Archives mensuelles: novembre 2016

Verdiams 2016 (Samedi 26 Novembre 2016)

24 joueurs s’étaient réunis dans la salle surchauffée de Bourgines. C’était la fête à l’extérieur avec la fête foraine mais ce fut aussi la fiesta avec les multiples scrabbles qui fusèrent tels des feux d’artifice dans les 2 parties. Une délégation de 7 Hiersacaises représentaient notre club, sous l’œil du président venu jouer le rôle de juge-arbitre des 2 parties.

Partie 1 – 6 scrabbles – 20 coups – top : 1004

Coup 1 : Il faut rester sage au premier coup et se contenter de BAUGEA (ou BEGUM) mais « embagua » pouvait se justifier par la différence de points et le côté plausible de la tentative.

Coup 2 : Les buveurs tenteront des « marniers » qui seront beaucoup moins grands que prévus.

Denise frappera un grand coup en gagnant, au moins, 54 points sur l’assistance grâce à l’anagramme de « marniers » qui est MERRAINS, le MERRAIN étant le bois servant à faire les douves des tonneaux.

Coup 3 : Denise revient sur Terre, en jouant un « viron », qui est un régionalisme. Dans la région de Lyon, c’est une promenade et dans d’autres régions c’est un synonyme de rond, mais aussi d’environs. Par contre, dans l’ODS7, c’est synonyme de rond aussi mais dans le sens de bulle:-) ! En l’absence de T pour VOMIRENT ou de O pour OMNIVORE, il fallait s’appuyer sur un E pour jouer VOMERIEN, relatif au VOMER, os du nez.

Coup 7 : Colette et Nicole, notamment, posent leur premier scrabble LOUPIONS et ne perdent que 3 points sur UPSILON, lettre grecque donc invariable.

Coup 10 : Denise, après avoir expliqué la veille au soir à Dominique qu’il valait mieux oser DAGUATES que d’assurer 20 points, a hésité entre CORDEURS à 80 points et CODEURS à 30 points. Que croyez-vous qu’elle fit ? Eh bien, elle a agi comme Dominique la veille … en perdant 50 points, plutôt que d’en perdre 30. Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais ! Sur ce coup, Nicole a vérifié qu’UPSILON ne pouvait pas prendre de S final;-) !

Coup 13 : Il manque un I pour une FELLATIO qui aurait ravivé les ardeurs de ces messieurs. Il fallait avoir du … nez pour dégoter un mot ODS7, FJELL (= FJELD, plateau rocheux usé par un glacier).

Coup 14 : Badaboum pour la délégation hiersacaise, avec la sortie du premier joker ! Le prof de chimie a apprécié le top THIONATE, mais on pouvait limiter la casse avec SOUHAITE ou THONAIRE (grand filet pour pêcher le thon), vu quelques secondes trop tard par Denise.

Coup 15 : Colette, Christine et Cécile font partie des quelques joueuses qui ont vu le DAHU, toujours difficile à voir , même sur une grille de scrabble !

Coup 18 : En conjuguant, on trouve (relativement) facilement ETONNAIT ou mieux OTAIENT, pour gagner 6 ou 13 points, selon le placement.

Coup 20 : Rarissime, on termine la partie avec le second joker … non utilisé

Sur le centre d’Angoulême, Raymonde (Berthaud) gagne à … 160 points du top ! Elle est suivie par Gigi (Lassalle) et Arlette (Ballanger). Denise, en tête … après 2 coups, a subi la fin (à partir du coup 3, en fait) de partie et ne termine que 5ème à 219 points du top. Jocelyne (10ème) et Christine 14ème sont les seules à finir dans le top 15. Il est temps de se restaurer et de s’aérer un peu, avant de reprendre le collier.

Partie 2 – 4 scrabbles – 22 coups – top : 822

Cette partie sera moins sélective que la première mais il y aura aussi quelques défaillances notables.

Coups 1 à 4 : Pas grand chose à signaler à part Nicole qui fait un solo en ne jouant pas avec SURETE mais plutôt avec « suretée » !

Coup 5 : Une fois n’est pas coutume, il fallait conjuguer pour scrabbler. On empochait la prime de scrabble avec DETALAIT ou avec les moins connus DEALAIT, DELATTAI ou DELAITA.

Coup 6 : Colette commence son festival, en trouvant un top très difficile. Elle joue MISTERS anagramme de TRISMES, contractures des muscles masticatoires. La pauvre Christine joue METISSER … et écrit METISSE sur son bulletin (16 points au lieu de 82 points).

Coup 7 : Colette enfonce le clou. Sur un coup avec 2 jokers, elle est une des seules de la salle à toper. Avec COHOBEE (BICOLORE était l’autre iso-top), elle s’installe parmi les 3 premières de la salle. Au fait, COHOBER, c’est distiller plusieurs fois mais même si ça fait partie du vocabulaire courant de Colette, ça n’explique pas tout:-) !

Coup 13 : Roseline (Lecomte) envoie, les yeux fermés, RATIONAL … et fait un solo car c’est un ornement d’étoffe, porté par le grand prêtre, chez les Hébreux. Donc, oubliez « rationale » et jouez , plutôt, NOTARIALE ! On ne perdait que 9 points avec une ABLATION, pas facile à construire. Colette rétrograde, sur ce coup, mais aura prouvé qu’elle savait scrabbler quand elle se donnait la peine de chercher des mots de plus de 6 lettres !

Coups 14 à 19 : Fin de partie pas folichonne, qui se termine par VIDIME, loupé par Denise … qui se fait doubler par Roseline, sur ce dernier coup, chapeau !!

Malgré ce dernier coup, Denise termine 3ème de la partie, derrière Raymonde et Roseline, ce qui lui permet de remonter 4ème, soit sa place de départ … et d’accrocher de justesse le wagon des PP3. Colette obtient une belle 8ème place sur cette partie et remonte 11ème, ce qui est une belle perf , en partant de la table 14. Cécile (15ème) emmène le peloton des Hiersacaises , qui n’ont pas été à la fête sur cette 2ème partie. Au cumul, Jocelyne, qui a très mal joué la 2ème partie, termine 16ème, devant Christine 17ème et Cécile 18ème. Linette (20ème) et Nicole (22ème) se consoleront en laissant des Angoumoisines derrière elle.

Vous pouvez voir les résultats des joueurs (du centre d’Angoulême) en cliquant ICI, ceux des joueurs du comité J sont visibles ICI

Colette arrose …

… une nouvelle année au compteur mais aussi sa qualification à la Phase 2, pour une dizaine de points : quelle calculatrice, comme on peut le voir ci-dessous (de l’art de couper un gâteau en 14 parts égales ?) !!!

Encore une fois, on s’est régalé entre l’excellent gâteau aux poires (à la Bourdaloue mais pas tout à fait, comprenne qui pourra !) et une délicieuse part de pain d’épice maison !

Pas la peine de faire de grands commentaires pour décrire l’ambiance :

Alors, merci Colette pour ce bon moment et bonne chance pour les Verdiams de samedi, ainsi qu’à Linette, Jocelyne, Denise, Christine, Cécile et Nicole.

Téléthon 2016

Quels sont les ingrédients d’une séance réussie ?

  • D’excellents gâteaux (un aux amandes et l’autre aux pépites de chocolat) cuisinés par Nicole … absente car malade. On a beaucoup pensé à elle … en mangeant et on la remercie beaucoup pour ce beau geste !

– Des serveurs dévoués

  • Une assistance fournie et joyeuse : les habituels fidèles du club ont été rejoints par une joueuse « MGEN » 🙂 et 7 angoumoisins !

 

  • Deux animateurs, l’un conteur d’histoires drôles, l’autre comique à l’écrit, surtout quand elle se met à « mayer » (les explications arriveront bientôt)

– Un couple de clowns venus de Mouthiers

La récolte s’est terminée vendredi soir. L’ambiance était plus tristounette avec une assemblée moins fournie (6 joueurs ci-dessous), un ordinateur récalcitrant qui a bien énervé Claudine et une partie aussi intéressante que les résultats du premier tour des Primaires 🙂 !!

Plus intéressante est la somme finale récoltée : 252 euros pour cette semaine. Merci à tous pour votre générosité …

Le compte rendu du Simultané National avec Handicap (Samedi 12 Novembre 2016)

Ah oui, c’est vrai, j’oubliais qu’on n’a pas fait que manger, boire, rigoler (cf photos de l’article ci-dessous) mais on a aussi joué, même si Christine s’est demandée si c’était raisonnable, avec la présence de 13 joueurs, en comptant les 3 joueuses angoumoisines (Annie, Monique et Josette) venues se joindre aux 10 Hiersacais présents. Le futur prouvera que le numéro 13 porte aussi chance puisque Christine sortira grande gagnante du centre … sur des parties pas faciles mais intéressantes à jouer.

Partie 1 – 5 scrabbles – 20 coups – top : 985

Coup 1 : Dès le premier coup, il faut faire le bon choix entre TORYS (le top) et « troys », zéro ! Perso, avant de retenir la définition, je savais que la seule rallonge sur TROY était … DESTROY (invariable, aussi), si ça peut aider ! Les TORYS (ou TORIES) sont des membres du parti conservateur en Grande-Bretagne alors que le TROY (invariable) est un système de poids anglo-saxon utilisé pour les matières précieuses. Josette, qui a joué « torrys » et qui me confiera que sa fille travaille en Grande-Bretagne (!) et Francis, qui a gardé son âme d’enfant, en jouant « toys », à l’approche de Noël, seront les 2 victimes de ce tirage.

indexCoup 2 : Marie-Jeanne et Christine annoncent, tout de suite, la couleur, en étant les seules à se régaler d’un MIROTON (= MIRONTON). Colette apprendra, à ses dépends, que le syndrome de Morton, qui se manifeste par une douleur au pied, se situant généralement entre le 3e et le 4e orteil, n’est pas encore entré dans l’ODS : avec le tirage « MORTON », il faut chercher un F pour FROMTON (= FROMETON) ou un I pour … MIROTON et ses anagrammes MONITOR et MONTOIR (grosse pierre ou escalier pour monter sur un cheval).

Coup 4 : Les fumeuses du groupe (elles se reconnaîtront) restent sages et ne tentent pas « défumée » … alors que REFUMEE se joue !

Coup 5 : Cécile craque (avec Annie) et scrabble avec un mot commençant par DE- ! Hélas, « dévoluée » n’est pas une rallonge à DEVOLUE 😉

Coup 7 : Le coup qui fait mal car avec une lettre chère (ici, X), un joker et un nonuple ouvert, il faut rester calme (à l’instar de la seule Marie-Jeanne !) pour trouver (ou oser, n’est-ce pas Christine?) EXCEDONS, qui prend 108 points aux sous-tops EXERCONS ou EXECRONS.

Coup 9 : Colette y va aussi de son solo (ANHELERA) en prenant 3 points à Jocelyne, qui se contentera d’HALENERA. Attention, ANHELER (= respirer péniblement) est intransitif donc évitez « anhelée » et préférez HALENEE (flairée en parlant du chien). Cécile posera « hanèlera » sur sa grille …

Coup 11 : Le second joker cause moins de dégâts que le premier car les sous-tops ne perdent qu’une trentaine de points mais EPIMAQUE (oiseau paradisier) est un solo dans la salle. Faut-il remettre la photo de ce bel oiseau ?

Coup 12 : L’OUZO ne fait pas de bien à Cécile qui prend une belle bulle, à cause de l’erreur sur sa grille !

Coups 13 et 14 : DAIL (= DAILLE) qui est une faux et SATE (= SATAY) qui est une sauce aux arachides (spécialité indonésienne) sont des mots de vocabulaire peu courant. En regardant l’écran de l’ordi, j’apprends un nouveau mot, ASTE, qui est un sarment de vigne porteur de fruits.

Coup 16 : Jocelyne, Nicole et Colette sont un peu gourmandes en tentant « frugals », Colette me disant, à juste, titre qu’elle a suivi mon conseil de tenter 94 points, au lieu de se contenter de 32 points (solo de Cathy avec FLAGS ou GRAFS). Ne riez pas, ça aurait pu être bon car il y a 150 mots de 2 à 15 lettres qui font leur pluriel en -ALS !

Coup 17 : Elles ne sont que 4 (Jocelyne, Christine, Cécile et Cathy) à scrabbler en jouant SURINAIT (+ 36 sur les sous-tops).

Coup 18 : Cathy et Francis, les voisins de Monique ne trouveront par le bel EVENTAIL … que remuait pourtant Monique, sous leur nez. Les autres joueurs trouveront le top, ENLEVAI.

Christine profitera de la bourde de Marie-Jeanne (un « staf » de mauvais aloi écrit quelques secondes avant la sonnerie !) pour s’emparer de la première place. Jocelyne complète le podium quelques points devant Cécile et Colette, qui ne s’en tirent pas trop mal malgré leurs deux bulles respectives. Allez, il est temps d’aller manger les excellents muffins (certains au chocolat et les autres aux amandes) de Marie-Jeanne et les délicieux gâteaux (l’un à la noix de coco et l’autre au citron) de Jocelyne, toutes les deux montant sur la plus haute marche du podium des cuisinières.

Partie 2 – 5 scrabbles – 21 coups – top : 977 points

Coup 1 : Après avoir bu, tout le monde a … CUVEZ !

Coup 3 : Pour rester dans le thème, Nicole fait un solo avec VOMITIF. Jocelyne fait aussi un solo en jouant « motifie », savoureux mélange de MODIFIE et MORTIFIE.

Coup 4 : Ce coup détend l’atmosphère car toutes les joueuses ont scrabblé. Il est amusant de constater que le seul gars présent n’a pas trouvé l’anagramme de LUCIOLES.

Billet anonyme !

Deux joueuses (Jocelyne et Nicole) trouveront le sous-top COLLEUSE et perdront 4 points sur le peu connu LOCULES (adjectif synonyme de LOCULAIRE, terme de botanique signifiant « partagé en loges »). Je voudrais bien en dire plus mais après recherches, je n’arrive toujours pas à savoir ce que c’est exactement;-) !

Coup 5 : Tous les joueurs perdent, au minimum, 14 points avec OPALINES ou PELOTAIS (=POILATES) car le quadruple OPALISEE est peu évident à construire. Nicole est alors en tête de la partie …

Coup 6 : C’est le début de la dégringolade pour Nicole qui prend une bulle sur un scrabble. Malgré le nombre élevé de voyelles, Marie-Jeanne, qui n’aime pas ce genre de tirage est la seule à toper avec AIRAIENT (ça aide de former la terminaison -AIENT) ! On ne perd que 7 points avec les anagrammes ANIMERAI, REANIMAI ou MANIERAI.

Coup 10 : Une fois n’est pas coutume, il faut s’appuyer sur le Q pour jouir de la prime de scrabble. Catherine est la seule (rendons à Cléopâtre …) à trouver MONARQUE qui prend 7 points sur ENAMOURE ou ENAMOURA (- 7). Bravo Catherine !

Coup 11 : Encore un mot de vocabulaire sur un tirage-joker. Après l’EPIMAQUE, il faut connaître DRIFTER (bateau de pêche utilisant des filets qui dérivent) pour ne pas perdre une quarantaine de points avec des scrabbles plus simples comme DEFERRAI, DEFRISER ou DEFIBRER. Le DRIFTER sera, quelques coups plus tard, abusivement prolongé par un A, par deux joueurs, alors que la finale a bien été prononcée [eur]

Coups 15 à 21 : La fin de partie est lancinante. On pose HO, puis (E)S, puis AS, etc.

Sur la partie 2, Jocelyne devance Christine et Catherine. Marie-Jeanne et Colette restent dans le top five !

Au cumul, Christine confirme sa bonne forme après la Phase 1 et s’impose largement devant Marie-Jeanne (contente d’être venue et d’avoir nonuplé !) et Jocelyne, la seule à avoir trouvé 5 scrabbles dans la 2ème partie. Derrière, on signalera la belle 4ème place obtenue par la paire des sœurs Catherine-Colette, devançant d’une cinquantaine de points Cécile, qui a poursuivi ses frasques sur la partie 2 (cf bulletin ci-dessous) et Laurence, qui signe encore une belle prestation après 2 mois de scrabble !

Place à la semaine des Simultanés de France synonyme, pour le club de Hiersac, de manifestations pour le Téléthon 2016 : venez nombreux Mercredi et Vendredi … et soyez généreux !!

NB : Les résultats sur le Comité sont visibles ICI

Les photos du Simultané National avec Handicap (Samedi 12 Novembre 2016)

Que dire de cet après-midi de scrabble ? Encore une fois, on s’est drôlement bien amusé,

  • que ce soit en jouant,

  •   en arbitrant,
  • en buvant et en mangeant …

 … les bons gâteaux confectionnés par Jocelyne et Marie-Jeanne

 

En attendant davantage de détails sur cette compétition, vous pouvez consulter les résultats du centre de Hiersac, en cliquant ICI.

Phase 1 (Samedi 5 Novembre 2016)

Commentaire à chaud de Marie-Jeanne – Nous avons donc joué 2 parties plutôt ennuyeuses avec 2 scrabbles dans la 1° (23 coups) et 1 seul dans la 2° (22 coups). Seuls quelques mots nous ont interpellés comme BAHAIE, EXEATS, MINDEL dans la 1° mais tout le monde s’en est à peu près bien sorti. Nous avons passé un bon après midi entrecoupé d’un bon goûter. Bonne soirée et bon week-end.

Dimanche matin, juste avant de partir à la messe, Colette rajoute – Je trouve que c’est gratifiant les phases 1, comme c’est bizarre … on a l’impression d’être meilleur ! Avec  « les grosses têtes »  je n’aurais pas eu un solo sur PROVO, jeune contestataire néerlandais, et un duo (avec Nicole)
sur ANONA …12 points ! Certains ont prolongé avec un i pour … zéro point ! Attention pour faire l’âne, il faut ânonner HIHAN !  « Comme d’habitude » (dirait un chanteur qui n’y connaissait rien en électricité), j’ai pris une mauvaise lettre au tirage, je n’ai pas rajouté le S à IMPUNIE qui faisait un nonuple … Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?  Bravo aux Hiersacaises qui terminent en tête au classement final !

Les résultats du centre d’Angoulême sont visibles ICI

NDLR : Au vu des premiers résultats, la barre de qualification pour la Phase 2 devrait se situer aux alentours de 1294 points.