PORTA(N)TS.
Cathy et Colette au top avec JEAN pour 27 pts, Cécile toute dans la JOIE d’avoir bien joué perd 14 pts.
Sur le dernier coup, il fallait prolonger UNIF pour former UNIFLORES (superbe, ça c’est du scrabble) pour 36 pts ; Cécile qui multiplie ses pertes par 2 sur les deux derniers coups perd encore 14 pts avec DIRES tout comme Colette. Ouf, il était temps.

Qualifications Vermeils-Diamants-Rubis (15 Octobre 2022)

Avant de lire les comptes rendus des parties, vous pouvez consulter les résultats locaux, en cliquant ICI et sur le Comité, en cliquant LA. Pour situer les Hiersacais sur la France entière (résultats partiels), c’est  ICI.

6 joueuses de Hiersac pour ces 2 parties de qualification… Et le seul homme de la compétition à Angoulême, où l’accueil a été impeccable, est Hiersacais : Dominique revendique donc un prix spécial !
Gérard, un des deux ramasseurs de ces parties, commente la première, Christine la seconde.

Partie 1 : 1001 points en 20 coups, avec 6 scrabbles.

On démarre doucement avec WU (22), vu par tout le monde, et qui ouvre (très peu) le jeu. Que deviendrait le Scrabble® sans ce dialecte chinois (et sans l’imparfait du subjonctif…) ?
Maryfrance reste POLIE et perd 2 pts sur le VOILE ou la VIOLE (mot choisi) des autres (14).
3 joueurs ne voient pas la
POUPINE (28), préférant POU, POUPE ou POUPON pour 10 pts de moins.
Avec
NAYS Dominique perd 12 pts sur celles qui sont restées au PAYS (45).
Bien placé, le
SOJA rapporte 49 pts, au même endroit Denise reste SAGE (-18), au mauvais endroit Dominique place un SOJA à 30 pts et Maryfrance, pour le même score, voit ses points AJOUTÉS.
Seule Catherine voit
GOBETÉES (premier scrabble à 67 pts, perte de 39 à 67 pts pour les autres). Christine, qui avait pourtant joué ce verbe le mercredi, le rate aujourd’hui, tout comme Annie qui arbitrait ce jour-là…[GOBETER = projeter un gobetis (couche d’enduit préparatoire) sur un mur].
Top général pour
EX (46).
Top à 32 pts avec
KEUF, SKIF ou KIFE (retenu). FUNK ou KIEF (sieste orientale) auraient valu le même score à Maryfrance qui s’arrête au KIF (-2) ou à Dominique qui préfère les KINÉS (-16).
Seule Denise connaît la première des six périodes du Paléozoïque, le
CAMBRIEN, deuxième petit scrabble pour 64 pts. Sous-top, BERÇAI (-34) pour Annie, Catherine et Christine.
Au 10e coup, 5 Hiersacaises au top avec
DOUÂTES, 3e scrabble (119) qui triple ce subjonctif et fait aussi des CAMBRIENS triples. Dominique et Maryfrance triplent seulement avec DOUTES ou DOTES, perdant 53 et 66 points.
Tout le monde utilise le
Z pour conjuguer un verbe… Mais personne ne connaît la ZOSTÈ(R)E (80 pts, herbe marine formant de vastes prairies, les herbiers).
4e scrabble avec encore un mot inconnu des J35 :
ÉLINVARS (82), seul autre scrabble possible : RAVELINS (76). L’ÉLINVAR (contraction de élasticité invariable) est un alliage d’acier peu sensible aux différences de température. Son anagramme RAVELIN est une variante de la demi-lune, partie des fortifications.
SILER (23) ne fait pas RIRE le trio qui ne connaît pas cette façon de siffler.
Et encore un scrabble avec
TAILLOIR (66, partie supérieure du chapiteau des colonnes). Même score au même endroit pour Christine avec ROILLAIT (ROILLER = pleuvoir à verse, ou battre, frapper, en Suisse). Annie trouve le 3e scrabble possible TORAILLE (-6), espèce de corail brut ou forme conjuguée du verbe TORAILLER, fumer beaucoup… En Suisse encore !
Seule Denise ose
DÉFRUITE (5e scrabble pour 64 pts). DÉFRUITER a plusieurs sens selon les dictionnaires : retirer son goût de fruit à une huile, retirer les fruits d’un arbre ou dépiler (verbe aussi aux multiples sens !).
Comme elles ne le sont, seules Denise et Annie jouent
ATONIQU(E), (6e et dernier scrabble à 82 pts. Cécile sauve la mise avec le sous-top QUINTO (-39, comme QUINOA).

Guerrier gaulois portant le sagum (bas-relief romain)


ADONC (27, vieilli = alors) échappe même aux enseignantes retraitées… Tandis que
Dominique NIQUA ! Qui l’eut cru ?
Christine et Annie font en sorte que personne ne
MEURE (35), pas même ceux qui font leur MUE (sous-top à 21 pts).
Maryfrance, comme Dominique, HUMA pour 19 points, mais ne sentit pas passer le poignard birman : DAH valait 30 pts.
Un dernier coup à 29 pts avec
SAGUM (pèlerine ouverte attachée par une agrafe ou une épingle, portée par les gaulois (synonymes : SAIE ou SAYON). Même score pour MAS, MUS ou GUS.

 

Après une pause bien méritée, avec des boissons chaudes ou froides et de délicieuses pâtisseries confectionnées par les scrabbleuses du club d’Angoulême, nous attaquons la deuxième partie.

Partie 2 : 23 coups, avec 1 seul scrabble, pour un top à 856 points.

On commence avec HAVERA. Dominique et Maryfrance perdent 2 points avec HAVRE.
KOB bien placé gagne 45 points. Maryfrance perd 2 pts avec KRU, Dominique boit un BOCK (- 6 pts) et Catherine prend une bulle avec « bok ».
Annie et Denise topent avec EXCLU (82 pts), tous les autres perdent 35 points avec le sous-top EX.
FADÂTES en appui sur le 1er A de HAVERA est un quadruple qui permet au duo Annie-Christine de marquer 44 points. Catherine et Denise avec DÉBÂTAS, Catherine et Cécile avec BADÂTES perdent 4 points.
Cécile est la seule qui se GOBERGE (44 pts, se GOBERGER = prendre ses aises, faire bombance), en appui sur BE déjà posé. Sous top à 29 pts pour Annie, Catherine et Denise avec BOG ou GROG.
Pas de I pour BIENAIMÉ, de O pour ABOMINÉE ou de R pour AMBRÉINE (alcool d’ambre gris). Christine est la seule à poser une ÂNERIE en appui sur le R de GOBERGE qui fait RAKANXI et CE avec les lettres déjà posées. Cécile traîne un peu mais « lambinée » lui vaut un zéro.
Pas de F pour CAFÉINÉE ou FAÏENCÉE. CANÉE bien placé qui fait GOBERGÉE gagne 6 points sur CANÉE qui fait GOBERGEA. Autre possibilité non retenue, jouer ÉCANG en appui sur le R de GOBERGE qui fait RACKANA – et EN avec les lettres déjà posées.
Top pour Catherine, Cécile et Annie avec CYME en partant du C de CANÉE. Une CYME en botanique est une inflorescence.
Solo d’Annie qui utilise le Z et le W pour jouer SWAZI (habitant du Swaziland en Afrique australe). Sous-tops (- 6) pour Dominique et Catherine avec SITUEZ, Cécile avec SINUEZ et Denise avec TUNIEZ.
Encore un solo d’Annie avec HUTU pour un score de… 13 points !
Annie et Catherine savent LIRE et mettent SWAZIE au féminin . Top pour Denise avec INNE à la même place.
L’unique scrabble de la partie, PUNIRAI ou PURINAI (mot retenu) permet à la majorité de marquer 88 pts. Avec RUPINAI, on perd 6 points.
Seul Dominique ne pose pas le Q : QINS en collante le long de PURINAI qui fait QI INNA et SI gagne 3 points sur QIS – qui fait HUTUS – joué par Annie et Maryfrance. C’est ce qu’on joue au coup suivant : QIS.
Pas de I pour VOUDRAIT ou de N pour VAUDRONT. On se contente d’un MOUTARD à 22 points tellement bien caché que personne ne le voit. Sous-top à 20 points pour Annie avec DA et pour Christine avec LOUVAT. Avec une conjugaison bien hasardeuse — « moudrat » – Dominique prend une bulle.
VAMPE(S), VAMPE(R) ou VAMPÉ(E) – qui est le mot retenu-  permettent à Annie, Catherine, Cécile et Maryfrance de toper.
FLATTÉE ou FLOTTÉE (30 points) en appui sur le L de LIRE est vu par Christine, Denise et Annie.
JASER est vu par tous sauf Maryfrance qui s’arrête à JAS . Le mot choisi est JUTERAS en appui sur UTE déjà posé.
Pas de place pour poser les 4 scrabbles secs possibles MUTILES, STIMULE, ULTIMES ou ULMISTE (pilote d’ULM). On joue USITÉ qui met FLOTTÉES au pluriel.
Annie et Christine sont les seules à voir l’HO(M)ME bien caché entre le O de GOBERGÉE et le E de USITÉ. Sous-top (-1) pour Denise avec HON(T)E. Pas de I pour BLONDINE, On joue OSIDE (glucide composé)., puis BIEN (18 points) et NOËL pour 10 points.

Championnat départemental 25 septembre 2022

Reprise des compétitions, dimanche après-midi avec la tenue à Hiersac du championnat départemental 2022. Wilfrid et des joueuses du club de Royan assurent l’arbitrage et le ramassage. Merci à eux.
9 joueuses et 1 joueur ont représenté le club. Et c’est Denise qui a fait carton plein en remportant le titre de Championne départementale, en finissant première de la série 3 et de la catégorie Diamant. Franck finit premier de la série 1…
Vous pouvez retrouver les résultats ICI.

Partie 1 : 21 coups avec 5 scrabbles pour un top à 930 points.

Au premier coup, Catherine TOUSSE et les autres scrabblent avec SOULTES ou SOLUTÉS qui est choisi pour ses rallonges possibles : RE – ou AB.
Tous évitent les MÉDOCS et beaucoup préfèrent EX pour le même score.
MIXE en collante le long de MÉDOCS qui fait MI EX et DE pour 56 points, Franck les perd en inscrivant MIXER sur son bulletin !!!
TEUTONNE (77 points), joué par Franck, Claudine, Annie, Denise et Christine.Un TEUTON est un ancien Germain ou un terme péjoratif pour désigner un Allemand.
En collante le long de MIXE, on pose pour 37 points SALOL (antiseptique) qui fait MAMILEXO et DEL. Annie, Denise, Linette et Marie-Jeanne sont au top en jouant ALOSE ainsi que Franck avec ENOLS (composés instables).
Un scrabble sec au tirage BANQ(U)ER (ou BRANQ(U)E… ajoute Gérard) ne trouve pas sa place sur la grille. On joue BUQ(U)ERA en appui sur le U de TEUTONNE. Top pour Christine, Claudine, Annie et Colette. BUQUER c’est frapper.
La TAUPE s’est bien cachée sous BUQUERA qui fait TE RA et AU. Personne ne la voit.
Catherine qui a toussé au début de la partie est la seule GRIPPÉE. Claudine, Christine, Annie, Denise et Franck perdent 6 points avec PIPER à la même place.
Claudine, Colette, Cécile, Denise et Franck ont VAGI en appui sur le G de GRIPPÉE.
Tous les Hiersacais ont oublié la rallonge de SOLUTES ! Il faut jouer ABSOLUTES qui est la 2ème personne du pluriel du passé simple du verbe ABSOUDRE. Allez, pour cette erreur ils seront absous ! Tous ceux qui ont préféré faire la NOUBA ont perdu 23 points.
TONDU pour 20 points. On le met ensuite au féminin avec ÉLIMÉE, MEULÉE ou ÉMULÉE qui est le mot retenu.
Avec IROSSRN au tirage,arrive le troisième scrabble. Sur le U de SOLUTÉS, Annie et Claudine jouent SURIRONS. Franck, Denise et Catherine sont au top avec ARRISONS en partant du A de ABSOLUTES. ARRISER ou ARISER c’est réduire la surface d’une voile (en tirant des RIS).
Annie,Christine, Franck, Denise et Catherine vont HUILER pour 26 points.
Un peu de réconfort pour tous avec un petit KAWA, 106 points qui font du bien au moral.
NEY en collante sous TAUPE, qui fait ÉTÉ et RAY marque 42 points. Top pour Christine , Claudine, Franck,Cécile, Catherine, Annie et Denise.
VOS met un S à MIXE pour 29 points.
On peut poser JUIF en appui sur le U de SOLUTÉS ou CHÉTIF mot retenu sur le premier É de ÉMULÉE.
Tous au top avec JEUN pour 27 points.
Franck est le seul au top avec GRAFF (un GRAF ou GRAFF est un graffiti pictural). Sous-top avec FAF pour Linette, Colette, Annie et Christine.
On finit en beauté (!!!) avec un scrabble E(N)LAIDIT qui se termine sur le T de CHÉTIF. Top pour Christine et Annie de même pour Franck qui a joué DÉ(F)ILAIT. Sous-top (-2 points) pour Claudine et Denise avec DÉLI(T)AIT et DÉLI(R)AIT.

Après une pause pour reprendre des forces avec quelques gâteaux et des boissons fraîches ou chaudes, nous attaquons la seconde partie.

Partie 2 : 22 coups, avec 5 scrabbles pour un top à 994 points.

On commence doucement avec CURÉE à 20 points, top pour tous sauf Linette qui avec l’anagramme REÇUE perd 4 points.
Marquer 86 points n’est pas une FOUTAISE pour Franck, Claudine, Colette et Christine. Sous-top avec FOUTAIS (-16 points) pour Annie, Denise et Linette. Marie-Jeanne, Cécile et Catherine avec SOUFRAIT en perdent 21.
La jolie PALOMBE de Claudine, Christine, Marie-Jeanne et Catherine leur fait perdre 12 points sur PLOMBE posé verticalement . CURÉE devient ÉCURÉE. Top pour Annie, Franck, Denise et Colette.
Ceux qui ont pensé à APLOMBE (APLOMBER = mettre d’APLOMB) se sont arrêtés à LAMA (- 2 points). Il faut jouer MALON (carreau de terre cuite pour les sols en Provence).
Avec JURAT (retenu) en appui sur le U de ÉCURÉE ou JUIF sur le I de FOUTAISE, le top (30 points) pour tous.
En collante sous ÉCURÉE on pose VEINAT qui fait APLOMBÉECIUN et ET. (VEINER = orner

Michel de Montaigne a été élu maire de Bordeaux par les jurats de la ville.

en imitant les veines du bois). Sous-top pour Franck avec VINTES qui met un S à JURAT. Un JURAT est un magistrat municipal sous l’ancien régime. Sur ce coup Colette fait un solo et a droit à un bonus de 10 points.
Franck et Christine pensent à ÉVEINAT (retirer les veines) et posent RAYÉES pour 55 points. Denise perd 3 points avec RAYÉS !
On ajoute un B pour BRAYÉES (BRAYER c’est traiter le cuir). Christine qui n’est pourtant pas « bling-bling » tente « bling » et prend une bulle.
VIVIER pour les Berry et Denise.
C’est FLOU pour Catherine, Christine, Cécile, Franck et Denise. Avec FLO(T) à la même place Claudine, Colette et Linette perdent 3 points. En tentant « vivière », Annie prend une bulle.
Beaucoup veulent utiliser le Z pour conjuguer un verbe comme TAQ(U)EZ, FIGEZ. Le top ZEN, en collante le long de VIVIER, qui fait LEZ et ORE, est joué par Marie-Jeanne, Linette, Claudine et Franck.
On peut TRAQUER mais pas faire du « traquage » : Claudine et Annie l’apprennent à leurs dépens. Par contre si on TALQUE on fait du TA(L)QUAGE (82 points). Top pour Franck, Denise et Catherine. Cécile préfère TAQUAGE(S), action de frapper avec un TAQUOIR pour aligner les feuilles d’une pile de papier.
DEWAR
(récipient pour conserver le froid) pour 30 points.
EPHOD (vêtement des prêtres hébreux) pour Denise et Franck.
On triple le K et on double le mot en jouant KINE(S) ou KA(R)EN (retenu). Vu par tous sauf Cécile et Linette.
Seules Linette et Catherine ne poussent pas de CRIS.
MITIGES
qui met un S à EPHOD permet à la majorité de marquer 75 points. Annie qui confond « leze » et LAZE prend de nouveau une bulle.
DÉTENTEUR (75 points) est un scrabble difficile à placer : le D se coince entre un U et un S pour faire UDS et on descend avec ET déjà posé. Aucun joueur ne le trouve dans la salle. Sous-top pour Annie, Claudine et Denise avec ÉDENTER ou NUÈRENT pour 24 points…
Heureusement le suivant ne pose pas de difficultés : tout le monde scrabble avec ENTAILLE (68 points) pour Linette et le top RAILLENT (77 points) pour les autres.
Il y a des EX qui rapportent plus que d’autres. On le place en collante au dessus de MITIGES, cela fait ET et XI. Top pour Marie-Jeanne, Claudine, Denise et Christine.
Tout le monde au top pour les deux derniers coups avec OH et AS.

Le podium du championnat 2022

Devenez poète !

Si comme moi vous avez
Parfois l’âme bohème,
Pourquoi pas essayer
D’écrire un beau poème ?

Cécile a sauté l’pas,
De fort belle manière,
Lors de notre repas.
Elle peut en être fière.

Ça peut paraître ardu,
Voire même insurmontable,
Pourquoi pas farfelu,
Et pourtant, c’est faisable.

C’est une question de rimes
Et de nombre de pieds,
On peut avoir en prime,
L’impression de jouer.

Jouer avec les mots,
Les verbes, les adjectifs,
C’est assez rigolo,
Voire même un peu jouissif.

Il faut être inspiré,
C’est le plus difficile,
Mais quand on a trouvé,
Là, tout devient facile.

Rimer les mots entre eux,
Et bien compter les pieds,
Sera pour vous un jeu,
Si vous vous impliquez.

Trouver un bon sujet,
Pour taquiner la muse,
Devient alors aisé,
Et enfin, on s’amuse.

Ces quelques hexamètres,
Des vers qui font six pieds,
Vous séduiront peut-être,
Et vous feront oser.

Et pour votre bien-être,
Rimez à votre tour.
Et vous serez peut-être
Le poète d’un jour.

Voilà mon ressenti,
Celui d’un troubadour,
Car pour moi poésie,
Ça rime avec Amour.

Dominique

 

Solutions du jeu de l’été 2022

Merci et bravo aux CCCCCD (cherchez l’intruse) qui m’ont envoyé leurs trouvailles, accompagnées de mots bien sympathiques ! Cécile  vous donne les solutions :

Superbes photos et magnifique reportage, on s’y serait cru.

Inutile de préciser que je ne connaissais pas tous les mots mais mes recherches m’ont beaucoup appris, maintenant il s’agira de s’en souvenir !!!

Une belle promenade pour le GANDIN qui se moque quelque peu du DANDIN croisé sur son chemin.

Vous SURJALEREZ dans votre embarcation et n’ ÉJACULEREZ pas de plaisir mais vous JALOUSEREZ le marin averti.

Dans la lande, vous pourrez croiser un LANDRACE fougeant du LÉCANORE sous les yeux d’une BARNACLE apeurée prenant son vol.

Après avoir dégusté une CANCALE, il CHANCELA, n’était-elle pas fraîche, il CALANCHE ? Non, mais pris de doutes après son malaise il CANCELLA l’acte passé avant son départ.

La jeune fille ROUQUINE et un peu MESQUINE BOUQUINE sur un banc, elle s’ACOQUINE avec un basque dont l’amie avait revêtu une BASQUINE pour la danse folklorique, elle la PASQUINE gentiment.

Elle eut envie de se donner un coup de GOURDIN parce qu’elle ne connaissait pas le mot OUGRIEN qui aurait pu lui rapporter 122 pts sur sa grille en nonuple.

Après le MOULINAGE des joueurs à aligner sur la plate forme UNIMODALE pour faire ÉMULATION, il ressentit un goût d’acide MALONIQUE après la défaite (je viens de comprendre pourquoi notre prof de chimie boit du jus de pomme).

L’ANDROÏDE VIANDARD frappé par on ne sait quelle voix se métamorphose pour devenir ORDINAND.

Le jeune homme RÉFLÉCHI se demande si la FRELUCHE pendant au bouton de son gilet ne fait pas trop féminin !

Le DYARQUE se sentant soudain artiste, abandonnne son compère pour se lancer dans une carrière de chanteur LYRIQUE pour se donner en spectacle dans les ports bretons.

A mercredi (14h30) pour la reprise de nos joutes scrabblesques …

Tournoi TH3 de St-Hilaire de RIEZ (14.08.2022)

Week-end du 15 août sympathique et studieux pour Christine et Gérard, accueillis chez Cécile (et Jean-Pierre !) en Vendée pour participer au TH3 de Saint-Hilaire-de-Riez.
Accueil chaleureux pour la première journée humide depuis longtemps, avant la reprise de septembre.
Vous trouverez ci-dessous le commentaire des parties, proposées par Cécile (1) et Gérard (2 & 3).
Les résultats des Hiersacais sont visibles ici.

Et si vous voulez, exceptionnellement, pour vous entraîner avant la reprise, vous pouvez rejouer (avant de lire les commentaires !!!) les parties 2 et 3 dans la rubrique PARTIES de ce blog.

Partie 1 en 21 coups, avec un top de 872 et 4 scrabbles,

On commence petitement avec PETITE, top pour tous.
1e bêtise de Cécile qui se trompe de référencement sur VICIÉ = – 5 pts.
Avec le tirage UMENEOU, il faut jouer
MUÉE formant PU, VICIÉE et TE pour 24 pts !!! Top pour Gégé, les CC perdent 4 et 5 pts.
Encore un super tirage qui ne permet que
RUNE formant VU, IN et CE pour 19 pts. Nous perdons 1, 3 et 9 pts.
Nous voyons tous la place sur le coup suivant en triplant le B deux fois, il fallait jouer
ADOBE ; les CC perdent 1 pts en jouant BADE et Gégé 7 avec DAB.
Enfin un tirage permettant de scrabbler avec
TOISONS en triple, 76 pts pour tous.
On joue ensuite
GAZAS pour 30 pts, top pour tous.
Nouveau scrabble sur le 8e coup avec
SURAIGUË pour 70 pts, nous n’avions pas le tréma, nous sommes donc passés tous les trois à côté en jouant PURGEAI qui nous coûte 50 pts !!!
Il faut ensuite jouer HÉLIO (mot double) pour 33 pts ; Nous sommes tous au top en préférant le triple avec FÊLE ou HÈLE. Toujours le top pour les 3 Hiersacais avec JAM (J doublé formant JE) pour 36 pts.
Avec le tirage FMAEEOR, il faut s’appuyer sur le L de HÉLIO et former
TEF pour construire FÉMORALE pour 86 pts, superbe mais trop compliqué pour nous !
Puis faut jouer
BEY pour 40 pts, nous préférons YET pour le même score.
Décidément, ça n’est pas la peine de jouer au tennis pour jouer
LIFTER formant TEFF, ET, ME et OR pour 35 pts. Christine joue à la bonne place mais perd 3 pts avec VÉRIF ; Gégé et Cécile perdent 13 pts avec VIE et REFILAT.
Un superbe SHAKO (chapeau militaire de Saint Cyr) rapporte 53 pts. Heureusement y avait possibilité de doubler le K 2 fois avec KA (Cécile, -7) ou mieux OKA (Gégé et Christine, -3).
Il faut connaître l’ouverture d’un casque pour jouer
VENTAUX, nous ne connaissions que les châssis de fenêtre (VANTAUX), nous jouons tous à la bonne place en doublant le mot et le X mais les CC perdent 4 pts avec VEAUX et Gégé 6 avec VAUX. Cécile au top sur DAUW en triple pour 57 pts formant DES et AY, les Discour limitent la casse à 7 pts avec WALÉ (W et mot doublés) formant LE.
Top pour Cécile sur MÊLERA (ou MÈLERA) en triple pour 24 pts, Gégé ne perd que 2 pts en jouant ARE en triple formant KA et OR, Christine tente 39 pts en triple avec « RAIX » = 0 !
Avec le tirage C?DILLS, le scrabble est de suite formé en appui sur le E de MÊLERA, C(É)DILLES pour 74 pts, top pour Christine ; Cécile préfère s’appuyer sur le A pour former DÉCILLAS et perd 11 pts, Gégé choisit mal son moment pour prendre une bulle avec « CISE » (il voulait sans doute dire SISE) !
Christine qui avait tenté
RAIX plus tôt se refuse TRAX (pelle mécanique en Suisse) pour 39 pts, elle joue NANS (-8) toujours en triple formant AN, KA et ON  ; Gégé joue plus classique avec QAT(-10) formant CA et ET et Cécile avec QATS (-9) formant SHAKOS.
Nous passons tous les trois à côté de Q(I)S mettant SHAKOS au pluriel pour 35 pts. Christine perd 1 pt sur le dernier coup CEP en jouant EN.

Partie 2, en 23 coups, pour 803 points, avec 3 scrabbles (ne pas lire tout de suite si vous voulez rejouer la partie).

Départ avec un petit coup à 12 points pour tous, avec SOUES (Gérard) ou OSSUE (CC et l’arbitre).
DAUW (52) est zappé par Gérard, qui se contente de WUS (32).
SEXERAI rapporte 32 points ;
Des RATÉES pour les Discour (27), qui, peu amateurs de corridas ne voient pas TORÉERAS (66). 25 pour Cécile avec OTERAS.
Cécile manque décidément de JUS (43), avec BUTS (29).
ABIMANT (26) encore son score, Cécile aurait préféré qu’aucun des autres ne LAMBINÂT (78).
Tandis que Gérard BIPE (24), comme Christine, Cécile prend un BIDE (-3).
Le verbe dégoter s’écrit aussi dégotter, mais les Hiersacais n’osent par le TT de DÉGOTTAS (20) : -1 pour GODET, -2 pour MÉGOTAS ou -5 pour DÔME.
Fâchés avec les scrabbles, les Hiersacais ratent aussi le 3e et dernier : PANAMÉEN (71) et perdent tous 41 points (DÉPANNA ou PANADE, mot de circonstance choisi par GG).
Encore un top qui leur passe sous le nez : AGENDE (27).
En ne levant pas son KÉPI (35), Christine perd 1 point (KIP).
Seule Cécile pense à conjuguer AGENDENT (30), Gérard et Christine préfèrent les participes présents avec respectivement GAVANT (24) et VOUTANT (22).
Et ZOU (24) ! Pas de GAZÂT (30) pour Gérard.
Gérard est à la MERCI (37) d’une bulle en y ajoutant un E.
Ça sent le SO(U)FRE (45) pour Hiersac qui rate ce top… EH (26) les filles ! Gérard limite la casse avec des SERF(S) à 32 points.
Tandis que Cécile et Gérard lancent leur YODEL (32), Christine et l’arbitre préfèrent conjuguer YODLE.
Cette fois EH (26) tope, là où Gégé a CHU (18).
Le CHEF de Gérard et Cécile culmine à 20 pts et Christine les HUE (28).
Tandis que Cécile reste sur le CUL (14) les Discour jouent un FULL perdant (14) : il fallait connaître ULLUCO (20, plante des Andes, dont le tubercule est comestible,comme celui de la patate douce).
Tandis que Cécile reste dans le FLOU (20), les BOVIN(S) de Christine ou les BONIF(S) de Gérard valent autant que la BOVIN(E) choisie (26).
Ne reculant devant aucune turpitude, tout le monde FLIQUE pour 42 points.
VIF ou VOL (16) sont battus par le LORI.
VOIR (7), est préféré au BER de Gérard pour terminer la partie.

Partie 3 en 21 coups, pour 823 points, avec 2 (petits) scrabbles (ne pas lire tout de suite si vous voulez rejouer la partie).

La partie débute par un tirage HAEETEW, qui donne un classique EWÉE pour 26 points.
Puis Gérard choisit HAJE (= naja), qui perd 1 point sur le HIJAB (29), tout comme le JABLE des CC.
Le DURHAM (race de bœuf anglais, du nom de la ville et du comté, pour 39 pts) fait perdre 9 pts à Cécile (RHUMÂT) , 12 à Gérard (HUMÂT) et 15 à Christine (HARD).
Le GIBELET (40, petit foret à percer les barriques) échappe aux Hiersacais, la LIBERTÉ de Gérard (36) faisant mieux que ÉTIGER (21 pour Cécile) et  GILET (17).
Top avec HÈRE (30) ; on choisit HÉRO.
Seul scrabble, RAGRAFÉE (62) échappe à CC. Le sous-top est à 20 points (FERA ou FERRA), mais si on peut DÉFERRER son cheval, Gérard apprend à ses dépens qu’on ne peut pas le « referrer ».
Tandis que GG et CC vont cueillir un des sous-top, GUIS (36), il fallait jouer un scrabble en double appui pour 64 : GUIDASSES : une fois trouvé le A pour GUIDA, il suffisait de placer les 3 S autour du E.
Trop branchés Scrabble ®, les 3 KIDS (54) sont battus par le SUD(O)KU (70).
Un CLIN (18) d’œil transforme HÉRO en HÉRON.
Puis VINT un autre petit coup à 19.
Le maxi est vraiment MINI (17), mais Gérard et Cécile préfèrent le GIN (12).
IXE ou AXE pour GG et Cécile (40), SILEX (51) pour Christine, mais le STRIX (rapace nocturne) tope à 60.
Tout le monde est PAT (32) en préférant PELAT (23).
MYE (43) tope, sauf pour Gérard (YUÉ, 40).
Bien placé, le FÉTU de Christine rapporte autant que la FLUENCE (32). Mal placé, le FÉTU ne vaut que 24 à Cécile et Gérard.
PÉTALE ou PELOTA perd 9 pts sur le top ÉPELÂT (33).
Seule Christine part à VÉLO (26), -1 pour LOVE, -2 pour COQ.
Le QAT de Gérard et Christine ne perd qu’un point sur CANTÉE (35) qui change VÉLO en VELOT (peau de veau mort-né utilisé pour fabriquer le vélin), le COQ ne chante toujours qu’à 24 pour Cécile. CANTER, c’est poser une pièce sur chant ; un CANTER est un galop d’essai du cheval pour se rendre au pesage… Ou un jeu de fraises utilisé en scierie).
ZUT (40) pour Gérard et Cécile, ZOO (mot choisi) pour Christine.
QUE de Cécile perd 1 point sur TROQUA (21), préféré à TRUQUA !
Dernier coup à 87 points avec OB(V)ENUS (ou OBTENUS ou ÉBOUONS). Seule Christine scrabble à 79 avec BOUINÉS.

Jeu de l’été 2022

Une fois n’est pas coutume, le dernier article de la saison sera le fameux jeu, attendu par certains, mais pas par tous, je le sais … Alors, bien évidemment, ne considérez pas que ce sont des « devoirs d’été » mais plutôt, comme me l’a gentiment dit, not’ Présidente, un zapping culturel sur la chaîne Voyage … et pour ne pas vous perturber, on retourne, pour respecter les traditions en …. Bretagne ! Installez-vous confortablement dans votre fauteuil et accompagnez-nous vers le nord de cette région, pour visiter quelques superbes endroits de l’Ille-et-Vilaine et des Côtes d’Armor.

1) DINAN

Située dans les terres, cette ville des Côtes d’Armor est entourée d’une ceinture de remparts, dont on peut quasiment faire le tour. Si vous passez dans cette ville, ne loupez pas la tour de l’Horloge, la Basilique Saint-Sauveur, le joli petit port le long de la Rance, le belvédère du jardin anglais (avec ses arbres majestueux) qui offre un superbe panorama sur le port, le château (1 h 30 de visite) et surtout … les ruelles qui ont gardé tout leur cachet, en particulier, la rue du Jerzual qui part du haut de la ville pour descendre au port.

QUESTION 1 : Avec les lettres « DINAN », on ne peut former qu’un mot, qui nous emmène à quelques milliers de kilomètres. Saurez-vous trouver ce mot (de 5 lettres) et surtout les 2 rallonges d’une lettre par l’avant permettant de former 2 mots (de 6 lettres), désignant tous les deux un homme, mais c’est le seul point commun.

QUESTION 2 : Comme écrit ci-dessus, la rue Jerzual est LA rue à descendre mais il manque juste un téléphérique pour remonter car en sens inverse, c’est 507m de montée, 75m de dénivelé avec une pente en 3 sections de 10%, 15% et enfin 18% avec un passage à … 35 % (chaque année, il y a un trail avec 2 boucles, empruntant 2 fois cette rue pavée, avis aux amateurs !) Avec les lettres « JERZUAL », vous pouvez former 3 mots de 10 lettres. Quels sont ces 3 verbes … qui se terminent en -EREZ ? Sympa le gars, cette année 🙂 !

2) LA RANCE

Pour aller de Dinan à Cancale, nous avons suivi la vallée de La Rance. Cette vallée offre depuis le port de Dinan jusqu’à l’usine marémotrice qui en barre l’estuaire, un paysage d’un pittoresque et d’une variété remarquables. D’abord très étroite et encaissée, elle s’élargit très vite et le paysage prend de l’ampleur, la modeste rivière laissant la place à un estuaire majestueux. De nombreux sites valent d’être découverts de chaque côté mais le nombre limité de ponts (d’écluses) nous a conduits à faire des choix … que nous ne regrettons pas 🙂 !

QUESTION 3 : Avec les lettres « LARANCE », on ne peut former que 3 scrabbles (LANCERA, RELANÇA, RENACLA) qui sont tous des verbes mais sur une lettre d’appui, il y a 20 scrabbles dont 3 ne sont pas des scrabbles. Trouverez-vous ces 3 noms communs, sachant que l’un est l’anagramme de CALANDRE (CALANDRER est un verbe …), désignant une race porcine (mot de bon 1ère série … que je ne connaissais pas), qu’un autre est l’anagramme de BALANCER (mot que je connaissais, désignant une oie sauvage) et que le dernier est un lichen, dont je connaissais l’existence grâce à l’anagramme d’OLÉCRANE.

3) CANCALE

Une fois que vous êtes arrivés à trouver un parking (payant, faut pas rêver …), vous pouvez découvrir cette petite perle (je sais que je ne suis pas le premier ni le dernier à faire ce jeu de mots sur l’une des capitales de l’huître), ancrée dans la baie du Mont Saint-Michel. Ce petit port de pêche est un incontournable de la Côte d’Emeraude pour le magnifique panorama à couper le souffle sur la baie du Mont Saint-Michel (donnant tout son sens à l’appellation « Côte d’Emeraude ») mais aussi pour les maisons de pêcheurs datant des XVIIIè et XIXè siècles qui côtoient de plus grosses demeures (parfois un peu planquées …), appelées MALOUINIÈRES (nouveau mot de l’ODS8).

QUESTION 4 : Avec les lettres de CANCALE, on ne peut former qu’un seul scrabble sec, que vous n’aurez pas de mal à trouver 🙂 ! Sur une lettre d’appui, il y a 3 scrabbles, si on met de côté le pluriel du mot de 7 lettres. Avec un C (et, ici, avec 2 C !), il faut penser, immédiatement à une lettre d’appui, qui vous permettra de trouver 2 anagrammes, deux verbes qui ne vous feront pas trébucher (définitivement pour l’un des 2 …), je l’espère 🙂 ! Le 3ème scrabble est aussi un verbe, si peu connu que je donne la lettre d’appui, c’est un L : les anglicistes seront aidés mais les fainéants (ceux qui ne bougent pas beaucoup leurs lettres) ne seront pas en reste 😉 !

QUESTION 5 : Si vous restez un peu à Cancale, vous pourrez faire un tour à bord de la Cancalaise. Véritable emblème de Cancale, la Cancalaise est un voilier de pêche traditionnel qui navigue dans la baie du Mont-Saint-Michel. C’est une réplique de la bisquine “La Perle” qui naviguait au début du XXè siècle. Depuis 1984, l’association de la Bisquine Cancalaise prend à cœur de faire découvrir comment se déroule la navigation sur un vieux gréement typique de la région. Si QUINE est placé en H4, au 1er coup, évidemment, vous allez penser à ÉQUINE, mais quels sont les 6 benjamins (rallonges en 3 lettres par l’avant) à anticiper, à part … BISQUINE, bien sûr ? Il y a 3 verbes, 2 adjectifs et un nom désignant une jupe portée par les femmes d’une région du sud-ouest (je n’en dis pas plus …).

Par Superdrac

4) DE CANCALE À SAINT-MALO

Si vous êtes à Cancale et que vous voulez rejoindre Saint-Malo, ne suivez pas le GPS mais … la côte. De la pointe du Grouin jusqu’à Saint-Malo, vous emprunterez une route le long d’une côte tantôt découpée, tantôt plate mais toujours avec une mer aux superbes reflets bleus et verts. Vous vous arrêterez, forcément, à la Pointe du Grouin, puis à la Pointe de la Moulière, à la Pointe du Nid, à la Pointe des Grands Nez, à la Pointe de Meinga, et enfin à la Pointe de la Varde, juste avant les remparts de Saint-Malo. Au niveau des Rochers Sculptés, allez au bout de la pointe, c’est chouette mais si vous ne voulez pas payer, faites comme nous, n’allez pas voir les Rochers Sculptés, le site étant devenu payant : un grand merci à l’association « les amis de l’œuvre de l’abbé Fouré » … qui porte très bien son nom, en l’occurrence )-: !

QUESTION 6 : La pointe du Grouin, promontoire rocheux, qui s’avance dans la mer, offre une vue imprenable sur les côtes de Normandie, la baie du Mont-Saint-Michel et le littoral de la côte d’Émeraude jusqu’au cap Fréhel. L’île des Landes, toute proche, héberge des colonies d’oiseaux marins (le grand cormoran, le cormoran huppé, le goéland brun ou encore l’unique canard marin présent en Bretagne, le tadorne de Belon). Les sentiers pour aller jusqu’à la pointe sont bordés de landes fleuries, caractéristiques de tout ce bord de mer. Avec les lettres « GROUIN », vous ne pourrez pas former de mot de 6 lettres, mais 2 mots de 7 lettres, qui feront mal, l’un s’il vous tombe dessus et l’autre s’il tombe … sur une grille de scrabble (ah, ces scrabbles sélectifs qui commencent par une voyelle !)

4) SAINT-MALO

Le syndicat d’initiatives annonce : « Cité corsaire, capitale de la mer, joyau de la Côte d’Émeraude… quels que soient les qualificatifs qui lui sont attribués, Saint-Malo a toujours été, au cours de son histoire, le rendez-vous de toutes les aventures, de tous les rêves… ». Alors, l’aventure et même le rêve, c’est déjà de trouver une place sur des parkings affichant « complet » ou « 1 place » … alors qu’il n’y en a plus ! Le rêve, ce serait, aussi, d’avoir des parkings un peu moins chers et des BRETILLIENS (habitants de l’Ille-et-Vilaine) moins agressifs, quand ils ont un volant en mains. Enfin, ne généralisons pas : Cécile n’est pas bretillienne et pourtant … 🙂 ! J’arrête, vous allez croire que Saint-Malo ne nous a pas plu. Même si on s’est déjà baladé le long des remparts, même si on connaît déjà les statues de Surcouf, de Jacques Cartier, de René Duguay-Trouin, la vue splendide sur le Grand Bé (avec la tombe de Chateaubriand) et sur le fort du Petit Bé, la piscine naturelle, la maison du Canada, c’est toujours un plaisir de revoir Saint-Malo intra-muros et de découvrir de petits bijoux, comme par exemple, cette fois-ci, un superbe galion battant pavillon espagnol portant le nom d’Andalucia (je traduis ? 🙂 )

QUESTION 7 : Les aficionados du site se rappellent que MOINEAU scrabble sur un L pour donner MALOUINE. Mais saurez-vous trouver les 2 noms (de 9 lettres) et les 2 adjectifs (autres que MALOUINES) de 9 lettres aussi, contenant les lettres MALOUINE. Pour ces 2 derniers mots, les chimistes (connaissant les acides) et les footeux (qui savent que MONDIAL scrabble sur UEFA) seront avantagés.

5) DINARD

En partant de Saint-Malo, arrêtez vous à l’usine marémotrice sur la Rance, centrale électrique qui tire son énergie de la marée montante et descendante. Un musée (pas assez pédagogique pour les enfants, à mon goût, mais qui a le mérite d’être gratuit) explique le fonctionnement du groupe turbines-alternateurs, permettant de transformer le mouvement des marées en énergie électrique. Vous arrivez ensuite à Dinard, souvent confondue avec Dinan. Pour paraphraser Yanis (« ça sent le fric, à plein nez », sic), retenez que Dinard rime avec dinar. Il est vrai que cette station balnéaire, empreinte de la Belle Époque et de ses influences britanniques, avec toutes ses villas, affiche un charme très … chic, mais pas chiche 🙂 ! Même si nous avons préféré les ruelles de Dinan il faut avouer que la balade autour de la pointe du Moulinet permettant d’avoir la vue sur la plage, sur la piscine (gratuite) d’eau de mer, sur la baie de Saint-Malo et sur les belles demeures, était très agréable pour les yeux.

QUESTION 8 : Avec les lettres « DINARD », on ne peut former aucun mot de 6 lettres et un seul mot de 7 lettres, qui est DIANDRE, adjectif qualifiant une fleur qui a 2 étamines (retenez, dans le même style, les mots MONANDRE et TRIANDRE). 10 scrabbles de 8 lettres sont valables avec les lettres « DINARD », dont DIANDRES, DIANDRIE et 5 verbes. Saurez-vous trouver les 3 mots (qui ne sont pas des verbes) manquant à l’appel, dont les initiales sont A, O et V (ce dernier mot étant entré dans le dernier ODS) ?

6) CAP FRÉHEL

Difficile de tout citer entre Dinard et le Cap Fréhel, mais on ne peut pas faire l’impasse sur la Pointe du Décollé, le pont du Frémur, la baie de Beaussais, Saint-Cast-Le-Guildo (où Claudine a mangé un super repas, qui lui est resté en travers de la gorge 😉 ) et une balade sur le chemin des douaniers (le GR34) qui va de Fort La Latte (7€20 … donc vu de loin !) au Cap Fréhel ! Après avoir payé le parking du Cap Fréhel, vous pouvez monter au phare (3 € … on se demande pourquoi 40 % des Français ne partent pas en vacances, dont 1 enfant sur 3, d’après le Secours populaire) et là, vous aurez un panorama exceptionnel sur le Fort La Latte, la rade de St Malo, la côte du Cotentin, les îles angle normandes, la baie de Saint Brieuc jusqu’à l’île de Bréhat.

QUESTION 9 : Avec les lettres « FREHEL », on ne peut former aucun mot de 6 lettres et un seul mot de 7 lettres, qui est FLÉCHER. En 8 lettres, il y a FLÉCHERA mais aussi 2 autres mots, que vous pourrez trouver sans aide !

6) CAP D’ERQUY

Après s’être sustentés à Sable-d’Or-Les-Pins (« près des dunes », pour paraphraser Etienne Daho inspiré par cette station balnéaire, lui qui a passé quelques années dans la région de Rennes), nous nous sommes dirigés vers le cap d’Erquy. Les Bretons prennent un malin plaisir à nous indiquer un chemin pour ensuite nous laisser prendre des initiatives pour retrouver notre chemin. Donc, après 45 minutes de marche à travers la lande, pour parcourir les 1,2 km (mouais, mouais …), nous sommes tombés à la renverse (c’est une image, rassurez-vous) en découvrant ce site qui n’a rien à envier au Cap Fréhel. Quel paysage pour terminer notre road-trip !

QUESTION 10 : Avec les lettres « ERQUY », on ne peut former aucun mot de 5 ou 6 lettres mais 2 mots de 7 lettres et comme vous êtes bien chauds (nous aussi, lundi 18, il faisait aussi 40 °C en Bretagne !), je vous laisse trouver, encore une fois sans donner d’indice, même si un mot n’est pas de vocabulaire courant.

EPILOGUE : Vous avez 10 questions alors comme d’habitude, vous pouvez essayer de trouver les 31 mots demandés, essayer de trouver quelques mots, et m’envoyer vos trouvailles, juste regarder les photos (cliquer dessus pour les agrandir), faire des commentaires (ne donnant pas les solutions), tout est permis !

Que rajouter derrière toutes ces merveilles ? Rien alors je me tais et vous propose de terminer cette balade en chanson … bretonne, évidemment (c’est ICI) Bel été à tous !