TH2 de Royan (Dimanche 27 Février 2022)

Claudine et Franck étaient à Royan dès le samedi pour la réunion de bureau du Comité.

Après un super repas (je vous recommande la Table Notre Dame, restau situé au pied de l’église … Notre-Dame, dont l’intérieur mérite le détour, paraît-il), une courte nuit chez notre hôte, le chef de Royan, du Comité (n’en jetez plus!), alias Willou, nous avons rejoint les copines du club pour pique-niquer sur la plage. Quelle joie de partager, de nouveau, de tels moments avec Cécile, Annie, Colette et Denise, qui ont attendu notre arrivée … en prenant l’apéro !

Les voies de l’amitié sont impénétrables, la preuve ci-dessous !

La concurrence sera rude avec la présence de 4 SN2 (dont Jean Dol, auquel j’avais, gentiment donné mes PP1 lors du dernier tournoi de Royan, avant le confinement), de 7 SN3 (dont la paire Aubin-Gourdeau) et de quelques 4A, aux dents longues (Etienne Meignant, Louisette Vadée, etc).

Malgré les masques (dernier jour d’obligation de le porter), on était bien content de se retrouver là après 2 ans d’absence, que ce soit les joueurs mais aussi les arbitres comme Coralie et sa maman Sandrine Oudinot (ex-Chambaud), qui reviendra, l’année prochaine dans son comité de prédilection. C’est elle qui ouvre le bal … et tout le monde espère qu’elle va tirer au moins 2 scrabbles !

Partie 1 – Sandrine Oudinot – 4 scrabbles – 21 coups – top : 903

Coup 1 : LAISSÉE ou ÉLIASSE (le mot choisi, placé en H2) est un cadeau de bienvenue. Merci, ex-Présidente ! Il faut préparer les 2 rallonges antérieures D- et R-ELIASSE

Coup 2 : Pas de G pour BÉGAYÉES. Denise et Franck marquent 38 points avec ESSAYÉE. Claudine, Annie et Cécile perdent leurs 2 premiers points avec YASSE ou BAYES. Colette perd 6 points avec … BAYES, placé ailleurs.

Coup 3 : Aveuglement collectif pour Franck, Denise, Claudine et Colette incapables de jouer un mot de 4 lettres avec R-A-B-I. Franck se demande pendant 3 minutes si BRAI (résidu de la distillation de la houille) est accepté et en fin de partie, en parlant avec Jean, il apprend l’anagramme … ABRI ! Cécile et Annie sauvent l’honneur (du club, en se mettant à l’ABRI (des quolibets). On pose, pour le même prix, AIGRI (le R formant R-ELIASSE) pour les rallonges    A-M-AIGRI-E/R/S/T. DÉMAIGRIR (terme technique signifiant rendre moins épais) ne sera pas joué mais ça peut toujours servir de le connaître.

Coup 4 : C’est le premier coup sélectif. Claudine, presque bretonne maintenant, se bloque sur PEULVENS (menhirs, longues pierres en Breton) mais il n’y a pas de U. Elle voit, 30 secondes trop tard ,le I, pour scrabbler avec PELVIENS et perd, comme Cécile et Colette, 43 points sur Annie, Denise et Franck. Damned !

Coup 6 : Après un coup sur lequel Colette est la seule courageuse à ne pas avoir eu PEUR (le R formant R-ESSAYÉE), on scrabble pour la 3ème fois (déjà !). Annie marque 66 points avec SONNERAI et ne perd que 11 points sur ENNOIERA. Colette, malgré tout son courage, choisit mal son coup pour buller avec la douce « Erin », qui devient valable (mais moins poétique) quand elle prend un E final (l’ÉRINE est un instrument écarteur, utilisé en chirurgie). Claudine, Denise, Annie et Franck jouent le top, ENNOIERA, anagramme d’ANONIER (= ANNONIER, ANONE, ANONA, arbre fruitier d’Amérique tropicale).

Coup 9 : Cécile, Denise, Claudine et Franck font le SHOW, qui fait perdre 16 points à de plus discrètes Colette et Annie.

Coup 10 : Cécile est la seule de la team à ne pas voir (ça arrive) ou à ne pas oser (alors, ça, ce serait bête étant donnée la différence de points avec le sous-top) MOUTARDA, qui gagnait 42 points sur un bel ARUM collant le long de SHOW.

Coup 11 : Coup stressant car ATTÉNUE et les 12 scrabbles en 8 lettres (comme par exemple, ENQUETÂT, ENTRETUA, TAGUENET, nigaud en Suisse, et même ailleurs :-)) ne trouvent point de place. Franck est le seul à jouer le top (AUNÉE) en cheminée, tandis qu’Annie et Claudine se distinguent en jouant … AUNE au même endroit !

Coup 13 : Avec le joker, on cherche le scrabble mais il manque la lettre d’appui pour poser JABLOIRE (= JABLOIR, outil servant à jabler, c’est-à-dire à rainurer les douves d’un tonneau). Franck, Claudine, Annie pensent faire le(s) JOB(S) mais ils perdent 15 points sur ENJOLER, bien planqué. Denise connaît son premier coup de mou, en perdant 30 points avec JET (moins bien que JUBÉ ou JERK à la même place) et Colette et Cécile sont encore plus loin, en loupant les places lucratives.

Coup 14 : Colette et Franck (comme au bon vieux temps) obtiennent, de concert, leur MATU (équivalent du baccalauréat en Suisse), gagnant 3 points sur les copines … mais perdant 7 points sur un mot nouveau, TAHR (bovidé originaire d’Asie), solo d’Etienne.

Coups 15 à 17 : On retrouve notre Sandrine avec ses tirages si personnels (BBIMUK-BDDKUUQ-BDKUINE) débouchant sur BIM (Denise, Claudine et Franck), QUAD (pas pris par Cécile qui a joué un surprenant « queu »!) et INUK (pas joué par les Hiersacais, Franck le comptant mal et jouant BÉKÉE, pour 2 points de moins).

Coup 18 : Pas de I pour DÉBILITÉ mais un top à 25 points avec REDIT ou le mot choisi RÉDIE, forme larvaire d’un ver parasite.

Coup 19 : TEX (Annie et Franck) gagne 2 points sur VEXE et 28 points sur … « exorte » de Cécile

Coup 20 : Nouveau coup de chaud avec la sortie du second joker mais finalement, il suffit de coller pour mettre 38 points de CÔTÉS, ou de ne perdre que quelques points, en hissant la grand voile (FOCS de Claudine) ou en étant toujours prête (SCOUT pour Annie).

Coup 11 : Dernier coup … de Trafalgar ! Si on ne connaît pas le nouveau mot MAG, permettant de marquer 24 points avec GOAL, pas mieux que 17 points mais le top est 100000 fois plus élevé car LAKH (= LACK, mot indien signifiant … 100000) fait 74 points. De nombreux joueurs passent à la trappe comme Annie (à – 80 avant ce dernier coup), Colette, Cécile mais aussi les SN2 Jean-Marie Tinevez ou Francine Laubreton et des SN3 comme Arlette Ballanger.

François (j’avais prévenu qu’il fallait se méfier des Rochelais) gagne la partie à -16. Il devance le seul SN1 présent de 11 points, Etienne de 15 points et Hélène de 18 points. Derrière c’est serré puisque Denise (7ème) et Claudine (8ème) sont à moins de 50 points de Jean, 4ème. Malgré sa déconvenue finale, Annie se place 14ème (tout en haut des SN4). Cécile (51ème) et Colette (54ème) ont un peu souffert. C’est le moment pour se dégourdir les pattes, aller manger et boire ce qui est généreusement offert par le club de Royan avant d’assister à la tombola où seule Annie gagnera un lot (elle vous dira ce que c’est).

Wilfrid tire la 2ème partie (en reprenant les mauvaises habitudes de l’ancienne présidente) et Denise la commente.

Partie 2 – Wilfrid Gauthier – 3 scrabbles – 22 coups – top : 956

Un début sans douleur avec des JALES joués par nous 6 ( pour mémoire il s’agit de grandes jattes de vendangeurs ) On devait préparer les rallonges antérieures T- et SUR- mais elles ne serviront pas .

Après HALEZ préféré à HÉLEZ ( là encore les rallonges AC- , DE- , EX- et IN- ne se joueront pas ), KOTEZ suscite les 1° négatifs ( -1 pour Franck qui préfère TAKA , -10 pour Colette avec KOTA )

KAWAII ( au Japon , c’est ce qui est mignon!) n’est joué que par Colette et Denise . -13 avec WIDIA ( Annie et les Berry) et -22 pour Cécile .

Les DÎNEUSES en nonuple n’échappent à personne .

Au coup suivant Annie perd 2 pts en préférant WHIG à WHIP tandis que Colette perd 36 pts en jouant avec une lettre imaginée .

Le 2° scrabble LIGOTÉES est vu par 4 des 6 Hiersacais .

Le tirage suivant ouvre une série de collantes : NAVRE posé au-dessus des 5 dernières lettres de DÎNEUSES coûte 8 pts de négatif à Denise alors au top , 7 pts à Cécile et Annie avec CAVERNE ,3 pts à notre spécialiste des collantes avec VRAC et c’est Franck qui cette fois joue au top .

Annie et Franck seront les seuls à poser le S à WHIPS pour 19 pts tandis que les autres se sont évertués à trouver des GNONS ( Claudine -1 ) ou des QINGS ( Denise , Cécile et Colette -2 )

GÉNÉ en cheminée horizontale est manqué par Claudine ( NÉNÉ au même endroit ) et Colette .

NONOS 18 pts joué par les 2 sus-citées gagne 1 pt sur ORNONS vu par les autres .

IXÉE en cheminée verticale cette fois ( 60 pts) échappe à Cécile qui perturbée va encaisser 3 bulles à la suite .

TORBALL ( jeu apparenté au foot pour des non-voyants ) 18 pts est un solo dans la salle , 2 pts de plus que le BALLON de Franck, 3 de mieux que BAR ( Claudine et Annie) et 4 de mieux que AA (Colette et Denise)

Encore un top à 18 pts avec au choix PARLA, PAVA ou VARRON le mot retenu .

Le Q revenu dans nos tirages , cette fois en bonne compagnie (2U!) permet à Franck , Colette et Annie de toper en jouant STUQUE. Claudine et Denise , plus timorées , se contentent de QUÉTAS pour 7 pts de moins, tandis que Cécile poursuit son collier de bulles avec « suque ».

Le tirage suivant CFOIBAT aurait pu scrabbler sur un I ( BIOACTIF) ou M ( COMBATIF)mais on se contente de CABOT préféré au BICOT pour ses rallonges A,E et S.

Le 1° joker arrive avec FIUI?TI: le A disponible sur la grille est trop haut pour UNIFIAIT et pas de N ou de T pour INTUITIF. Il fallait penser à prolonger CABOT pour 39 pts avec FiaT ( Franck, Claudine ,Colette et Annie ) Cécile perd 3 pts avec FUITaI et Denise beaucoup plus avec INTUITIF ! Le mot retenu est FieU ( le fils )

Les Berry et Denise assurent les 50 pts du coup suivant avec TOBY ( un poisson appelé aussi ZANCLE)

Le 2° joker avec le tirage EIILMR ? permet de scrabbler pour la 3° fois avec MILIAiRE (72 pts) ou LIMBAIRE (70) ou MILLIERs ( les Berry et Denise) ou RIMAILLE (Annie) pour 68 pts .

CUMULE, le mot choisi ou MUFLE (Franck) 2 pts de mieux que DÉCO ou MEUF , ÉTÉ en collante encore une fois (26) puis DARON (27) mieux que RADON (26) et que FAXE (23) terminent une partie jouée en 22 coups

La partie 2 est gagnée par Jean (à – 9) devant JLLT (- 11) et Jean-Marie Tinevez (- 14), ces 2 derniers, qui avaient loupé la partie 1, remontant, respectivement 7ème et 11ème du tournoi.  ! Au cumul, Jean, à l’affût, double tout le monde, dont bibi (incapable de coller ÉTÉ) et Hélène, qui ne craquera pas, contrairement à François, qui n’a pas scrabblé sur le coup de MILIAIRE et qui a tenté « chalez » … sans i, snif ! Denise, 7ème, ex æquo avec JLLT, première Diamant, Claudine 10ème et surtout Annie, 12ème, 1ère SN5 et terminant dans les PP3, ont réalisé de belles perfs.

Colette et Cécile n’ont pas démérité mais surtout, elles ont participé à la bonne ambiance qui a régné toute l’après-midi au sein du groupe et c’est ce qui compte, plus que les résultats (cliquer ICI) !

La remise des prix et la proclamation des résultats se sont déroulées rapidement, dans une ambiance festive. Efficacité, convivialité, joie de jouer : on reviendra à Royan !

Festival de Biarritz – Coupe des Basques – 12-13 février 2022

Nos CCC (Catherine, Cécile et Christine) ont participé une nouvelle fois au tournoi inaugural du Festival de Biarritz (TH5, 329 participants). Au volant Jean-Pierre, à la photo et au blog Gérard.

 

Partie 1, relatée par Christine : 22 coups pour un top à 1047 points, avec 5 scrabbles.

Au premier coup, Cécile joue RAISON (14 pts), mais pourtant elle a tort car il faut scrabbler pour 66 points avec RAIRONS .(RAIRE = RÉER, BRAMER).

Les 3 joueuses scrabblent : Cécile avec RÉTORQUE (-4 pts), Catherine avec TRONQUÉE (-8 pts) et Christine au top avec TROQUÉE qui transforme RAIRONS en TRAIRONS.

BIS pour toutes.

Avec HÈLENT pour toutes, c’est une perte de 8 points sur INHALER posé en quadruple sur le A de TRAIRONS.

Top pour toutes avec HOAX qui fait XI avec le I déjà posé.

Pas de B pour EMBOUTIT, mais en collante au dessus de TRAIRONS, on scrabble avec TOUTIME qui fait TOON et US avec les lettres déjà posées. (TOUTIME ou TOUTIM = tout le reste, est invariable). -22 points pour les Hiersacaises avec METTE ou MEUTE.

Cécile et Christine trouvent l’ENCLAVE. Catherine CUVA (-11 pts).

Sous-top (-3 pts) pour toutes avec CAVÉE ou CUVÉE. Le top est CLAVÉE. (CLAVER = REMBLAYER).

Cécile qui ne tient pas en place perd 42 pts sur le top avec SAUTAI. Catherine joue AUDITAS (-2 pts) Christine tope avec TAUDAIS qui fait ÇALI – et AS avec les trois premières lettres de CLAVÉE.

Pas de PÉNO (PENALTY) pour nos trois joueuses : POUF pour Catherine et Cécile (-4 pts) et NEF pour Christine (-8 pts).

Catherine n’aime pas le GOUDA et ça lui coûte 3 points.

EWE en collante au dessus de TOUTIME, qui fait ÉON (puissance éternelle) – WUS et ET avec les lettres déjà posées, rapporte 69 points. Cécile joue EWEE à une autre place (-36 pts).

Catherine et Christine sont des FEMMES au top, tandis que Cécile préfère les FÉES (-12 pts).

Solo de Cécile avec FIEZ qui fait IFMI et ENCLAVÉE. Christine coiffe son FEZ et perd 32 points. Catherine prend une bulle avec une nouvelle conjugaison du verbe AVOIR « ayiez ».

Top pour Christine avec AY qui fait ETA et NAY. Cécile perd 8 points avec JE.

Top pour toutes avec JURAT ou JURAI, le mot retenu est JUTAI.

Catherine tope avec GELÉE, le mot retenu est GELER.

Top pour Catherine et Cécile avec ÉPILANT sous le S de FEMMES. Christine ne voit pas la place et joue REPLIANT (-12 pts).

En double appui sur le O de HOAX et AY déjà posé on joue (T)OKAY. (le TOKAY, TOKAI ou TOKAJ est un vin). Christine joue KEU(M) (-5 pts), Cécile joue KO(T)EUR (-8 pts) et Catherine joue KURDE(S) qui fait « épilants » et prend une bulle.

Les verbes en RE, quel casse-tête ! On joue RETRAIRONS . Raté par toutes.

Cécile est la seule à toper avec USES en collante sous FIEZ qui fait IFSMIE et ENCLAVÉES. Avec SES, Catherine et Christine perdent 1 point.

Catherine termine en musique avec DUB, Christine en mangeant un BUN. Cécile qui a BU perd 2 points.

1ère Hiersacaise : Christine (164e)

Christine poursuit avec la partie 2 : 22 coups pour un top à 930 points, avec 4 scrabbles.

Le top pour toutes avec AUNEZ (48 points). Aucune ne voit ZAKAT (La ZAKAT est l’aumône obligatoire versée annuellement en vertu des règles de solidarité de l’Islam). KAN pour Catherine (-14 pts), BATTEZ pour Cécile (-14 pts) et ABATTEZ pour Christine (-12 pts).

Cécile ne voit pas le YAK.

Top pour Catherine avec VISU. Christine pose son SLIP (-1).

Le tirage suivant ?BEILPT va faire mal aux 3 joueuses. On joue P(H)LÉBITE en appui sur le E de AUNEZ. Cécile prend une bulle avec « pibles ». PIBLE est un mât en une seule pièce. Hélas pour elle c’est un mot invariable.

Catherine et Christine se remettent en mangeant leur WRAP.

Pas de JUGEOTE pour les Hiersacaises.

Christine tope avec QI. Une deuxième bulle pour Cécile avec « hen ».

Top pour Catherine et Cécile avec FÉDÉ qui fait JE avec le J de JUGEOTE.

HOU pour toutes les trois, puis INNU raté par les 3 joueuses. (INNU : amérindien du Québec et du Labrador).

Au tirage ?EIIINR (3 i), Catherine forme INI(T)IER, mais pas de place. Christine avec IRI(D)IEN est la seule à scrabbler mais ne trouve pas la bonne place (-9 pts).

Christine et Catherine font une HALTE. Le mot choisi est HALLE.

Top pour le même duo avec SORTIMES (80 pts) qui met JUGEOTE au pluriel. Une troisième bulle pour Cécile qui n’a pas les bonnes lettres !

Cécile et Catherine au top avec ÉCRÉMAIS en appui sur le premier I de IRIDIEN. Christine avec CRAMÉES perd 8 points.

Cécile au top avec ÉVADES. Catherine et Christine au sous-top avec BAVES.

Un peu de BOTOX pour Catherine, qui n’en a pas besoin. Cécile préfère BOXER (-9 pts).

Christine ne vérifie pas son tirage, confond B et D et avec DETOX prend une bulle (-62 !).

Toutes au top avec NEUFS ou NERFS qui est le mot choisi.

LUTE en collante sous AUNEZ qui fait AUET et NEY pour 23 points. Catherine joue GELURE (-1 pt) et Christine est LARGUÉE (-3 pts).

Catherine DÉGOMMA 26 points. Le mot choisi est DOMMAGE. Cécile se fait harakiri en jouant « dommager » qui n’existe pas, contrairement à ENDOMMAGER et DÉDOMMAGER.

Même en période de pandémie CAPSIDE (enveloppe de virus ou de bactérie) échappe à toutes. Christine avec RESSORTIMES est au sous-top (-6 pts).

Pour finir Cécile joue ARE, Christine et Catherine font l’ÂNE. Il faut poser ENDOMMAGEA qui fait AVE avec VE déjà posé.

1ère Hiersacaise : Catherine (105e, la meilleure place du trio sur le week-end)

Cécile rend compte de la partie 3 : 22 coups, pour un top à 998 pts, avec 5 scrabbles

Pourtant bien décidée à racheter sa 2e partie du samedi, Cécile commence très mal en hésitant sur l’orthographe de PURINS et perd 2 pts avec PUNIR.

Au 2e tirage, avec le Z, pas de marée noire sur la belle côte basque : pas de A ni de E pour nous MAZOUTER, il faut se contenter de MUREZ ou MOURREZ pour 38 pts, Cécile se distingue encore en tentant « mouturez » pour 90 Pts = 0, les deux autres C perdent un point avec MOUREZ. Le mot suivant VOIR crève les yeux, joué par aucune des trois.

Arrive ensuite LITIÈRE, 77 pts, qui met un E à VOIRE préféré à LITERIE qui ne doublait pas. Catherine est la seule à scrabbler avec TIRELIRE sur appui R et perd 8 pts, les deux autres C perdent 60 et 61 pts avec RELIEZ et ÉPITRE.

6 scrabbles possibles sur les lettres d’appui A E I L O : AGENDÉES, LÉGENDES, ENDOGÉES (faune à l’intérieur du sol comme les vers de terre). on joue le 4e, DÉSIGNÉE en quadruple pour 90 pts, Christine perd 17 pts avec le 5e, DÉGÉNÉS, Cécile 20 pts avec la petite reine DÉNEIGES, Catherine sans scrabble prend 67 pts dans la vue.

Il fallait pensez à transformer MUREZ en AMUREZ pour construire MAJE, Christine joue à la bonne place, pour 2 pts de moins, JAM ; les deux autres C s’assoient sur 13 pts avec JEAN au mauvais endroit.

On joue ensuite STADES en triple, Cécile au top avec TAUDÉS, les deux autres C très polies préfèrent SALUT et perdent 4 pts.

Le comble de la bêtise pour Cécile sur le coup suivant : elle trouve AY pour 44 pts, puis AP(P)UYA pour 52 pts et choisit enfin PAY(A)S pour 54 pts (dommage le mot n’était plus triplé et ne valait que 18 !) 

Nous perdons toutes les trois 69 ou 70 pts sur SPIRILLE (bactérie en forme de filament spiralé) en appui sur le P de purins  ; ce mot a bien fait la différence sur cette partie.

Seule Christine au top avec OH (H triplé 2 fois), Catherine et Cécile perdent 1 pts avec OTA formant AP(P)UYAT ou HALETA formant EH et mot doublé.

Un beau maçonnage avec ALEA formant RAZ, IL, LE et LA pour 28 pts ; ETA ou ÔTA formant TE ou TO, AP(P)UYAT et DA nous font perdre 1 pt.

Seule Catherine affiche son département en jouant ESCARGOT mettant aléas au pluriel pour 74 pts, Cécile perd 35 pts avec CORSAT en triple mettant SPIRILLES au pluriel, et Christine 48 avec ÔTAS en triple (dommage que nous n’ayons pas pensé à rejouer le ÔTA du coup précédent avec S qui nous aurait rapporté 40 pts).

Au top suivant MENAÇONS en triple pour 86 pts, nous préférons l’artisanat : Catherine au top avec l’anagramme MAÇONNES, Cécile et Christine MÉCANO pour 45 pts de moins.

On change d’artisan avec le charcutier et sa HURE en triple et H doublé, vue par Catherine et Cécile ; Christine laisse 6 pts sur le billot.

C’était le moment de maçonner avec UTE formant TU, AP(P)UYAT et DE, Cécile passe à côté et perd 2 pts avec RELUIT en triple.

Un joli WAD (W doublé 2 fois) formant WU et DE rapporte 47 pts :aïe, aïe, aïe ! Ça fait très mal à Cécile qui ne maçonne pas et ne double le W qu’une fois !

Top suivant ÉTRIVA (ÉTRIVER = changer la direction d’un cordage en ligne droite, lui faire un coude, ou… taquiner, en québécois), en double, qui forme RAP(P)UYAT : personne au top, nous perdons 8, 15 et 20 pts avec VRAI pour Catherine (V doublé, mot doublé), RUTILA pour Christine en triple, et VALU pour Cécile en double.

Cécile se réveille enfin sur les quatre coups suivants, mais c’est beaucoup trop tard avec FLUXÉ en triple formant FA pour 56 pts, Catherine et Christine se contentant de FEUX pour 3 pts de moins.

Un maçonnage avec BÉNEF formant LE, IN, TE et IF, mot doublé, F triplé pour 55 pts ; Catherine et Christine perdent 27 pts avec KEN.

Tout le monde au top sur KA (37 pts).

Puis 20 pts pour Catherine et Cécile avec QIN, Christine pose le T au bout de KAT qui forme LET et perd 5 pts.

Aucune d’entre nous n’OB(É)IT sur le dernier mot en triple pour 32 pts. Catherine perd 12 pts en formant ET qui met un E à FLUXÉE, Cécile et Christine en perdent 14 en formant BLET qui forme KAT.

1ère Hiersacaise : Catherine (225e)

Cécile (au 2e rang sur la photo ci-dessus) continue avec la partie 4 : 19 coups, pour un top à 894 pts, avec 4 scrabbles.

Toute le monde au top sur VENDE pour 26 pts ; on pense tout de suite aux rallonges en amont pour tripler (PRÉ et SUR). Peu de points à perdre sur N(Y)MPHÉA (très difficile à trouver avec le Y joker) qui n’en rapporte que 24 mais nous ne les marquons pas quand même !

Cécile perd 8 pts en ne voyant pas la place de CRIA qui forme IN et A(Y).

Nous perdons 8 pts sur BIVEAU (équerre du tailleur de pierres).

Toutes au top sur CROWS en triple.

On joue ensuite INI(M)ITÉ pour 68 pts, Catherine et Cécile au top avec INITIÉ(S), Christine perd 3 pts avec INTIMI(T)É.

Toutes au top sur BIJOUX, B doublé, mot doublé pour 54 pts.

Vient une solution pour Claudine avec TERNIRAI, en appui sur le T de INI(M)ITÉ qui forme JE, OR, UN et XI avec les lettres de bijoux pour 103 pts ; nous passons toutes les trois à côté et malgré le sous top, un tout petit scrabble, RENIERAI, nous perdons 43 pts !

FAGOTE rapporte 39 pts à Cécile et Christine, Catherine perd 15 pts avec GOBAT en triple ; il nous reste un T, d’aucuns dans la salle ont tenté le scrabble avec « fagotte » = 0 ; mais pas Cécile ! Waouh !!!

Nombreuses possibilités de scrabbler sur le tirage suivant avec EMPESTER, EMPÈTRÉS, TREMPES, TEMPÈRES, REMPOTES, PERMITES ; le top est à 93 pts avec PERMETS en triple mettant un E à INI(M)ITÉE ; Cécile et Christine au top, Catherine perd 10 pts.

SKIÉES, (skier est devenu transitif au dernier ODS), sur le E de FAGOTE rapporte 50 pts ; Catherine et Cécile perdent 2 pts avec KINÉS au même endroit, Christine triple le K et joue SKIÉS au bout de fagotées (- 5 ).

Le tirage LNOUDOL permet un scrabble en appui sur le I de biveau avec DOUILLON (dessert normand avec une pomme ou une poire garnie de beurre et de cannelle enfermée dans une pâte brisée) ; Cécile et Christine perdent 32 pts avec DOUBLON en triple, Catherine 47 avec VENDU à la mauvaise place (elle aurait pu faire 5 pts de mieux avec le même mot mieux placé) Ne pas oublier de préparer le S au bout de douillon qui doublera le mot…

Il fallait ensuite jouer HOCA (jeu ancien voisin du loto) en triple avec H doublé formant HO et ON pour 50 pts. Cécile et Christine perdent 6 pts avec HALA, Catherine joue COQ à l’opposé du triple formant OC et NO et perd 18 pts.

Optimiser le tirage suivant en jouant SELLA mettant N(Y)MPHÉAS au pluriel pour 25 pts ; Cécile perd 2 pts en s’arrêtant à SEL, les 2 autres C en perdent 3 avec QINS doublé.

IN déjà posé invite à jouer RATINEZ ou TRAÎNEZ, Z et mot doublé pour 52 pts. TZAR en double formant ET, FAGOTEZ, SE ne perdait que 2 pts ; Cécile en perd 4 en jouant ZETA; Christine perd 11 pts avec REZ formant FAR, AIE et Z triplé ; Catherine triple le Z sur le P de N(Y)MPHÉA avec PARTEZ.

Un superbe maçonnage avec ALTÉA formant KA, IL, ET, FAGOTÉE et SA rapporte 37 pts ; nous perdons toutes 17 pts avec QAT.

Avec QUE au tirage on s’appuie sur HO pour construire HOUQUE (= HOULQUE, sorte d’avoine) pour 32 pts, Christine au top en triplant le Y avec OYE ; Catherine perd 3 pts avec QUEUE, Cécile joue le même mot au mauvais endroit pour 12 pts de moins.Nous,jouons ensuite toutes YET sur le triple formant KAT.

Dernier mot, très régional pour BIARRITZ (il suffisait de regarder par la fenêtre…), SURFE double le F et triple le mot pour 36 pts ; Catherine joue le triple sans doubler le F avec FÉRUS et perd 9 pts.

1ère Hiersacaise : Christine (114e)

Catherine très mécontente de son score monte en adrénaline, vous constaterez à la lecture du compte rendu de la 5ème partie qu’elle se rattrape très bien !

Catherine s’attelle donc au commentaire de la partie 5 : 23 coups, pour un top à 1023 pts, avec 6 scrabbles

Au 1er coup, PLOMB(A)T 78 pts vu par nous 3. Heureusement pour Cécile, après vérification des lettres au tableau, elle s’est rendue compte qu’elle avait commis une erreur lors de son tirage.

Nous ratons toutes HARENG (choisi) HARGNE ou BAH bien placé pour faire APLOMBAT et enregistrons un négatif de 2 pts avec HERBA (Cécile), 5 pts avec HABLER (Catherine) et 7 pts avec PHARE (Christine).

Le seul scrabble possible à l’horizontale mettant HARENG au pluriel, OBSTRUA 92 pts est vu par Catherine. Parmi les autres scrabbles comme BROUTAS, OBTURAS, RUBATOS (en musique, exécuté avec une liberté rythmique), TOURBAS… Christine joue TROUBLAS (-22 pts). Cécile n’en trouve aucun et envoie BUSAT (-56).

Sur les 3 coups suivants, nous topons avec VOLUME ou VOLE (33 pts) ; JOUI (57 pts) et CODERAI (76pts).

Cécile et Catherine SURFENT sur les belles vagues de l’océan à Biarritz et Christine, REFUSANT de les rejoindre, perd 12 pts.

Nous mettons le DOIGT au bon endroit pour 31 pts.

Le QUILLON (chacun des bras de la croix dans la garde d’une épée) n’est trouvé par aucune de nous. Cécile et Christine jouent QUI (-10pts) et Catherine QIN (-14 pts).

La seule solution à 93 pts ENC(L)ISE [fusion d’une particule avec le mot qui précède (exemple : « ce » dans « est-ce que »)] nous fait perdre 12 pts (Catherine) avec C(H)INÉES, 23 pts (Cécile) avec CO(D)ÉINES et 32 pts (Christine) avec E(X)CISENT.

FÈVES (51 pts) top pour Christine et Cécile, sous-top TEKEES (- 16 pts) pour la 3ème C.

Cette fois, Catherine trouve le top YAKS, 54 pts en collante ; les 2 autres Hiersacaises jouent KEAS pour 9 pts de moins.

Toujours un rapport avec l’océan, le duo précédent RAMAI pour 25 pts (- 5 pts REM pour Catherine).

KSAR (village fortifié au Sahara, pluriel KSARS ou KSOUR), mot retenu ou ÉVIDÉES 26 pts vu par toutes.

INEPTIES 72 pts (retenu) ou PIÉTINES solo (hiersacais!) de Catherine, les 2 amies ne scrabblent pas et jouent PEINTE (Christine, – 44) ou son anagramme ÉPIENT (Cécile, – 56).

Sur le coup 18, c’est VEXANT pour nous 3 de perdre 1 pt avec EX (Cécile et Catherine) et 4 pts avec WAX (Christine).

Nous nous rattrapons sur EWEE 33 pts.

ÔTEZ 52 pts : seule Catherine fait ZIRE (dégoûter) de perdre 26 pts.

Nous terminons cette partie sur des petits mots NU (15 pts), RAY (12pts) et XI (11 pts).

1ère Hiersacaise : Catherine (133e)
Le classement final des Hiersacaises est visible ici

Coupe de la Ville de Quiberon – 5 et 6 février 2022

A & CCC ont participé à ce TH4 (298 participants), voiturées par GG.

ACCC se sont partagées les commentaires des parties, GG a fait le chauffeur, pris les photos et a mis en ligne les compte-rendus.

Pour avoir les résultats complets c’est   ici.

Partie 1 :18 coups pour un top à 823 points avec 3 scrabbles.
Catherine assure le commentaire.

1er coup à 22 pts PELLER, Christine et Cécile doutent sur le verbe et préfèrent assurer 20 pts avec PELLE.
SEXEZ ou LUXEZ (mot choisi) 46 pts, le duo précédent perd 9 pts avec SOULEZ.
Aucune de nous ne trouve le WES(T)IE à 52 pts. Annie et Cécile ont SOI(F), le F formant FLUXEZ -23 pts tandis que les 2 autres jouent SWI(N) -25pts.
WOOFER (= WOOFEUR haut-parleur de basses) 54 pts solo de Catherine, les 3 autres joueuses enregistrent un négatif de 34 pts avec FRÉTER (Annie) et de 38 pts avec FÊTER ou MEUF (Christine / Cécile).
MAATJE (jeune hareng) 43 pts solo de Christine, sous-top pour Annie/Catherine avec JEU 34 pts et TEJU 31 pts pour Cécile.
Nous trouvons toutes les 4 le 1er scrabble ÉCHOUAI (90 pts) mais pas la bonne place, le E prolongeant PELLERA en ÉPELLERA mais ne perdons heureusement que 1ou 2 pts. Il y avait aussi, sur ce coup, 2 possibilités de rallonge à PELLERA avec CHAPELLERAI ou COUPELLERAI.
ÉQUIDE (62pts) solo de Christine, -26 pour les 3 autres avec QI.
Un quadruple NOYAGES (68pts) échappe aux 4 Hiersacaises. Annie trouve le sous-top LYSA (55 pts) et les 3C AYS (49pts).
Les 2 coups suivants, MUTIN (34 pts) et OSER (28 pts) top pour toutes.
TAILLANT (60 pts) : seule Christine passe à côté de ce scrabble unique et perd 33 pts en se MUTINANT.
VIR(O)IDES (agent pathogène responsable d’affections nerveuses) ou VIDER(A)IS 82 pts vu par Cécile et Catherine, -4 pts pour Annie et Christine avec DIVISE(U)R et DIVISER(A).
On enchaîne sur 5 coups avec des mots connus : TAF, MUTINERA, PSEUDO, SIGNAI et ÉCURAS rapportant chacun de 22 à 33 pts qui nous font perdre tout de même une bonne dizaine de points.
Le dernier coup est loupé par les 4 joueuses NEBKHA (= NEBKA, petite dune protégée par une touffe de végétation) 40 pts, Christine -3 pts avec KHANS , Cécile -4 pts avec BEUH et Annie / Catherine -8 pts avec KEA.
1ère Hiersacaise  : Catherine (111e).

Partie 2 : 20 coups pour un top à 1105 points avec 8 scrabbles.
Annie assure le commentaire.

Le 1er coup est un coup de massue pour Cécile qui passe à côté du scrabble unique AIDERAI.
VEXERAI, joli quadruple à 76 points n’échappe à personne.
Pas de GRAUX à Hiersac. 3 joueuses sur 4 assurent le sous-top DROGUA (-1).
Avec le tirage DLOAZER, pas de M pour MOLARDEZ. LARDEZ permet à toutes de toper.
OYEZ ou AYEZ, en triple sur le Z de LARDEZ ne pose aucun problème.
La musique de jazz ne fait pas l’unanimité. Annie est la seule à jouer FUNKY (top à 52 pts). Sous-top pour Christine avec FUNKS (-16). Catherine (-18) avec OKRAS et Cécile (-20) avec FOURS.
Le tirage suivant permet 2 scrabbles secs. ÉVITONS, top trouvé par Catherine et Cécile et VÊTIONS (-3) joué par Christine et Annie. Parmi les nombreuses possibilités sur lettre d’appui, NIVOSITÉ (proportion de la neige dans l’ensemble des précipitations), VINOSITÉ (caractère d’un liquide vineux) et ÉVITIONS passaient sur le I de AIDERAI.
À nouveau, 2 scrabbles secs, COLORIA ou COLORAI joué par Cécile et Annie, le L transformant ÉVITONS en LÉVITONS. La chute est rude pour Catherine (-47) avec le sous-top CORAIL et Christine (-61) avec RÉCOLAI.
Christine encore sur le coup précédent, pose son LEM (Lunar Excursion Module) et perd 10 points sur QI.
Mais de retour sur terre, Christine, en bonne cuisinière, est la seule à mitonner une petite MATELOTE (top à 68 pts) qui passe mal pour les autres joueuses (-46).
Le tirage suivant LHENNTE trouve le A de AIDERAIS pour HALENENT (top 67 pts, Annie) ou ANHÉLENT (sous-top -4, Cécile) Christine et Catherine limitent la casse en prolongeant COLORIA en COLORIANT (-34).
Pas le temps de reprendre son souffle avec la sortie du premier joker. Le O de MATELOTE permet de former l’unique scrabble du coup FO(R)JETÉS (86 pts), joué par Catherine et Christine. Le sous-top à 76 points FEUJS sauve bien Cécile et Annie.
Re-rebelote avec 2 scrabbles secs (sur le triple, S au bout de MATELOTE), MUNSTER (top 87 pts), vu par Christine et Catherine et STERNUM (-3). Annie et Cécile perdent respectivement 11 et 24 points avec SÛREMENT et MENTEURS.
Solo de Catherine avec une collante GÂTÉES (top 34 pts). Pertes de 8 à 10 points pour Christine et Cécile et une bulle pour Annie avec « encagues ». ÉCANGUES ne passait pas, à une case près (ÉCANGUER, broyer du lin avec une ÉCANGUE ou un ÉCANG).
WU pas vu par Christine qui va aux NEWS (-12).
Et encore un scrabble sec SUCEPIN (plante parasite du pin). Seul autre scrabble possible EPINCEUSE, en double appui E-E que certaines n’osent pas jouer!!! Lourdes pertes de 54 à 64 points.
Note de Gérard à l’attention particulière de Dominique : SUCEPIN prend la marque S du pluriel, mais pas de féminin en E… !

Toutes les joueuses de Hiersac choisissent le POILU. Autre solution TO ou LOUPAIT, retenu.
Au coup n°18, sortie du second joker avec DOIMBS?. BIMOD(E)S (véhicule doté de deux systèmes de locomotion indépendants), sec, ne passe pas. Pas de E, N ou R pour BONDIMES, MORBIDES ou DIBROMES (molécule composée de deux atomes de brome). Le top culmine à 36 points avec SOMBÉ (mets à base de feuilles de manioc pliées). Sous-top MOBS pour Catherine (-3), sous-sous-top BOIS pour les autres (-6).
Top pour toutes sur les 2 derniers coups. DIBI (viande grillée, spécialité ouest-africaine) est le mot retenu pour finir la partie.
1ère Hiersacaise  : Annie (128e)

Après la villa de Biarritz, le Château Turpault pour Catherine… Le vent s’est levé sur la Côte Sauvage (Port Bara)

Partie 3 : 22 coups pour un top à 901 pts avec 4 scrabbles.
Commentaire par Cécile

Très belle analyse des 4 Hiersacaises sur ce premier tirage qui permettait 6 scrabbles : on élimine les mots qui ne commencent pas par un G, seule lettre à 2 pts, il nous reste GRANITS, GRATINS et GRINTAS sans rallonge possible, il fallait donc jouer GRISANT, top 70 pts pour toutes avec le bon mot !
Le deuxième tirage en appui sur le I de grisant entraîne un joli ENJUIVÉS pour 86 pts vu par les séries 5, les séries 4 veulent rester JEUNES et perdent 51 pts.
Annie et Cécile continuent en jouant
VOTIF avec V doublé formant VS et bien sûr mot doublé pour 32 pts, Catherine et Christine se contente de VOIT et perdent 8 pts.
Tout le monde joue
FLÈCHE en triple pour 42 pts.
Le 5e tirage avec 2 jokers ouvrait la porte à 18 scrabbles, le mot choisi est
DAnSOtA pour 82 pts, les Hiersacaises préfèrent le verbe adonner et joue ADONnAt, ADONnAi et ADONnAs pour le même score ; le choix de terminaison AI pour Annie était plus judicieux pour une suite éventuelle.
Cécile décroche du top au 6e coup en jouant BIP au lieu de
BLINI joué par ses trois amies.
Ça s’aggrave pour elle au 7e coup puisque, après beaucoup d’hésitation elle envoie «
 IMPUNIT » mais ce n’est qu’un adjectif = 1er zéro ; il suffisait de jouer PUNIT pour 27 pts !!! Christine au top, Annie et Catherine jouent au mauvais endroit sans le t final et perdent 9 et 5 pts.
Cécile continue les bêtises au 8e coup avec un mauvais référencement et prend 5 pts de pénalités sur IXE ; le mot choisi est
XIÈME pour 53 pts, Christine limite la casse à 3 pts avec MIEUX, Annie et Catherine joue IXE ou EXO sans pénalité pour 39 pts.
Décidément rien ne va plus pour Cécile qui préfère « AYAIT » (promis je vais réviser les conjugaisons) à QUOTA pour tenter de gagner 4 pts = 2nd zéro ; le mot choisi est
TAQIYA pour 48 pts (dans l’islam, dissimulation de sa croyance en cas de danger) ; Annie, Catherine et Christine jouent AYANT, AY et QUOTA et perdent de 18 à 21 pts.
Top à 38 pts pour les quatre au coup suivant avec
USÉE ou OSÉE.
Enchaînement de petits mots et petits scores avec
TOM joué par Annie et Catherine, Christine inverse le MOT et perd 2 pts, Cécile joue 4 lettres avec MOTO et perd 3 pts.
EWE ou WON est vu par toutes pour 24 pts.
Seule Catherine voit le mot suivant
KID bien caché formant LI et UD pour 34 pts, nous perdons de 8 à 10 pts avec KIR, KILO ou KIT.
Nous sommes ensuite UNE pour toutes et perdons 3 pts sur
YUE.
La
HUNE fait l’unanimité pour 41 pts.
Nous ne sommes pas assez lasses pour jouer
LALA et perdons de 5 à 10 pts.
Ah ! Enfin un nouveau scrabble avec
AIRURES en triple pour 78 pts (extrémité d’une veine de métal dans une mine), nous perdons toutes 12 pts avec RUSERAI ou RUERAIS.
Tout le monde au top sur
OSÉE.
Nous jouons toutes les quatre RAPT et perdons 3 pts sur le top
PATRO (diminutif de patronage, mouvement de jeunesse d’inspiration chrétienne), finalement les termes en rapport avec la religion ne nous inspirent pas.
30 pts sur le coup suivant avec
CLADES (grand groupe d’animaux ou de plantes descendant d’ancêtres communs) ; CRADES pour le même score est joué par Annie, Catherine et Christine, Cécile se le refuse pour éviter un 3e zéro en pensant que c’est de l’argot non admis dans l’ODS 8 et perd 9 pts avec CODES.
Annie seule au top avec
ZÉRO pour 43 pts, les trois autres se contentent de REZ ou NEZ pour 6 pts de moins.
18 pts sur le dernier coup avec
MOB joué par Annie et Christine, Catherine un peu perverse préfère ZOB pour 1 pt de moins et Cécile a envie d’art avec NO qui lui coûte 4 pts.
1ère Hiersacaise  : encore Annie (99e).

Partie 4 : 20 coups pour un top à 990 points avec 5 scrabbles.
C’est Christine qui relate la dernière partie du tournoi.

Au 1er coup, Cécile, Catherine et Christine sont au top avec KYSTE. Annie avec le sous-top KOTES perd 18 points.
Annie, Christine et Catherine VOYAGENT en s’appuyant sur le Y de KYSTE, sans Cécile qui laisse 67 points en jouant ENKYSTÉ.
Elle se rattrape au coup suivant en étant la seule au top avec ENKYSTÉE.
Pas de A pour EMBARDER. Toutes les 4 au top avec BRÈME. Le mot choisi est BRÈDE (feuille comestible cuite et servie avec du riz).
Plusieurs places pour garer sa R(E)MORQUE, les Hiersacaises choisissent la bonne pour 112 points.
En double appui sur le M de REMORQUE et le R de BRÈDE, on pose OMETTRAI. Avec TRIAT, TRAIT ou TE c’est -2 points pour toutes.
Les 4 filles font leur SHOW en mettant ENKYSTÉES au pluriel..
POILUE, le top, pour Annie, Catherine et Christine. PROUE pour Cécile (-3 points).
Annie n’est pas connectée au WIFI et perd 8 points avec FILIN.
Deux scrabbles secs avec SALERON ou ENRÔLAS joué par Catherine qui ne voit pas les PALERONS, un comble pour une fille de boucher ! Le paleron est un morceau de bœuf ou de porc situé près de l’omoplate.
INDIUMS (indium, métal blanc proche de l’aluminium) en appui sur le N de VOYAGENT et qui met SHOW au pluriel, échappe à toutes.
On aurait pu jouer SURFAÇAI, en appui sur un C, FRAUDAIS en appui sur un D, GAUFRAIS en appui sur un G. On scrabble avec AURIFIAS en appui sur le deuxième I de WIFI, scrabble raté par les quatre joueuses. AURIFIER c’est obturer une dent avec de l’or.
Christine est ensuite la seule à toper avec ANAS en collante le long de AURIFIAS qui fait RAINFA et WIFIS avec les lettres déjà posées.
Top pour toutes avec CAGET pour Christine et ÉCULAT qui est le mot retenu pour les autres. Un CAGET ou CAJET est un égouttoir à fromages.
Top pour Annie et Christine qui jouent IREZ en appui sur le R de REMORQUE (69 points), le Z doublant et le mot triplant.
Un CÔNE bien placé en collante sous OMETTRAI rapporte 31 points à Catherine et Annie. Cécile ne pose pas le E final. C’est xxx de perdre 14 points sur ce coup !!!
Le top FLAG en partant du F de WIFI pour Catherine.
Pour 37 points on pose HIP en collante sous PALERONS qui fait OHNI et SPÉCULAT le P venant entre le S de PALERONS et ÉCULAT. Le sous-top (-7 points) pour Annie et Christine avec HUME.
Avec au tirage ?EELMNU on aurait pu jouer EN(C)LUME, MEULEN(T) ou ÉMULEN(T). On joue MEN(S)UEL qui est le seul scrabble qui passe en mettant FLAG au pluriel.
Pour le dernier coup, on joue en collante sous HIP, JETE qui fait OHE et NIT avec les lettres déjà posées (le NIT est une unité de mesure de luminance officieuse = candela/mètre carré). Sous-top (-7 points) pour Cécile.
1ère Hiersacaise  : Christine (99e).

Résultat final : Annie 121e, Catherine 174e, Christine 177e et Cécile 223e.

Après le Grand Prix et la remise des trophées, c’est à table que les bénévoles bretons sont venus nous apporter le pot final (« soupe quiberonnaise » et plateau de fromages).

Résumé de Cécile : « nous n’avons pas brillé, à l’exception d’Annie qui engrange 70 PP4 mais nous avons bien rigolé et sommes prêtes à recommencer le week-end prochain ».

Note du chauffeur : « dommage qu’Annie ne soit pas du voyage de Biarritz… pour relever le niveau ! »

Simultanés fédéraux du mercredi 26 janvier 2022

Le club de Hiersac reçoit des joueuses d’ Angoulême et de Cognac qui ont donné un bon coup de main à leurs hôtes pour l’installation de la salle et le rangement.
On trouvera à la rubrique « Parties » les commentaires et la possibilité de rejouer les deux parties.
Denise et Cécile arbitrent la partie 1, Annie et Marie-Jeanne la seconde (une première pour cette dernière dans une compétition, merci et bravo !).
Christine commente la partie 1, Denise la partie 2.

 

Verdiams2 (Samedi 22 Janvier 2022)

Vous pouvez retrouver les résultats sur le centre de Hiersac en cliquant ICI, sur le Comité en cliquant et sur la France, c’est ICI.

2 parties jouées à Hiersac, dans une salle plutôt fraîche. Le goûter est pris devant la salle, au soleil.
On ne peut pas dire que les Hiersacais aient brillé dans cette compétition, seule Catherine limitant la casse.
À l’arbitrage Marie-Claude Jézouin et Denise (une première pour elle dans une compétition officielle), supervisées par Franck au double arbitrage.
Gérard, au tableau et au ramassage avec Jacques Ernst, signe le premier compte rendu, Annie prend en charge le second.

Partie 1 : 996 points en 21 coups, avec 4 scrabbles

Le premier tirage EHINOST laisse tout le monde plein de HONTES pour 26 points, perdant d’entrée 46 points sur le scrabble HISTONE (protéine, un des principaux constituants associés à l’ADN).
INYRPUE : toujours pas de top hiersacais pour PYRÈNE (39) ; l’HYPER de Christine ne perd qu’un point.
Pas de GUILI (même un seul) à Hiersac, qui tope quand même avec MUGI (20).
Tout le monde perd 2 points en conjuguant GEEKE ou GEEKA. Il fallait jouer MALÉKI (50, synonyme MALEKITE), adepte du malékisme (école théologique sunnite. Attention : seul prolongement possible en une lettre = MALEKIS. Le A forme APYRÈNE (sans noyau, ni pépin).
2e scrabble pour Annie avec RENVIDES (98). On aurait pu jouer son anagramme VERDIENS. Seule Christine voir le sous-top VENDEURS (-7).
FOCS pour 48 points est suivi d’une superbe collante avec la SAUTEUSE de la seule Catherine (78). OUATEUSE en triple n’aurait perdu qu’un point…
Top général avec BUTTA (20), préféré à BUTAT, TUB ou BATTU.
4 JOB (-16) et 1 JUBÉ (-21), alors qu’il aurait fallu cuisiner un BÄKEOFE (50), seule variante acceptée dans l’ODS8 du BÄCKEOFE, potée alsacienne cuite longuement au four… Comme son nom l’indique !
Puis le voyage général en JEEP (63) ne conduit que Catherine jusqu’aux CAÏMAN(S) (89), un des 20 scrabbles possibles. Cécile limite la casse avec EMANCI(P)A (74).
Tout le monde se perd dans le VELDT (37, mot néerlandais à rapprocher du field anglais ou du Feld allemand = champ) ; sa variante VELD perdait un point. Une fois de plus l’OUTLAW (50) s’échappe seul. Avec un WU répété les J35 perdent 6 puis19 points.
GLÉNIEZ (37, lover un cordage) gagne 1 point sur QING (Annie et Christine) ou GELIEZ (Catherine).
Au 15e coup, c’est le moment de poser QING (36). Première bulle de l’après-midi pour Annie qui ne le rejoue pas et préfère un petit air de ZIQUE
Pas de place pour les scrabbles secs FERREUX ou TERREUX, on se contente donc de EUX (33), préféré à VEXER.
Top à 80 points avec le dernier scrabble, REMAR(I)A pour Colette, Catherine et Annie, moins romantique mais tout aussi payant Cécile avec REARMA(I). quant à Christine elle plonge à -50 et MER(D)A
Ratage général de DHALS (39), et on termine avec SE (27), OIT (16, de OUÏR, voir Raymond Devos) et ORBE (8) que personne ne joue, ce qui n’empêche tout le monde de toper.

Partie 2 : 852 points en 21 coups, avec 4 scrabbles

Démarrage en confiance avec ÉTAYES, vu par toutes. Il reste le Q !
Comme Cendrillon ou Blanche-Neige, nous évitons la méchante MARÂTRE (top à 32 pts, seul quadruple) et préférons les collantes. Et on reste sur le Q !
Nous posons enfin notre Q avec MANOQUE (30 pts), que personne ne voit. Une MANOQUE est une pelote de cordages en marine ou une petite botte de feuilles de tabac et MANOQUER, mettre le tabac en MANOQUES ! Christine limite la casse avec ORQUE (-2).
Avec le tirage OXNCATE, pas de I pour COXAIENT ou EXACTION. Personne n’encaisse les 56 points de l’ ÉCOTAXE. Sous-top (-2) pour Christine toujours EXACTE.
Au coup n°7, la SÉRÉNADE (scrabble unique) n’est plus à la mode et échappe aux joueuses de Hiersac qui perdent 30 points avec le sous-top DANSÉE. Le tirage pouvait scrabbler sur G AGENDÉES, M AMENDÉES ou N ENNÉADES (ensemble de neuf personnes ou choses semblables).
Le tirage suivant IAIPSUF ne trouve pas d’ R (d’air) pour PURIFIAS. Tout le monde tope avec PIAFS ou PIFAS.
La sortie du premier joker avec IUISGV? aurait permis un scrabble unique, difficile, sur R ou E VIGUIERS (magistrat dans le midi, sous l’Ancien Régime ou en Andorre). Le top plafonne à 34 points avec le retour des GUILIS (sur le triple, G formant GEX) qui n’est pas plus joué au pluriel qu’à la première partie au singulier.
Au coup n°9, VISRAUS permet de poser le 2ème scrabble : SUIVRAS (73 pts placé au bon endroit, premier S formant MARÂTRES ) vu par Catherine, Cécile et Annie… SUIVRAS à une autre place (-5) et SUIVRAIS (-8, sur le I de PIFAS) passaient aussi. Autres solutions sur lettres d’appui : AVISeURS, ASSoUVIR, SUrVIRAS.
Après VIVE, joué par toutes (autre top HÉLION, noyau de l’atome d’hélium) arrive le 3ème scrabble.
Avec le tirage ENIDUOT, pas de scrabble sec mais sur S ÉTUDIONS, sur R RUDOIENT, sur C NOCTUIDÉ (papillon de nuit), ÉCONDUIT ou CONDUITE (63 pts sur le C de ÉCOTAXE) et sur A DÉNOUAIT (top à 74 pts, sur le A de PIAFS trouvé par Colette, Cécile et Catherine…) et DOUAIENT (joué par Annie = zéro pour dépassement de grille !!!).
Suit le 4ème scrabble : AELZBRI forme en scrabbles secs, BLAIREZ et ZIRABLE, implaçables et RÂBLIEZ, top à 87 points. En sous-tops, 2 belles places, sur le E de ÉCOTAXE ou le T de DÉNOUAIT (Z triple et mot doublé, de 74 à 68 pts) échappent complètement aux joueuses, sauf à Christine qui joue LITREZ (70 pts).
Au coup n°13, pas de T bien placé pour PEJORANt. JAPPER (51 pts, en triple) est vu par la moitié des joueuses.
Prudentes sur le coup suivant, la plupart préfèrent FUIR en évitant le RÉCIF (top à 36 pts) mais pas le naufrage final !!!
Avec MNUELGO, pas de S bien placé pour MEUGLONS. Personne ne joue VOLUMEN (rouleau de papyrus). Pertes de 12 à 14 points et une 2ème bulle pour Annie en prolongeant SUIVRAS en « ensuivras » (s’ENSUIVRE, verbe défectif).
Les tirages suivants, bien pourris, donnent AH, largement vu, THON (-3 pour toutes avec TON ou TOT) et EWE, raté uniquement par Annie (-8 pts).
La sortie du second joker n’améliore pas la partie. Top à 17 points avec TOND, joué par la majorité.
Si on ignore que TOND peut se prolonger en TONDO (tableau de forme circulaire), on perd au minimum 10 points (ZeK pour Christine et Annie ou LeK pour Cécile). Bravo à Colette, seule à toper avec KOB (40 pts) et dommage pour Catherine avec des « boks » incorrects.
Le dernier coup, avec le joker conservé, culmine à 14 points avec ZiG.

Simultané Mondial (Samedi 8 Janvier 2021)

24 joueurs d’Angoulême, Cognac et Hiersac réunis à Bourgine.
Accueil sympathique par l’équipe angoumoisine, avec gel hydroalcoolique et contrôle des passes sanitaires… Mais aussi chocolats et madeleines, à consommer à la pause en dehors de la salle !

Belle présence des Hiersacais, avec 9 joueurs inscrits et un ramasseur-teneur de tableau (Gérard), qui fait aussi le compte rendu de cette première partie, Christine se chargeant de la seconde.
NB : il manque dans ces CR une joueuse, chassée par la nuit avant de rendre ses feuilles de route.

Partie 1 : 22 coups avec 4 scrabbles pour un top à 974 points.

 Une lettre chère pour le premier tirage (KFIHRSE). Seules Catherine et Christine perdent 2 point avec un des 4 sous-tops (KIFER). Malgré le décret du 31 décembre, les autres trinquent avec des KEFIRS (84).
 Top général à 22 points avec JUTE (retenu) ou JETE (Annie). EJET aurait aussi pu faire l’affaire.
 Top général (35) avec FIX (retenu), FOX ou HOUX (35).
 HOU (-13) pour Cécile, Colette et Christine, -17 pour le MOYEU de Claudine. Les 38 points du top (ne) sont (pas) un MYTHE pour les autres !
 ROMPUS (retenu) ou PROMUS rapportent 30 points, sauf à Colette qui fait POUM (-15). Rappel pour les amateurs de BD : PIM et PAM ne sont pas dans le dico…
 Au 6e coup, c’est le moment de jouer HOU (25) pour les J35.
 Nouveau top général (dans toute la salle!) avec QUI (22).
 Un A sur FIX donne les deux tops (36) CARVI (Annie et Denise) et VICIA (Franck et l’arbitre mondial). Le seul sous-top, VRAC (-2) n’est vu que par Claudine. Les autres Hiersacais se contentent de CARI ou VIRAI (-4) ou MARI (-6).
 Un top pour Franck tout seul (avec NAZI, 46) : dommage pour les amateurs de cari ou de mari, qui avaient là une bonne occasion de réutiliser la place ! Le sous-top MAZA (-5) est joué par Annie, Claudine et Colette.
 Au 10e coup, enfin un premier scrabble avec MOULERA (69 points, joué verticalement), qui fait presque l’unanimité des Hiersacais, mais c’est REMOULA qui est choisi. L’horizontalité fait perdre 3 points à Colette.
 Claudine se distingue en jouant seule ALTO (35) ; un de ses pluriels, ALTI, aurait été possible. Premier zéro hiersacais pour Denise (on s’abstiendra de s’étendre sur sa faute d’orthographe…).
 Denise persiste : elle ajoute un second R au BORIN (du Borinage, région frontalière au sud de la Belgique. On écrit aussi BORAIN). Personne ne marque les 24 points de ce coup. Pas d’amateur non plus pour les sous-tops (22), MOMBIN (fruit du prunier mombin ou prunier d’Espagne, qu’on peut utiliser dans le punch…) et FIXATION.
 Tout Hiersac passe aussi à côté du deuxième scrabble, DIS(T)END (98), quadruple en collante sur REMOULA. Denise et Franck limitent la casse avec le 3e sous-top, DENUD(A)IS (68). Les 6 autres perdent la bagatelle de 56 à 76 points !
 Pas de A disponible pour la FAUVETTE. On joue donc avec la balle du jeu de paume, ÉTEUF (33 pour les Berry et Christine) ; -4 pour les autres avec VEUF.
 Le verbe breveter se conjuguant comme jeter, il ne fallait pas hésiter à jouer BREVETTE (3e scrabble pour 78 points) ; FÈVE ou VERBE font perdre 48 points à trois Hiersacaises.
 Les NULLES (40) n’ont pas vu le mot et perdent de 1 à 19 points, sauf Annie qui n’est pas à la fête avec son NOUELLES.
Après un classique EWE à 36 points, la NAZIE (22) gagne 2 points sur MÉMOIRE ou MOIRÉ.
 Tout le monde scrabble au 19e coup avec RÉMOISE (74 pour Colette et Denise, mais un physicien [!!!] aurait aussi pu jouer ISOMÈRE) ou MÉMOIRES (-4) pour les autres.
 Comme ce n’est plus de leur âge, l’ACNÉ (41) échappe à tous les Hiersacais, qui jouent NAC (40) ou ACE (38).
 Seulement 4 conteurs de SAGA (24) au 21e coup.
 Au pays du papier, personne pour toper à 77 points avec (C)ALANDRA (de CALANDRER, passer à la calandre pour lisser ou lustrer le papier ou le tissu (le calandrage, avec une calandreuse). Perte minimum pour Denise (-50 !).
 Et on termine en JEEP pour 13 points.

Partie 2 : 22 coups avec 4 scrabbles pour un top à 930 points.

Pour commencer tout le monde est au top avec SAUREZ ou AZURER qui est le mot retenu.
Annie préfère les FANS et perd 4 points sur le top FAUTANT en appui sur le A de AZURER.
Seule Cécile ne scrabble pas. Christine avec PASTELS perd 10 points sur le top SPATULES, joué en quadruple en appui sur le U de AZURER.
Franck, Claudine, Annie, Christine et Catherine font des BONDS.
Top pour tous avec HIT.
Pas de N pour poser DOMINION, alors on saute à nouveau avec BONDI. Franck tente de scrabbler avec « monoïdie » qui n’existe pas. On pouvait jouer MONOÏDE (En math c’est un type d’ensemble) mais pour 12 points seulement !
DAW pour tous.
Un D bien placé aurait permis de poser DOMICILE. On se contentera de 20 points avec COM pour Colette et CIEL pour les autres.
Pas de N pour AUMONIER, ou de L pour MOULERAI, de Q pour MOQUERAI . On met un A au bout de AZURER et on joue MOIERA (26 points).
La seule à ne pas être JOUEUSE, c’est Colette.
Avec MIES, Denise perd 3 points. Les autre topent avec ÉMISE, SEMÉE, ou SIÈGE qui est le mot retenu.
MAYE pour Franck, Claudine, Denise, Cécile et Colette. Les autres avec LAYÉE perdent 1 point.
Au coup 13, sur le premier E de JOUEUSE, on pose VE(R)MILLE. (VERMILLER : fouiller la terre avec le groin en parlant du porc ou du sanglier). Vu par le trio Franck, Denise et Catherine.
Aussitôt le 3ème scrabble. En partant du R de AZURERA on pose RUGINENT. (racler les os), vu par le trio Franck, Claudine et Denise.
Et jamais 2 sans 3 ! encore un scrabble. HÉROÏSÉE permet de marquer 82 points ce que fait Cécile. Les autres topent avec THÉORIES ou THÉORISE (retenu) pour 4 points de plus. Catherine s’emmêle les pinceaux avec «  hérotise ».
Christine VAPOTE et perd 12 points sur le top CABOT.
Cécile, Catherine, Denise, Christine et Annie préfèrent aller chez le KINÉ et perdent 1 point sur le top KAPOS.
Franck passe à côté de QIN(S) (retenu) ou QIN(G) et laisse 4 points dans sa VASQUE.
Au coup suivant Denise seule tope avec FLUORÉ. Encore un terme physico-chimique raté par le spécialiste… Un scrabble sec FLAVEUR ne trouve pas sa place sur la grille.
Au coup 20, XENON ,le mot retenu, VEXA beaucoup de joueurs (- 4 points).
On pense (ou pas) à prolonger VERMILLE en VERMILLERA (26) et on termine avec AVE pour 22 points.

Vous pouvez consulter les résultats sur le centre d’Angoulême (cliquer ICI), sur le comité (c’est ) et sur la France entière (c’est ).

Solution du Jeu de l’hiver

Merci aux CCC (Cécile, Catherine et Claudine) qui m’ont envoyé leurs trouvailles (elles ont tout trouvé … à 3 !) et bravo aux anonymes qui ont cherché ! Alors, les mots à trouver étaient :

Question 1 : ARAW(A)KS (les amérindiens chers à Claudine) en L1 en  et K(E)LP en 12 A

Question 2 : (E)WES en G6 … en cheminée (du père Noël)

Question 3 : YAP(O)KS en 3H, marsupial, dont le nom est tiré du fleuve Oyapock.,

Question 4 : SN(O)WPARKS (zone enneigée aménagée pour la pratique du snowboard et du ski freestyle) en O1

Question subsidiaire : 189 points !

Bonne Année !

Tout est dans le titre ! Mes meilleurs vœux pour cette année 2022, en espérant qu’on puisse, un jour, de nouveau, jouer, sans masque, sans crainte de se saluer, de se faire la bise, etc, etc !

En attendant, restons positifs et préservons-nous : je souhaite une bonne santé à tous les joueurs, avec une pensée plus particulière pour Georgette, Jocelyne, Maryse et Geneviève, mais aussi à tous vos proches, Claudine (la femme de Dominique), Jean-Pierre, Michel, Jean-Marie, Thierry, Gérard (le mari de Cathy), Serge, Louis et Fanette, le petit Lucas, le tout petit Tino … et tous ceux que j’oublie ou dont je ne ne connais pas le nom !

Tant que nous sommes dans les vœux, je souhaite que le club conserve sa convivialité et donc, que tout le monde continue d’apporter sa pierre (même si c’est un petit caillou 🙂 ) au fonctionnement d’une association composée de bénévoles.

A bientôt pour de nouvelles aventures en 2022 !

Le webmestre …

Jeu de l’hiver 2021

Vous souvenez-vous du jeu de l’hiver 2020 ? Non, eh bien, c’est la peine de se fouler ! Pourtant, je suis persuadé que Colette se rappelle des vins se terminant en -GNIN, que Denise sait pourquoi l’IVROGNE a besoin de PAIN (pour former 4 mots en rapport avec le vin), que Cat’ se souvient des 2 plantes se terminant en -ICULAIRE, que Krichine sait qu’au premier coup, on ne joue pas « BOURGET » mais l’anagramme valable dans l’ODS8, que Dominique qui a travaillé à Annecy, se rappelle des 2 anagrammes d’ANNECIEN, que Chéchile préparera les 3 rallonges en 1 lettre quand IBERIEN (pour attendre… c’est drôle, non ?) sera posé sur la grille et que CloClo marquera 102 points avec SEMNOZ? au 1er tirage ! Comment ça, je me fais des illusions ? 🙂

Pour ne pas perdre la main, un petit jeu afin de ne pas se faire un claquage de neurones à la rentrée. Sur un jeu, Cécile m’avait dit : « quand les vacances sont petites, c’est bien de ne pas donner trop de questions » ! On dirait mes élèves mais en bon pédagogue 😉 , je vais l’écouter et vous donner que 4 questions, avec des indices en plus. Jouons avec la grille ci-dessous :

Question 1 : Quels sont les 2 mots jouables pour 48 points ? Pour un des 2 mots, Claudine est avantagée par sa culture 😉 !

Question 2 : Quel est le seul mot permettant de marquer 3 points de plus ? Pensez qu’en cette période la Père Noël emprunte souvent le même chemin.

Question 3 : Comment gratter un point supplémentaire ? Cette fois, Denise devrait tilter aussi vite que Claudine, puisque l’Amérique du Sud n’a plus aucun secret pour elle.

Question 4 : Quel est le top (qui fait beaucoup plus de points), mot à bien placer ? Evidemment, ce mot a un rapport certain si ce n’est un certain rapport avec le thème de la grille.

Question subsidiaire : Sachant que la prime vaut 75 points, quand on pose les 8 lettres, quel est le score de ce mot ?

Comme d’hab, n’inscrivez pas vos trouvailles sur le site, mais vous pouvez me les envoyer en message personnel. Le site et son webmestre vont prendre leurs traditionnels quartiers … d’hiver.

Il me reste à vous souhaiter un joyeux noël, de bonnes fêtes de fin d’année et avec un peu d’avance d’attaquer l’année 2022, en pleine forme !

 

Phase 3 (Dimanche 12 Décembre 2021)

Ce dimanche matin après 1h 30 de route sous une fine bruine, nous arrivons à Royan pour commencer les hostilités. Franck, à l’arbitrage, accompagne Denise, Annie et Catherine jouant pour une éventuelle qualification au championnat de France à Vichy.

1ère partie en 19 coups – top à 836 points – 6 scrabbles

Le BINÔME formé par Annie et Denise marque 24 pts, -2 pts pour Catherine avec BLÊMI.

DILUÉES 74 pts vu par Denise et Catherine, Annie tente malheureusement une « délieuse » (zéro) autre scrabble possible IODLEUSE pour 11 pts de moins.

Ce 3ème coup est encore fatal à Annie avec « visus », il faut se contenter de VÊTUS à 22 pts.

Avec le tirage suivant : ISUEL?R , beaucoup de scrabbles à 78 pts RUISS(E)LE (mot joué) RELUISI(S) pour Denise, RELUISE(S) pour Annie et LI(Q)UEURS pour Catherine.

Denise passe à l’ASSAUT pour 23 pts, les 2 autres joueuses perdent entre 2 et 5 pts avec SALUT ou SALUÂT.

Toutes au top avec SURFILÂT 95 pts et MOYEN 34 pts.

INVAGINE (verbe, se replier vers l’intérieur en parlant d’un organe) solo de Denise, sous-top pour Annie et Catherine à -24 pts avec NAVIGUE en quadruple.

L’ex employée de banque tope avec WARRANTE (verbe, en finances, garantir par un titre) . Le binôme du début perd 39 pts avec DEWAR.

ÉCOTÉE solo de Denise, -1 pt avec CITÉE pour les 2 autres joueuses.

HAVEZ 60 pts toutes au top.

ALÉZÉE 45 pts Denise n’ose pas mettre le E final et perd 3 pts.

FOUR(O)U (insecte piqueur au Mali) ou FOUR(B)U vu par Catherine, tandis qu’Annie obtient un 3ème zéro suite à un mauvais raccord.

C’est au tour de Catherine d’avoir un zéro pour la prise d’une mauvaise lettre ( un I au lieu d’un E) sur COTERAI 91 pts , autres scrabbles possibles CAIROTE et COÏTERA.

Nous terminons cette partie avec les 4 derniers coups en posant KOT, HEP en cheminée (loupé pour nous 3), AN et XI.

Après avoir calmé nos estomacs et débriefé la 1ère partie, il est temps de s’oxygéner et prendre l’air du large. La mer est loin (marée basse oblige), très loin derrière les ganivelles, mot valide au scrabble et que Denise découvre. Des mouettes affamées, plus hargneuses que rieuses, convoitant le sandwich d’un inconscient, nous jouent un remake des oiseaux d’Hitchcock et nous poussent à repartir. Il ne faut pas traîner car c’est Charlie qui officie pour la 2ème partie.

2ème partie jouée en 20 coups pour un top à 886 points avec 5 Scrabbles.

 Au 1er coup, en posant IXENT nous devrions penser tout de suite aux rallonges MIXENT, REMIXENT, FIXENT et … REFIXENT.

 La sortie du premier joker avec le tirage CJIARO? permet de scrabbler : JONCERAI (de joncer, garnir de jonc) ou le top, vu par Denise, CONJuRAI pour 76 points. Catherine et Annie perdent respectivement 44 et 50 points!

Avec SELAUOL au tirage, il est aisé de poser ALLOUES, sec, formant CONJURAIS. Autre scrabble possible, OUAILLES perd 19 ou 26 points selon la place.

Au coup n°4, les 3 joueuses se contentent de NAY, -2 points sur les tops ONLAY, INLAY ou MOYAI.

Le tirage suivant AIMAIRS donne facilement MARIAIS, sec, implaçable plus une dizaine de scrabbles sur appui mais seul le U de CONJURAI permet de construire AMUÏRAIS (64 pts, de s’AMUÏR, en phonétique, devenir muet(te) en parlant d’un son ou d’une lettre qui cesse d’être prononcé) manqué par les trois Hiersacaises qui perdent de 36 à 39 points!

Top général sur le coup suivant avec RÉUNIONS, joué par Catherine et Annie ou NUERIONS, posé par Denise et choisi pour ses rallonges DÉNUERIONS et SINUERIONS.

Le tirage suivant EZSOEUA aurait pu scrabbler sur un T (AZOTEUSE). Le top est de 41 points avec CAUSEREZ, en double appui, vu par Catherine et Annie. Denise préfère l’OUZO (liqueur d’origine grecque, -2pts ) !

Restons en Grèce avec KOINÈ (langue commune aux époques hellénistique et romaine) qui échappe à Catherine.

La sortie du second joker ne permet pas de scrabbler. La rallonge rEFIXENT (57 pts) ne tente pas les joueuses de Hiersac. Denise, spécialiste en insectes, joue sPHEX(-21 pts), Catherine pose POCHE (-30 pts) et PLAF, Annie écope d’un zéro en notant « flap » sur son bulletin!

Au coup n°10, il s’en est fallu d’une case pour que le tirage AEHPGTR scrabble sur I avec GRAPHITE. Denise et Annie sont au top avec HARPÂT, Catherine perd 4 points.

Sur les deux coups suivants, les trois joueuses sont au top. D’abord avec SUEZ, puis avec DÉBINÉES, scrabble unique sur le E de REFIXENT.

Et la partie devient laborieuse (restons poli) !

Le tirage suivant ATGEVEL scrabble, sec avec VÉGÉTAL ou VELTAGE (mesurer avec une VELTE, règle graduée pour jauger les tonneaux) et sur appui A TAVELAGE ou I LÉVIGEÂT, implaçables sur la grille. Le top culmine à 36 points avec TAVELÉE, en double appui et en collante ! Denise et Catherine assurent 33 points avec VÉGÉTA, Annie perd 11 points !

Personne ne marque les 30 points du top APEX sur le tirage EGAERTP qui aurait pu générer de nombreux scrabbles sur lettres d’appui.

Aux coups suivants, DUB (style musical issu du reggae) est préféré au DUC que Denise est seule à voir, QUANT n’échappe à personne et une belle collante, en triple appui, VERDOIE fait perdre 5 ou 6 points aux joueuses.

Et la partie se pourrit encore plus !

Les tops des tirages suivants, pauvres en voyelles et riches en lettres semi-chères, vont de 21 à 24 points :

DO prolongé en DOLIC (= DOLIQUE, plante tropicale voisine du haricot) à préférer au « dotif », joué par Denise

TE en cheminée (de noël, dixit Charlie), raté par Annie

et pour enfin finir, GRÈS, vu par toutes.

16 heures et des poussières : nous attaquons la 3ème partie qui va nous réserver quelques surprises

3ème partie en 18 coups , un top à 1093 avec 7 scrabbles

Le 1er tirage nous permet de démarrer en confiance avec un scrabble unique , vu par les 3 joueuses : ÉNUMÉRA

Le 2° coup ne pose pas de problèmes : TWEED , le T venant au bout d’ÉNUMERA

AATBAES : pas de G pour ABATAGES ( = ABATTAGES ) , on se contente de BASÂT , le S mettant TWEED au pluriel . C’est son anagramme qui est retenu : BASTA ( c’est bien un verbe mais le moment venu certaines hésiteront à l’utiliser comme tel ! ) Baster , en Suisse c’est céder devant la force.

Le tirage suivant AEHSIRR permet de poser le 2° scrabble : HERSERAI ( 72 pts , placé au bon endroit ) . Passaient aussi HARRISME ( une variante du Christianisme en Côte d’Ivoire ) et HARRIERS ( chiens dressés pour la chasse au lièvre )

Après une FAQ ( qui coûte leur premier point de négatif à Annie et Denise ) arrive le 3° scrabble CORNETTE ( 83 pts) vu par les 2 sus-nommées tandis que Catherine laisse 13 pts avec COTÈRENT . CROÛTENT passait aussi pour 19 pts de moins . La CORNETTE n’est pas que la coiffure de certaines religieuses , c’est aussi une salade et un CORNETTE est un porte- étendard .

INLAY est posé pour 71 pts ( Annie et Catherine ) tandis que Denise perd 4 pts en se contentant de NAY à la même place !

Par contre sur le tirage suivant , elle est la seule ( des 3 ) à poser la JULIE au bon endroit pour 64 pts au lieu de 32 pts ( le I de JULIE formant BASTAI )

Le 4° scrabble , avec le tirage EPSIEUO permet de poser COPIEUSE ( Annie et Catherine ) . Denise ne voit que les scrabbles qui ne passent pas comme ÉPOUTIES ou ESPOUTIE , a un doute sur EUPENOIS ( d’Eupen en Belgique ) , ne voit pas SOUPIÈRE ou SOUPIRÉE et perd 49 pts en jouant PESÉ !

10° tirage et 5° scrabble : nous ne loupons pas FORGEONS ( 80 pts) en pensant à notre présidente de club !

Après OKAS , préféré à KOTA ou OKRA et qui ouvre la place pour un nonuple en colonne 1 , BOUVET en colonne 15 ( Annie ) mieux que LOUVET ( Denise ) et LIMOGER ( ou MILORD ou DÉMOLIR ) arrive LE tirage DE?IX?V : les 2 jokers et un X , rien d’évident à priori c’est l’affolement pour beaucoup d’entre nous ( Franck à l’arbitrage verra passer des bulletins blancs !)

VIDEAUX ( au backgammon c’est un dé multiplicateur ) ne se pose pas en scrabble mais sur le 1° E de CORNETTE il atteint 72 pts . Avec EXIne ou IXEnt en O 11 on parvient à 78 pts (Annie et Denise ). Catherine assure 46 pts avec XI soit 80 pts de moins que le top joué en quadruple VIDEotEX ! ( = le minitel )

Le tirage suivant , riche en voyelles PEIEAIN aurait pu former PANIFIAI , EPEPINAI , PEINERAI , ÉPIAIENT ou PINERAIE sur lettre d’appui mais c’est une autre plantation ÉPINAIE ( étendue d’arbustes épineux ) qui sera posé pour 76 pts ( Denise en perd 2 en le posant à côté !

DUS au bon endroit ou SUD ( Annie et Catherine ) MUEZ ( 72 pts pour les 3 joueuses ) et CASH ( 49 pts pour aucune des 3 ! ) finissent la partie . Pour info le dernier tirage LLRSACH aurait pu scrabbler sur un O : CHLORALS ( produits de la réaction du chlore sur l’alcool : dit comme cela , ça paraît plutôt bizarre mais va savoir ! )

Une partie avec 7 scrabbles et un joueur au top : bravo François Aubin qui a coiffé sur le poteau tous les joueurs de 2° série !

Et merci au club de Royan pour l’accueil chaleureux malgré les contraintes sanitaires.

N.B : Les résultats définitifs sont visibles en cliquant ICI .